Communiqué de Presse: La Commission européenne et ONU Femmes lancent un nouveau partenariat en faveur de l’autonomisation des femmes

Date: 17 Oct 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE D'ONU FEMMES
Pour diffusion immédiate
17 octobre 2012

Le Directeur adjoint executif d' ONU Femmes John Hendra (à gauche) et le commissaire européen pour l'élargissement et la politique européenne de voisinage Stefan Füle (à droite)signent l'accord de contribution pour le nouveau programme régional conjoint pour les femmes » Le Printemps des femmes ».

Bruxelles, le 17 octobre 2012— La Commission européenne et ONU Femmes ont lancé aujourd'hui Le Printemps des femmes, un nouveau programme régional conjoint qui s'adresse à la région du Sud de la Méditerranée. Le programme vise à aider les parties prenantes nationales et régionales à autonomiser les femmes sur les plans économique et politique dans le cadre des progrès accomplis après le Printemps arabe. Le nouveau programme a été signé par le Commissaire européen à l'élargissement et à la politique européenne de voisinage, Štefan Füle, et le Sous-Secrétaire général et Directeur exécutif adjoint des politiques et programmes d'ONU Femmes, John Hendra.

« En Tunisie et en Libye, les femmes ont été au cœur de leur révolution. Les femmes arabes, comme toutes les autres à travers le monde, ont un rôle crucial à jouer dans l'évolution de leurs sociétés, et donc dans l'avenir de leurs pays. Nous devons nous assurer que leur contribution demeure une dimension centrale du processus de transformation en cours, afin que les pays du Sud de la Méditerranée continuent de renforcer le caractère inclusif de la transition et donnent suite aux appels en faveur du respect de la dignité venant des femmes arabes. Je souhaite que le programme Le Printemps des femmes stimule fortement ces ambitions », a déclaré le Commissaire Füle lors de l'événement.

« Ce programme coïncide avec un tournant important de l'histoire où des bouleversements se produisent dans de nombreux pays et où les femmes appellent de leurs vœux à des changements durables. ONU Femmes est en train de renforcer son appui à l'autonomisation économique et à la participation politique des femmes pour répondre à leurs exigences. Ce programme est un jalon crucial en faveur de l'avancement des droits des femmes dans un contexte régional marqué par des évolutions politiques, sociales et économiques », a dit le Directeur exécutif adjoint Hendra.

Le Printemps des femmes appuiera les initiatives prises par des institutions nationales et régionales et des organisations de la société civile pour assurer la participation active des femmes aux prises de décision, pour les autonomiser économiquement et pour renforcer les connaissances et le partage d'expériences régionales en matière de droits politiques et économiques des femmes.

Le programme répondra aux besoins d'appui aux niveaux régional et national. Il fera fond sur les initiatives locales en reconnaissant que les changements durables doivent être pris en main et dirigés par les populations locales. Le travail réalisé au niveau régional sera axé sur plusieurs priorités : le renforcement des capacités ; l'amélioration de la participation des femmes aux processus électoraux ; et le renforcement des gouvernements locaux et nationaux afin de mettre en place des services efficaces d'atténuation de la pauvreté et de mobilisation du public contre la pauvreté. Ciblant tous les pays du Sud de la Méditerranée, le programme complètera les actions axées sur l'amélioration des perspectives économiques pour les femmes marginalisées dans un certain nombre de pays prioritaires qui effectuent des transitions et des réformes, telles que la Tunisie et l'Égypte.

Le Printemps des femmes est financé par des contributions de 7 millions d'euros de l'Instrument européen de voisinage et de partenariat et de 1,2 million d'euros du budget des ressources de base d'ONU Femmes.

Contexte

Le Printemps arabe a fortement remis en question le paysage sociopolitique et économique de la région du Sud de la Méditerranée. Le rôle central joué par les femmes pendant le Printemps arabe a insufflé un nouvel élan à un engagement citoyen et à une participation politique dans une région qui compte les taux les plus bas de participation politique et économique féminine du monde.

Les objectifs du programme Le Printemps des femmes sont également fondés sur les deux communications conjointes de la Commission européenne et du Haut Représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité « Un partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée avec le Sud de la Méditerranée » et « Une stratégie nouvelle à l'égard d'un voisinage en mutation », émises en mars et en mai 2011 respectivement. Le programme sera coordonné en étroite collaboration avec d'autres projets pertinents financés par l'Union européenne ou par d'autres parties.

Le Printemps des femmes fait suite à un accord de partenariat stratégique entre ONU Femmes et la Commission européenne signé en avril 2012. La Commission européenne et ONU Femmes sont déjà en train de travailler régulièrement et en étroite collaboration dans des domaines tels que la budgétisation sensible au genre, la paix et la sécurité, ainsi que la participation politique en Afrique, en Asie, dans le Pacifique et dans le Caucase du Sud.

Contacts :

Commission européenne:Peter Stano (+32 2 295 74 84);Anca Paduraru (+32 2 296 64 30)

ONU Femmes : Daniel Almeida (+32 2 213 14 45 ; + 32 487 89 07 64)

Pour plus d'informations

Site internet de la Direction générale du développement et de la coopération - EuropeAid : http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site internet du Commissaire européen à l'élargissement et à la politique européenne de voisinage, Štefan Füle : http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/fule/index_fr.htm

Sur l'Instrument européen de voisinage et de partenariat : www.ec.europa.eu/europeaid/where/neighbourhood/index_fr.htm

Sur ONU Femmes : www.onufemmes.org