ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Michelle Bachelet exprime sa gratitude envers le peuple espagnol pour son engagement en faveur de l’égalité

Error:

Date: 31 May 2011

Communiqué de presse d'ONU Femmes
Pour publication immédiate

Contact presse: Nuria Felipe Soria, Responsable de la communication, Bureau de liaison d'ONU Femmes à Madrid, nuria.felipesoria[at]unwomen.org, Mobile: + 34 647 208 657

La Directrice exécutive d'ONU Femmes a conclu aujourd'hui sa visite officielle en Espagne. Elle a rencontré les représentants de l'Etat et du Gouvernement, d'associations de femmes et de la société civile, d'entreprises et des médias.

Madrid, le 31 mai 2011 : « Je veux transmettre aux femmes espagnoles - par votre intermédiaire, vous qui êtes leurs représentants - la gratitude d'ONU Femmes pour leur inébranlable appui au travail associé à votre mission, qui est d'autonomiser les femmes et de réaliser l'égalité des sexes ». C'est par ces mots que Michelle Bachelet, Directrice exécutive d'ONU Femmes, a entamé sa visite de deux jours en Espagne, lors d'une réunion sans précédent au Congrès des députés, avec les Commissions de l'Egalité et de la Coopération internationale du Congrès et du Sénat.

« Je suis ici aujourd'hui pour vous décrire les résultats que nous avons accomplis et nos aspirations ; en vue de vous présenter à vous tous, hommes et femmes, un compte-rendu détaillé sur l'efficacité de notre travail et de continuer à maintenir une relation stratégique avec l'Espagne sur la question de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes dans le monde » a indiqué Mme Bachelet.

La Directrice exécutive d'ONU Femmes a mis en exergue l'engagement pris par l'Espagne envers la communauté internationale par le biais de l'aide extérieure « dans les bons et les mauvais moments » avec l'appui de toutes les parties prenantes politiques et du grand public. « Il n'est pas facile de maintenir l'aide internationale en temps de crise économique. Il ne fait aucun doute que le peuple espagnol a un engagement inébranlable envers les dépenses orientées sur le social » a estimé Mme Bachelet.

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies a commencé hier (lundi) une visite officielle en Espagne, par une réunion avec le Premier ministre José Luis Rodriguez Zapatero, à laquelle ont participé Trinidad Jiménez, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, et Leire Pajín Iraola, ministre de la Santé, de la Politique sociale et de l'Egalité.

Mme Bachelet a rencontré en outre des entreprises espagnoles en vue d'engager un dialogue sur le rôle que doit jouer le secteur privé au niveau de l'autonomisation des femmes, et avec les associations de femmes, les ONG, les fondations sociales et les institutions qui travaillent à promouvoir les droits des femmes et l'égalité des chances, aussi bien en Espagne que dans les pays en développement, par le biais de leurs programmes de coopération.

Lors de cette première visite en Espagne en tant que Directrice exécutive d'ONU Femmes, Mme Bachelet s'est particulièrement focalisée sur les médias, afin de pouvoir donner des informations sur ONU Femmes et d'engager un dialogue avec les responsables des principaux journaux espagnols sur la manière de travailler le mieux ensemble pour apporter le changement social nécessaire pour créer des sociétés qui sont plus justes, exemptes de violence sexuelle, et dans lesquelles les femmes peuvent choisir leurs propres destinées.

Michelle Bachelet se rend demain au Caire, où elle participera à une réunion organisée par ONU Femmes avec des femmes dirigeantes de divers pays, qui ont connu les transitions démocratiques, en vue d'appuyer les femmes égyptiennes et d'encourager leur inclusion dans le processus de transition en cours.

Michelle Bachelet est la première Directrice exécutive d'ONU Femmes. Elle a pris son poste en septembre 2010, après avoir été Présidente du Chili et dans la continuité d'un long parcours consacré à la promotion de la justice sociale et des droits des femmes. Elle est Secrétaire générale adjointe des Nations Unies.

L'Espagne est à l'heure actuelle le principal contributeur d'ONU Femmes, et est membre de son Conseil d'administration, composé de 41 pays de tous les continents.