ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Le Sommet Girls 20

Error:

Date: 18 October 2011

Message de la Directrice exécutive d'ONU Femmes, Michelle Bachelet, lors du Sommet Girls 20, à Paris, en France, le 18 Octobre 2011.

C'est un plaisir pour moi d'ouvrir le Sommet Girls 20. Je voudrais remercier les organisateurs de ce sommet de nous avoir tous réunis ici.

J'ai été une jeune fille à une époque et je crois encore au « girl power ». A présent, je suis à la tête d'ONU Femmes où nous sommes dévoués à l'autonomisation des femmes et à l'égalité des sexes.

En tant que filles, vous savez sans doute que le moteur de la cause de l'égalité des sexes et d'autonomisation doit démarrer avec les filles. Le Sommet Girls 20 est un symbole de l'incroyable potentiel que, vous, filles et jeunes femmes possédez pour imaginer, diriger, et créer un monde meilleur pour tous.

Alors que vous, en tant que jeunes femmes constituez la moitié de la population de jeunes dans le monde, c'est ici que l'égalité des sexes se termine. Dans le monde, les filles ont toujours moins de chance d'être scolarisées que les garçons, disposent toujours de moins de nourriture et de ressources et sont disproportionnellement affectées par la violence basée sur le sexe.

Dans de nombreux cas, la marginalisation des filles et des jeunes femmes débute très tôt, se poursuit durant l'adolescence et l'ge adulte et perpétue la pauvreté et les inégalités à travers le monde.

A ONU Femmes, nous croyons que les filles constituent une partie vitale de la solution pour créer la justice, l'équité et la prospérité de façon durable au sein des familles, des communautés et des nations. Je suis si contente que vous soyez tous rassemblés lors de ce sommet pour partager des idées, apprendre de nouvelles choses et devenir ambassadrices et ambassadeurs pour l'autonomisation des femmes et l'égalité des sexes au sein de vos communautés et au-delà.

Nous avons déjà la preuve d'un lien entre l'égalité des sexes est liée et les économies en croissance rapide. Et nous savons aussi que si nous libérons le potentiel des filles et des jeunes femmes à travers le monde, nous serons en mesure de libérer une force puissante qui apportera un changement durable dans tous les coins du monde. Je vous félicite tous pour la campagne mondiale 3.3 milliards de façons de changer le monde.

A présent, donc, il est temps de passer à une action décisive. Investir dans les filles - dans votre leadership et votre autonomisation- c'est l'investissement le plus intelligent qu'un pays puisse faire aujourd'hui.

Comme nous l'ont démontré les événements du printemps arabe, les jeunes femmes ont été activement engagées dans une nouvelle vague de demandes pour la liberté politique et la dignité avec l'utilisation des nouvelles technologies et des médias sociaux. Dans les rues de Tunis, du Caire, de Sanaa et d'autres villes, voir des jeunes filles venues de partout rejoindre les rangs des manifestants pour demander la démocratie et la citoyenneté a été une véritable inspiration.

Je suis très heureuse de voir que vous vous êtes rassemblés cette semaine pour apprendre la manière d'utiliser les médias sociaux et VOTRE voix pour un changement politique, juste avant la rencontrer qui réunira les leaders du monde des nations les plus puissantes pour le Sommet du G20 dans deux semaines.

Je suis fière de vous annoncer qu'ONU Femmes travaille sur différents fronts avec les filles et les jeunes femmes à travers le monde. En Asie et dans le Pacifique, ONU Femmes et d'autres partenaires incitent l'engagement des jeunes gens à travers les nouvelles technologies et les médias sociaux pour dénoncer le problème de la violence contre les filles et les femmes. Nous travaillons également en partenariat avec l'association mondiale des guides et éclaireuses pour promouvoir le leadership des filles dans le plaidoyer contre la violence basée sur le genre à travers une éducation non formelle et l'action communautaire dans le monde.

Aujourd'hui, j'invite chacun d'entre vous à agir pour mettre fin à cette pandémie mondiale de violence et je vous incite à faire connaître vos actions au monde entier par le biais de notre plateforme de mobilisation mondiale, saynotoviolence.org.

En tant que participants au Sommet Girls 20, vous amenez à la fois la perspective du genre et la perspective des filles au devant de la scène, et développez des solutions face à certaines des problématiques les plus pressantes de notre temps. Vos rôles en tant que catalyseurs pour le changement dans vos pays et communautés respectifs ne peuvent être minimisés.

Je suis impatiente de travailler avec vous afin de faire de l'égalité des sexes une réalité partagée pour tous.