ODD 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie

Girls at school in Guatemala. Photo: UN Trust Fund/Phil Borges
Photo: UN Trust Fund/Phil Borges

Cibles

  • D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons suivent, sur un pied d’égalité, un cycle complet d’enseignement primaire et secondaire gratuit et de qualité, qui débouche sur un apprentissage véritablement utile.
  • D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire.
  • D’ici à 2030, faire en sorte que les femmes et les hommes aient tous accès dans des conditions d’égalité à un enseignement technique, professionnel ou tertiaire, y compris universitaire, de qualité et d’un coût abordable.
  • D’ici à 2030, éliminer les inégalités entre les sexes dans le domaine de l’éducation et assurer l’égalité d’accès des personnes vulnérables, y compris les personnes handicapées, les autochtones et les enfants en situation vulnérable, à tous les niveaux d’enseignement et de formation professionnelle.
  • D’ici à 2030, veiller à ce que tous les jeunes et une proportion considérable d’adultes, hommes et femmes, sachent lire, écrire et compter.
  • D’ici à 2030, faire en sorte que tous les élèves acquièrent les connaissances et compétences nécessaires pour promouvoir le développement durable, notamment par l’éducation en faveur du développement et de modes de vie durables, des droits de l’homme, de l’égalité des sexes, de la promotion d’une culture de paix et de non-violence, de la citoyenneté mondiale et de l’appréciation de la diversité culturelle et de la contribution de la culture au développement durable.
  • Faire construire des établissements scolaires qui soient adaptés aux enfants, aux personnes handicapées et aux deux sexes ou adapter les établissements existants à cette fin et fournir un cadre d’apprentissage effectif qui soit sûr, exempt de violence et accessible à tous.
  • D’ici à 2030, augmenter considérablement le nombre de jeunes et d’adultes disposant des compétences, notamment techniques et professionnelles, nécessaires à l’emploi, à l’obtention d’un travail décent et à l’entrepreneuriat.
  • D’ici à 2020, augmenter considérablement à l’échelle mondiale le nombre de bourses d’études offertes aux pays en développement, en particulier aux pays les moins avancés, aux petits États insulaires en développement et aux pays d’Afrique, pour financer le suivi d’études supérieures, y compris la formation professionnelle, les cursus informatiques, techniques et scientifiques et les études d’ingénieur, dans des pays développés et d’autres pays en développement.
  • D’ici à 2030, accroître considérablement le nombre d’enseignants qualifiés, notamment au moyen de la coopération internationale pour la formation d’enseignants dans les pays en développement, surtout dans les pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement.
ODD 4 : Éducation de qualité

Plus de filles que jamais auparavant sont scolarisées aujourd’hui. Non seulement elles apprennent à lire et à écrire, mais chaque nouvelle année de scolarisation après leurs études primaires réduit les risques qu’elles se marient à un âge trop jeune.

15 millions filles et 10 millions garçons enfants en age d’aller a l’ecole primaire déscolarisés dans le monde

Les perspectives qui s’offrent à elles en matière d’emploi, de santé et de bien-être général augmentent aussi. Les filles et les femmes ont un droit équitable à une éducation de qualité et à s’instruire tout au long de leur vie.

Malgré les progrès réalisés à ce jour, jusqu’à 48,1 pour cent des filles ne sont toujours pas scolarisées dans certaines régions. En moyenne, les disparités entre les sexes en matière de scolarisation dans le primaire et dans le secondaire sont presque comblées. Pourtant, 15 millions de filles ne sont pas scolarisées dans le primaire à l’heure actuelle, contre 10 millions de garçons. À l’adolescence, un nombre plus important de filles abandonnent souvent l’école secondaire pour diverses raisons, telles qu’une grossesse précoce et l’attente qu’elles participent aux tâches ménagères.

ONU Femmes s’emploie à promouvoir l’égalité dans l’éducation par une révision des programmes scolaires et la formulation de politiques de lutte contre la discrimination basée sur le genre, ainsi que par un accès équitable aux formations et enseignements professionnels et aux technologies de l’information. En collaboration avec nos partenaires, nous avons travaillé à l’élaboration de programmes scolaires et à la mise en place d’écoles virtuelles. 

Stories

Lamija Gutić sits at her computer . Photo: Imrana Kapetanovic

Où je me tiens : « En changeant le présent, nous changeons aussi le futur »
En 2016, à l’âge de 16 ans, Lamija Gutić de la Bosnie-Herzégovine s’est initiée au codage informatique par l’intermédiaire de IT Girls, et elle a appris à créer des sites Internet et des applications. Dans son pays, comme dans beaucoup d’autres, les femmes et les filles sont souvent marginalisées dans le domaine de la science et de la technologie. Lamija Gutić a pour ambition de défier ces stéréotypes et rêve d’une carrière dans les technologies de l’information et de la communication.


Joy Chebet Bii, 20, a Mozilla Club captain in Nairobi, Kenya. Photo: Dennis Mukundi

Prenez une pause avec Joy Chebet Bii : Pourquoi la maîtrise du numérique est importante pour les femmes et les filles ?
Joy Chebet Bii, âgée de 20 ans et vivant à Nairobi, au Kenya, étudie les mathématiques et l’informatique, et elle est capitaine au Mozilla Club. Grâce à un partenariat entre ONU Femmes et la Mozilla Foundation, les Mozilla Clubs enseignent aux filles du Cap et de Nairobi comment maîtriser l’utilisation du web, et Joy Chebet Bii met à profit son expertise pour enseigner aux filles de Kibera, le plus important bidonville de Nairobi, le codage élémentaire et la maîtrise du numérique. 


As part of her first visit to Afghanistan, UN Women Executive Director, Phumzile Mlambo-Ngcuka took part in a graduation event with almost 50 young women who had gone through UN Women's internship programme. Photo: UNAMA/Fardin Waezi

Libérer le potentiel des Afghanes
Il est interdit aux filles d’Afghanistan d’aller à l’école, et elles doivent faire face au harcèlement et à la violence lorsqu’elles essaient de faire des études ou d’accéder à un emploi. Un programme de stages conduit par ONU Femmes vise à soutenir les diplômées d’université aspirant à entrer sur le marché du travail, et les aide à démarrer leur carrière.

Objectifs de développement durable (ODD) ODD 15 : Vie terrestre ODD 17 : Partenariats pour la réalisation des Objectifs ODD 16 : Paix, justice et institutions efficaces ODD 14 : Vie aquatique ODD 13 : Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques ODD 12 : Consommation et production responsables ODD 11 : Villes et communautés durables ODD 10 : Inégalités réduites ODD 9 : Industrie, innovation et infrastructure ODD 8 : Travail décent et croissance économique ODD 7 : Énergie propre et d’un coût abordable ODD 6 : Eau propre et assainissement ODD 5 : Égalité entre les sexes ODD 4 : Éducation de qualité ODD 3 : Bonne santé et bien-être ODD 2 : Faim « zero » ODD 1 : Pas de pauvreté Les femmes et les Objectifs de développement durable (ODD)
Vidéo
Vidéo
Les services éducatifs d’ONU Femmes dans le camp de réfugiés de Za’atari

Dans le camp de réfugiés de Za’atari, ONU Femmes fournit des services éducatifs visant à autonomiser les femmes et filles syriennes vulnérables en leur fournissant un accès amélioré à l’autosuffisance.

Publication à la une

Turning promises into action: Gender equality in the 2030 Agenda for Sustainable Development

Des promesses à l’action : l’égalité des sexes dans le Programme à l’horizon 2030

Le rapport phare d’ONU Femmes examine les tendances internationales et régionales afin d’atteindre les Objectifs de développement durable pour les femmes et les filles, en s’appuyant sur les données disponibles. Il offre des recommandations pratiques pour la mise en œuvre de politiques tenant compte du genre et de processus de responsabilisation.

Featured publication

International technical guidance on sexuality education: An evidence-informed approach

International technical guidance on sexuality education: An evidence-informed approach

The international technical guidance on sexuality education was developed to assist education, health and other relevant authorities in the development and implementation of school-based and out-of-school comprehensive sexuality education programmes and materials.

Publication

Des voix contre la violence

Des voix contre la violence
Ce curriculum éducatif non formel fut développé par l’Association mondiale des guides et des éclaireuses et ONU Femmes, avec la participation des jeunes, afin de mettre un terme à la violence contre les filles et les jeunes femmes. Et aussi

D'autres publications

Pour un monde 50-50 en 2030: Franchissons le pas pour l’égalité des sexes