ODD 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles

Photo : UNPhoto / Sylvain Lietchti

Cibles

  • Mettre fin, dans le monde entier, à toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles
  • Éliminer de la vie publique et de la vie privée toutes les formes de violence faite aux femmes et aux filles, y compris la traite et l’exploitation sexuelle et d’autres types d’exploitation
  • Éliminer toutes les pratiques préjudiciables, telles que le mariage des enfants, le mariage précoce ou forcé et la mutilation génitale féminine
  • Faire une place aux soins et travaux domestiques non rémunérés et les valoriser, par l’apport de services publics, d’infrastructures et de politiques de protection sociale et la promotion du partage des responsabilités dans le ménage et la famille, en fonction du contexte national
  • Garantir la participation entière et effective des femmes et leur accès en toute égalité aux fonctions de direction à tous les niveaux de décision, dans la vie politique, économique et publique
  • Assurer l’accès de tous aux soins de santé sexuelle et procréative et faire en sorte que chacun puisse exercer ses droits en matière de procréation, ainsi qu’il a été décidé dans le Programme d’action de la Conférence internationale sur la population et le développement et le Programme d’action de Beijing et les documents finals des conférences d’examen qui ont suivi
  • Entreprendre des réformes visant à donner aux femmes les mêmes droits aux ressources économiques, ainsi qu’à l’accès à la propriété et au contrôle des terres et d’autres formes de propriété, aux services financiers, à l’héritage et aux ressources naturelles, dans le respect du droit interne
  • Renforcer l’utilisation des technologies clefs, en particulier l’informatique et les communications, pour promouvoir l’autonomisation des femmes
  • Adopter des politiques bien conçues et des dispositions législatives applicables en faveur de la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles à tous les niveaux et renforcer celles qui existent
ODD 5 : Égalité entre les sexes

À l’échelle mondiale, les femmes et les filles doivent jouir de droits et d’opportunités équitables, et pouvoir vivre à l’abri de la violence et de la discrimination. L’égalité et l’autonomisation des femmes sont le thème de l’un des 17 Objectifs de développement durable, mais elles font également partie intégrante de tous les aspects d’un développement inclusif et durable. En résumé, tous les ODD dépendent de la réalisation de l’Objectif 5.

49 pays ne disposent d’aucune loi protégeant les femmes contre la violence conjugale

L’instauration de l’égalité des sexes d’ici 2030 doit passer par la prise de mesures urgentes visant à éliminer les nombreuses causes profondes de la discrimination qui continue de compromettre les droits des femmes dans les sphères privée et publique. Par exemple, les lois discriminatoires doivent changer et la législation nécessaire doit être adoptée pour assurer une progression dynamique de l’égalité. Pourtant, 49 pays ne disposent toujours pas de lois protégeant les femmes contre la violence domestique, et 39 pays empêchent les filles de jouir de droits d’héritage au profit des fils. L’élimination de la violence basée sur le genre est une priorité, d’autant qu’elle représente l’une des violations des droits humains les plus répandues dans le monde aujourd’hui. Selon les données provenant de 87 pays, 20 pour cent des femmes de moins de 50 ans et des filles ont subi des violences physiques et/ou sexuelles infligées par un partenaire intime au cours des 12 derniers mois. Chaque année, les pratiques délétères telles que le mariage d’enfant privent de leur enfance 15 millions de filles de moins de 18 ans.

Les femmes assument 2,6 fois plus de tâches familiales et de travaux domestiques non rémunérés que les hommes. Bien que les familles, les sociétés et les économies dépendent de ces travaux, cela veut dire que les femmes gagnent des salaires inférieurs et peuvent consacrer moins de temps à d’autres occupations. Outre la répartition inégale des ressources économiques, qui sont non seulement un droit, mais permettent également d’accélérer le développement dans de nombreuses régions, il faut trouver le juste équilibre dans la répartition des tâches familiales entre les hommes et les femmes.

Les droits sexuels et reproductifs sont intrinsèquement cruciaux. Les violations de ces droits exacerbent d’autres formes de discrimination, par exemple en privant les femmes d’un accès à l’éducation et à des emplois décents. Et pourtant, seulement 52 pour cent des femmes mariées ou vivant en concubinage prennent librement leurs propres décisions concernant les rapports sexuels, l’utilisation de moyens de contraception et les soins de santé.

Bien que davantage de femmes aient accédé à des postes politiques ces dernières années, notamment grâce à l’adoption de quotas spéciaux, elles n’occupent encore aujourd’hui que 23,7 pour cent des sièges dans les parlements, un pourcentage bien loin de la parité. La situation n’est guère meilleure dans le secteur privé, où les femmes occupent moins d’un tiers des postes de haute direction et de cadres intermédiaires dans le monde.

ONU Femmes intervient pour autonomiser des femmes et des filles dans l’ensemble de ses programmes et de ses activités de plaidoyer. C’est grâce à un renforcement des initiatives de promotion de l’égalité des sexes que chaque région du monde sera en mesure de progresser dans l’instauration du développement durable d’ici 2030, sans laisser personne pour compte.

Reportages

Oralia Ruano Lima. Photo: UN Women/Rosendo Quintos

Où je me tiens : « Lorsque je suis piquée, cela me rappelle jusqu’à quel point je suis déjà forte »
Oralia Ruano Lima faisait partie des premières femmes de sa communauté autochtone à se joindre à un projet d’entrepreneuriat entièrement féminin en tant qu’apicultrice. Aujourd’hui les apicultrices d’Urlanta, un village du sud-ouest du Guatemala, apportent des emplois durables et des revenus à leurs communautés rurales et font évoluer les états d’esprit et les attitudes.

Students at the Ngoreme Secondary School attend the school play on Female Genital Mutilation. Photo: UN Women/Deepika Nath

En sécurité dans le Serengeti : Des filles et des jeunes femmes se réfugient à Mara, en Tanzanie, pour échapper aux mutilations génitales féminines
Des filles de tout juste sept ans fuient les mutilations génitales féminines et d’autres formes de violence dans la région de Mara, en Tanzanie, et vont rejoindre un refuge qui leur fournit un abri et une protection. Le Fonds d’affectation spéciale des Nations Unies pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes a encouragé Amref Health Tanzania à lancer un programme de sensibilisation et de prise de conscience, dans le but de mettre fin aux pratiques de mutilations génitales féminines dans la région.

Abla Al Hajaia. Photo: UN Women/Christopher Herwig

Où je me tiens : « Je suis entrée dans l’histoire en devenant le plus jeune membre du conseil municipal »
Après avoir assisté à des formations au leadership, Abla Al Hajaia est devenue le plus jeune membre d’un conseil municipal en Jordanie en 2016. À présent, elle utilise sa fonction pour aider les réfugiés syriens dans sa communauté et pour faire connaître aux femmes leurs droits juridiques.


UN Women Deputy Executive Director Lakshmi Puri at the first-ever permanent exhibition on femicide in Mexico titled, "Feminicidio en México. ¡Ya basta!” (Femicide in Mexico. Enough is enough!) opened in the Museum of Memory and Tolerance, organized by UN Women, CDD, OCNF and the Ford Foundation. Photo: UN Women/Dzilam Méndez

Le long chemin vers la justice, en poursuivant en justice les actes de féminicide au Mexique
Il a fallu à Irinea Buendía six ans pour que justice soit faite dans le cas du meurtre de sa fille, mais sa quête de justice a constitué un précédent historique dans la poursuite en justice des actes de féminicide au Mexique. ONU Femmes soutient les institutions gouvernementales et les organisations de la société civile afin qu’ensemble elles puissent intensifier la sensibilisation à l’égard des crimes commis contre les femmes et les filles et mettre fin à l’impunité de ces actes.


Notes

[1] Conseil économique et social des Nations Unies (2017). Point annuel sur les objectifs de développement durable : Rapport du Secrétaire général (E/2017/66).

Objectifs de développement durable (ODD) ODD 15 : Vie terrestre ODD 17 : Partenariats pour la réalisation des Objectifs ODD 16 : Paix, justice et institutions efficaces ODD 14 : Vie aquatique ODD 13 : Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques ODD 12 : Consommation et production responsables ODD 11 : Villes et communautés durables ODD 10 : Inégalités réduites ODD 9 : Industrie, innovation et infrastructure ODD 8 : Travail décent et croissance économique ODD 7 : Énergie propre et d’un coût abordable ODD 6 : Eau propre et assainissement ODD 5 : Égalité entre les sexes ODD 4 : Éducation de qualité ODD 3 : Bonne santé et bien-être ODD 2 : Faim « zero » ODD 1 : Pas de pauvreté Les femmes et les Objectifs de développement durable (ODD)
Vidéo
Vidéo
Quelle est la valeur réelle du travail non rémunéré ?

Dans le monde entier, les femmes accomplissent la grande majorité des travaux non payés, y compris la garde et le soin des enfants, la préparation des repas, le nettoyage et les travaux agricoles. Ces tâches non rémunérées sont essentielles au fonctionnement des ménages et des économies, mais elles sont moins valorisées que le travail rémunéré. Shahra Razavi, experte auprès d’ONU Femmes, révèle la valeur véritable des soins non rémunérés, ainsi que la manière dont nous pouvons réduire le fardeau qui pèse sur les femmes en s’attaquant aux stéréotypes solidement ancrés.

Publication à la une

Turning promises into action: Gender equality in the 2030 Agenda for Sustainable Development

Des promesses à l’action : l’égalité des sexes dans le Programme à l’horizon 2030

Le rapport phare d’ONU Femmes examine les tendances internationales et régionales afin d’atteindre les Objectifs de développement durable pour les femmes et les filles, en s’appuyant sur les données disponibles. Il offre des recommandations pratiques pour la mise en œuvre de politiques tenant compte du genre et de processus de responsabilisation.

Vidéo
Vidéo
Objectif de développement durable 5

The sustainable development goals seek to change the course of the 21st century, addressing key challenges such as poverty, inequality, and violence against women. This animated video outlines the key targets of the stand-alone goal on gender equality and women's empowerment, also a precondition for achieving all goals.

Publication
Flagship programmes
Women's political empowerment and leadership
Women's leadership, empowerment, access and protection in crisis response
Prevention and access to essential services to end violence against women
Gros plan : Empêchons la violence à l’égard des femmes
women and men wear orange.

Du 25 novembre au 10 décembre, pour les 16 journées d’activisme de la campagne mondiale, UNiTE appelle à l'action pour oranger le monde et mobiliser les ressources destinées à mettre fin à la violence à l'égard des femmes et la prévenir. Et aussi

Pour un monde 50-50 en 2030: Franchissons le pas pour l’égalité des sexes