Discours de clôture à la Première session ordinaire 2011 du Conseil d’administration d’ONU Femmes

Date: 26 Jan 2011

Discours prononcé au nom de Mme Michelle Bachelet, Secrétaire générale adjointe et Directrice exécutive d'ONU Femmes, par Mme Gülden Turkoz-Cosslet, Conseillère spéciale auprès de la Directrice exécutive et Responsable de l'Equipe de transition d'ONU Femmes, à la clôture de la Première session ordinaire du Conseil d'administration de l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes, le 26 janvier 2011.

[Vérifier à l'écoute.]

Madame la Présidente, Excellences, Distingués délégués,

Au moment où la première réunion du Conseil d'administration de l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes touche à sa fin, je veux vous remercier, Madame la Présidente, ainsi que les Vice-présidents et tous les membres du Conseil d'administration pour votre réponse raisonnée et mûrement réfléchie à la Vision et au Plan d'action que la Secrétaire générale adjointe et Directrice exécutive Mme Bachelet a présenté à l'ouverture de la session. Merci également d'avoir approuvé les éléments essentiels du premier budget d'appui d'ONU Femmes.

C'est grce à votre soutien sans faille en faveur de l'égalité des sexes et à votre engagement en faveur d'un ONU Femmes dynamique et efficace que nous avons été en mesure de faire de grands pas en peu de temps. Cette session historique a permis d'instaurer un précédent important au niveau de notre travail ensemble : le dialogue positif qui s'est établi, votre flexibilité et le haut niveau de consensus qui s'est dégagé de vos délibérations ont permis d'établir un modèle précieux pour nos interactions futures. Les orientations et l'appui que vous avez apportés contribueront à façonner notre travail collectif en vue de l'élaboration d'un Plan stratégique complet et de la réalisation de ses objectifs.

Au cours de ces deux derniers jours, nous avons écouté vos commentaires avec attention. Plusieurs délégations ont exprimé leur soutien en faveur de l'approche déterminée par la demande que nous avons mis en exergue, avec des programmes adaptés à chaque pays. Beaucoup d'entre vous ont souligné le besoin d'une présence renforcée dans le pays. L'Evaluation des capacités sur le terrain, qui sera achevée à la mi-février, nous aidera à comprendre où se trouvent les lacunes et où l'on a le plus urgemment besoin de nous. Cela sera un élément-clé et une priorité du Plan stratégique.

Nous sommes conscients d'avoir une longue route devant nous. Comme Mme Bachelet l'a souligné dans ses remarques d'ouverture, une base de ressources financières solide et prévisible est essentielle pour nous donner la capacité de fournir un appui stratégique et durable aux pays où nous travaillons. Nous attendons beaucoup des efforts continus que vous déploierez au cours des mois à venir afin de nous aider à relever ce défi. Nous remercions les délégations qui ont annoncé une augmentation des contributions financières en faveur d'ONU Femmes ainsi que celles qui ont indiqué qu'elles maintiendraient leurs contributions antérieures.

Votre approbation du Budget d'appui nous permet de renforcer nos programmes au niveau du pays, la coordination du système des Nations Unies, et le renforcement des capacités nationales sur l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes. Nous sommes conscients des complications entraînées par la nécessité de prendre une décision sur le Budget d'appui avant que le Plan stratégique et l'Evaluation des capacités sur le terrain n'aient été présentés - et nous vous remercions de votre compréhension et flexibilité à cet égard. Grce à une structure de gestion et un personnel qualifiés et solides, au siège comme au niveau du pays, nous serons en mesure d'aligner étroitement les deux dans les mois à venir. Nous sommes impatients de vous informer de nos progrès au niveau de la mise en œuvre du budget, au moment de présenter notre Plan stratégique en juin.

Avant de terminer, je souhaiterais remercier, au nom d'ONU Femmes et de nos collègues du Secrétariat du Conseil, les fonctionnaires du service des conférences ainsi que les interprètes, traducteurs et techniciens compétents qui nous ont permis de mener à bien cette réunion de manière harmonieuse et efficace.

Madame la Présidente, Excellences, Distingués délégués,

Pour terminer, permettez-moi de souligner que chacun d'entre nous vit un moment enthousiasmant et plein de promesses. Les attentes sont grandes. En nous attaquant à tous ces défis, nous sommes tout comme vous déterminés à contribuer à lutter contre les problèmes auxquels des millions de femmes sont confrontées dans leur vie quotidienne. Grce à votre supervision et direction, et à votre soutien solide et continu, nous savons pouvoir faire beaucoup pour relever ces défis et faire de la vision d'ONU Femmes une réalité.