ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Partenariats

Les organisations à travers le monde se mobilisent pour que la pandémie de violence à l’égard des femmes et des filles prenne fin, du niveau local au niveau international. Nombre d’entre elles déploient des initiatives spécifiques par le biais des médias et d’activités de plaidoyer pour intensifier la sensibilisation en vue de promouvoir les actions politiques et les changements de comportement. À l’approche de l’ouverture de la 57e Commission de la condition de la femme, ONU Femmes a lancé avec certaines d’entre elles une gamme de partenariats axés sur la communication, dans l’objectif d’approfondir le dialogue et la sensibilisation sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles.

Quelques-uns des principaux partenariats :

Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires – cette coalition de plus de 4 000 producteurs de radios communautaires travaillant aux niveaux rural et local, a coproduit, en partenariat avec ONU Femmes, une série de 20 reportages radio sur les initiatives lancées au niveau local pour éliminer la violence à l’égard des femmes. Du Burkina Faso au Chili, en passant par le Népal, le Maroc et la République tchèque, les voix des organisateurs et des rescapées se font entendre aux quatre coins du monde pour raconter comment leurs communautés font face à la violence à l’égard des femmes et des filles. Ces reportages radio seront diffusés à plus de 15 millions d’auditeurs par le biais de plus de 100 stations de radios communautaires et sur Internet. (Lien : http://www2.amarc.org/?q=node/1171)

En collaboration avec ONU Femmes, le site de The Gardian consacré au développement a attiré une attention particulière sur la Commission de la condition de la femme, en réunissant, dans le cadre de sa populaire série de podcasts, les témoignages de représentants de la société civile, des gouvernements et des Nations Unies. Ces derniers font des recommandations sur des stratégies efficaces et des actions concrètes à même d’accélérer les initiatives menées sur le terrain pour lutter contre l’épidémie de violence à l’égard des femmes et des filles : http://www.guardian.co.uk/global-development/audio/2013/feb/20/global-development-podcast-violence-against-women

Dans le cadre d’un partenariat éditorial avec ONU Femmes, le quotidien Metro (disponible dans plus de 100 villes du monde et touchant un jeune lectorat urbain) a lancé une série de cinq articles sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Comportant entre autres des récits de rescapées des attaques à l’acide du Pakistan, d’ex-enfants soldats de Bogota ou de militants iraquiens, cette série destinée aux lecteurs urbains illustre clairement, par l’intermédiaire d’interviews et de graphiques, la sombre réalité à laquelle beaucoup de femmes sont confrontées à travers le monde.

L’ONG World Pulse se fait le porte-parole des dirigeantes locales par le biais de campagnes numériques et d’initiatives de communication orientées sur le plaidoyer. Dans le cadre d’un partenariat éditorial avec ONU Femmes, elle met en vedette les dirigeantes locales qui sont en première ligne de ce combat et provoquent des changements au sein de leurs communautés (http://links.worldpulse.com/CSW2013), en mettant également un accent particulier sur les initiatives déployées par la République démocratique du Congo (http://conta.cc/Wp1hwi).