ODD 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes à tous aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous

Za’atari refugee camp, Jordan, 2015 Photo: UN Women/Christopher Herwig
Photo: ONU Femmes/Christopher Herwig

Cibles

  • Mettre un terme à la maltraitance, à l’exploitation et à la traite, et à toutes les formes de violence et de torture dont sont victimes les enfants.
  • Réduire nettement, partout dans le monde, toutes les formes de violence et les taux de mortalité qui y sont associés.
  • Promouvoir l’état de droit aux niveaux national et international et donner à tous accès à la justice dans des conditions d’égalité.
  • D’ici à 2030, réduire nettement les flux financiers illicites et le trafic d’armes, renforcer les activités de récupération et de restitution des biens volés et lutter contre toutes les formes de criminalité organisée.
  • Réduire nettement la corruption et la pratique des pots-de-vin sous toutes leurs formes.
  • Mettre en place des institutions efficaces, responsables et transparentes à tous les niveaux.
  • Faire en sorte que le dynamisme, l’ouverture, la participation et la représentation à tous les niveaux caractérisent la prise de décisions.
  • Élargir et renforcer la participation des pays en développement aux institutions chargées de la gouvernance au niveau mondial.
  • D’ici à 2030, garantir à tous une identité juridique, notamment grâce à l’enregistrement des naissances.
  • Garantir l’accès public à l’information et protéger les libertés fondamentales, conformément à la législation nationale et aux accords internationaux.
  • Appuyer, notamment dans le cadre de la coopération internationale, les institutions nationales chargées de renforcer, à tous les niveaux, les moyens de prévenir la violence et de lutter contre le terrorisme et la criminalité, en particulier dans les pays en développement.
  • Promouvoir et appliquer des lois et politiques non discriminatoires pour le développement durable.
ODD 16 : Paix, justice et institutions efficaces

Toutes les femmes doivent pouvoir recourir à des institutions justes et efficaces pour accéder à la justice et aux services essentiels. Sans cela, l’instabilité et l’injustice se propagent, et la discrimination perdure.

1 femme sur 2 victimes d'homicide en 2012 a dire tuee par son partenaire ou un membre de sa famille

Mais, tant dans les pays en développement que dans les pays développés, diverses institutions continuent de délaisser les femmes et les filles, notamment en laissant les auteurs d’actes de violence basée sur le genre impunis. Elles refusent par-là de voir que près de la moitié de l’ensemble des femmes victimes d’homicides volontaires en 2012 ont succombé aux mains d’un partenaire intime ou d’un membre de leur famille.

Lorsqu’un conflit éclate, il est davantage probable que les hommes meurent sur les champs de bataille, mais une part disproportionnée de femmes subissent des violences sexuelles, entre autres violations, et les taux d’homicides sur les femmes augmentent de manière générale. Bien que les dimensions des conflits relatives au genre soient de mieux en mieux documentées et que les contributions apportées par les femmes dans les processus de paix soient de plus en plus étendues, celles-ci demeurent sous-représentées dans les mécanismes officiels de négociation et de maintien de la paix.

Plus généralement, que ce soit au niveau mondial, régional ou national, les femmes ont tendance à être sous-représentées dans la gouvernance des institutions. Non seulement cette pratique est discriminatoire, mais elle creuse également les disparités entre les sexes, en temps de guerre comme en temps de paix, car les femmes ne sont pas entendues dans les prises de décisions.

ONU Femmes promeut la paix et l’inclusion en soutenant l’engagement des femmes dans tous les aspects des processus de paix. Quel que soit le contexte national, nous appuyons les femmes afin qu’elles puissent diriger les systèmes de gouvernance, y participer et en tirer profit, et ce, de manière équitable. D’autres programmes soutiennent la mise en œuvre de réformes sensibles aux questions de genre dans les institutions responsables de la justice et de la sécurité, l’introduction et la promulgation de lois contre la violence à l’égard des femmes et la fourniture de services publics qui répondent pleinement aux besoins de femmes.

Reportages

Khadeja Ramali. Photo courtesy of Khadeja Ramali.

Où je me tiens : « Les femmes sont les leaders d’aujourd’hui »
Pour la Libyenne Khadeja Ramali, autonomiser les jeunes femmes pour favoriser leur participation au processus de consolidation de la paix est d’importance cruciale pour rebâtir le pays après le Printemps arabe. En 2014, elle a cofondé une initiative axée sur la participation des femmes à la consolidation de la paix, en réponse à la frustration croissante des jeunes femmes ayant le sentiment de ne pas avoir été entendues dans la Libye de l’après-conflit.

“The Sepur Zarco Grandmothers” wait for a verdict during the trial of  former military officers for crimes against humanity on counts of rape, murder and slavery in Guatemala’s High-Risk Court. Photo: Cristina Chinquin

Sepur Zarco : En quête de vérité, de justice, et à présent de réparations
Trente-quatre ans après le viol et la réduction en esclavage des femmes autochtones Q’eqchi’ de Sepur Zarco, un tribunal guatémaltèque a reconnu la culpabilité d’anciens officiers de l’armée pour crimes contre l’humanité. C’était la toute première fois au monde qu’un tribunal national a statué sur des chefs d’accusation portant sur la réduction de personnes en esclavage sexuel lors d’un conflit armé Le tribunal a également décidé d’accorder des compensations aux victimes et à leurs communautés.

Polli Shomaj Women  in Teknaf Sadar. Photo: UN Women/Snigdha Zaman

Des femmes au Bangladesh intensifient les efforts visant à changer le cours des événements face à la montée de l’extrémisme
Que ce soit en qualité de responsables de communautés locales, de professionnelles, ou bien de mères, d’épouses, de sœurs et de filles dans leur environnement familial, les femmes façonnent les valeurs des membres de leur communauté. Un programme d’ONU Femmes au Bangladesh et en Indonésie donne des moyens d’action aux femmes sur le plan économique et facilite leur participation aux prises de décision concernant la promotion de la cohésion sociale au sein des communautés.


Objectifs de développement durable (ODD) ODD 15 : Vie terrestre ODD 17 : Partenariats pour la réalisation des Objectifs ODD 16 : Paix, justice et institutions efficaces ODD 14 : Vie aquatique ODD 13 : Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques ODD 12 : Consommation et production responsables ODD 11 : Villes et communautés durables ODD 10 : Inégalités réduites ODD 9 : Industrie, innovation et infrastructure ODD 8 : Travail décent et croissance économique ODD 7 : Énergie propre et d’un coût abordable ODD 6 : Eau propre et assainissement ODD 5 : Égalité entre les sexes ODD 4 : Éducation de qualité ODD 3 : Bonne santé et bien-être ODD 2 : Faim « zero » ODD 1 : Pas de pauvreté Les femmes et les Objectifs de développement durable (ODD)
Vidéo
Vidéo
Des Maliennes retrouvent une nouvelle vie après la guerre

L’invasion du nord du Mali en 2012 par des groupes rebelles et islamistes a entraîné le déplacement de plus de 500 000 personnes, en majorité des femmes et des enfants. Deux femmes victimes de ce déplacement ont partagé leur histoire racontant la manière dont elles ont redonné un sens à leur vie, grâce à des subventions venant d’ONU Femmes.

Gros plan : Les femmes au pouvoir et dans la prise de décisions
Banner image: Women in Power and Decision-making

Dans le cadre de la campagne d’ONU Femmes Beijing+20, nous nous penchons sur le rôle des femmes au pouvoir et dans la prise de décisions, l’un des 12 domaines critiques du Programme d’action de Beijing. Nous vous présentons des dirigeantes et des décideuses qui apportent des changements dans leur société.

Publication à la une

Turning promises into action: Gender equality in the 2030 Agenda for Sustainable Development

Des promesses à l’action : l’égalité des sexes dans le Programme à l’horizon 2030

Le rapport phare d’ONU Femmes examine les tendances internationales et régionales afin d’atteindre les Objectifs de développement durable pour les femmes et les filles, en s’appuyant sur les données disponibles. Il offre des recommandations pratiques pour la mise en œuvre de politiques tenant compte du genre et de processus de responsabilisation.

Vidéo
Vidéo
Les Colombiennes jouent un rôle central dans le processus de paix

Debora Barros Fince est avocate, membre de la communauté autochtone Wayuu et défenseure des droits humains originaire de Bahia Portete, en Colombie. Sa communauté a été massacrée par des forces paramilitaires colombiennes en 2004, ce qui a poussé les Wayuu à abandonner leur terre ancestrale. En 2014, Debora a été invitée à La Havane, à Cuba, en tant que membre d’une délégation de victimes participant aux négociations de paix en Colombie, ce qui témoigne de son combat en tant que défenseure des droits humains et avocate.

Flagship programmes
Women's engagement in peace, security and recovery
Pour un monde 50-50 en 2030: Franchissons le pas pour l’égalité des sexes