En hommage à Wangari Muta Maathai

Date : 27 September 2011

Déclaration de Michelle Bachelet Directrice exécutive d'ONU Femmes en hommage à Wangari Muta Maathai 1940-2011. Wangari Maathai est décédé le dimanche 25 Septembre, 2011.

(Photo crédit: Mainichi Corporation)

C'est avec la plus profonde tristesse et la plus grande peine que toutes et tous à ONU Femmes nous déplorons la perte de Wangari Muta Maathai, environnementaliste, politicienne, professeure et activiste pour les droits de l'homme.

Nous nous associons au deuil qui frappe l'Afrique entière et le monde pour nous attrister sur sa disparition et célébrer sa vie, en tant que remarquable dirigeante, qui fut la première femme en Afrique à recevoir le prix Nobel de la paix. Le Professeur Maathai a pris une position courageuse, parfois dans les pires conditions, souffrant d'abus et de brutalité, pour protéger l'environnement et faire avancer les droits des femmes, combattre la désertification, les pénuries d'eau et la famine en zone rurale.

Elle a été une dirigeante remarquable, fondatrice du mouvement de la ceinture verte « the Green Belt Movement » au Kenya, mouvement environnementaliste, qui a permis de planter plus de 30 millions d'arbre à travers l'Afrique, a autonomisé des milliers de femmes et a encouragé avec passion une nouvelle façon de penser et d'agir combinant la démocratie et le développement durable.

Dirigeante intrépide, elle s'est rendue là où nul autre n'a osé s'aventurer et elle a mis au défi les autorités comme peu ont osé le faire. Refusant de se laisser intimider, elle est restée inflexible sur la pleine participation des femmes dans la vie publique et civique et laisse derrière elle un héritage qui restera ancré en nous pour toujours. Ses idées innovantes sur la création d'emploi à travers la restauration environnementale se trouvent aujourd'hui au cœur de l'agenda du développement mondial pour les emplois verts et d'une économie verte dans le contexte de développement durable et de l'éradication de la pauvreté.

Onu Femmes s'inspire du travail du Dr. Maathai, particulièrement en ce moment, alors que nous préparons la Conférence de l'ONU sur le développement durable qui se déroulera à Rio de Janeiro en juin 2012.

Alors que nous déplorons sa perte, nos prières et nos pensées sont avec sa famille et avec toutes les femmes et les hommes dont elle a marqué les vies. Qu'elle repose en paix, et que sa vision nous fasse aller de l'avant.