Avis aux médias: autonomiser les femmes en zone rurale pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Date: 16 Sep 2011

Vous êtes cordialement invités à un déjeuner interactif co-organisé par le Programme alimentaire mondial (PAM), l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU Femmes), le gouvernement du Bengladesh et la Mission néerlandaise des Nations Unies. Le débat sera animé par Christiane Amanpour, journaliste primée de ABC News et se focalisera sur la nécessité urgente d'autonomiser les femmes en zones rurales pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle.Ouvert à la presse.

QUOI: Autonomiser les femmes en zones rurales pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle

QUAND: le jeudi 22 septembre 2011, 12h30-14h 00 EDT
12h00 Buffet déjeuner

OU: Sentry Centers, 730 3eme Avenue (entre la 45ème et la 46ème avenue), le btiment Teachers Building/TIAA CREF, Greenough Boardroom, 27ème étage

QUI:

  • Discours d'ouverture: Sheikh Hasina, Première ministre du Bangladesh
  • Aloisea Inyumba, Ministre de la promotion du genre et de la famille, Rwanda
  • Anne Itto, fermière et ancienne Ministre de l'agriculture et des forets, Sud Soudan
  • Josette Sheeran, Directrice exécutive de Programme alimentaire mondial
  • Michelle Bachelet, Secrétaire générale adjointe et Directrice exécutive, ONU Femmes
  • Paul Polman, Président directeur général, Unilever
  • Reema Nanavaty, Présidente de Self-Employed Women's Association (SEWA), Inde
  • Yoka Brandt, Directrice générale pour la coopération internationale aux Pays-Bas

Contexte:

  • L'inégalité des sexes constitue une cause et un effet majeurs de la faim et de la pauvreté dans le monde.
  • On estime que 60 pourcent des personnes souffrant de faim chronique sont des femmes et des jeunes filles.
  • Les pays qui enregistrent les niveaux les plus élevés de famine ont également des niveaux très élevés d'inégalité des sexes.
  • La prise en compte du potentiel des femmes en zones rurales représente une opportunité majeure pour améliorer simultanément la sécurité alimentaire et nutritionnelle, autonomiser les femmes en zones rurales et promouvoir le développement économique et le bien-être social.
  • Des études montrent que les gains de productivité acquis par la mise en place d'un accès égal aux engrais, graines et outils pour les femmes pourraient réduire le nombre de personnes souffrant de la faim de 100 à 150 millions.

Pour assister: RSVP Dena Gudaitis, +1 646 556-6914, dena.gudaitis[at]wfp.org. Les Journalistes non accrédités par l'ONU devront se préinscrire auprès de Dena Gudaitis.

Contacts Médias:

  • Bettina Luescher, PAM, +1 646 556-6909, bettina.luescher[at]wfp.org
  • Oisika Chakrabarti, ONU Femmes, +1 646 781-4522, oisika.chakrabarti[at]unwomen.org