ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

ONU Femmes convoque des consultations d’experts sur le genre et le Programme de développement pour l’après-2015

Error:

Date: 26 November 2012

Suite à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio+20 et aux discussions en cours en vue de promouvoir le Programme de développement mondial pour l'après-2015, ONU Femmes accueille et organise du 26 au 29 novembre les consultations d'un groupe d'experts afin d'assurer que l'égalité de sexes et l'autonomisation des femmes sont pleinement intégrées dans tout futur cadre du développement international.

ONU Femmes joue un rôle actif dans les discussions en organisant une série de consultations. Aujourd'hui, la première de ces consultations, consacrée au thème Intégrer une perspective de genre au cadre de développement pour l'après-2015 et aux Objectifs de développement durable, réunit près de 40 experts du monde entier et des représentants de 10 agences des Nations Unies (OIT, ITC, UIT, OHCHR, PNUD, PNUE, UNFPA, UNICEF, ONUDI et ONU-Habitat).

Alors qu'approche la date butoir de 2015 fixée pour la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), des discussions sont en cours entre les États membres, les agences des Nations Unies, le monde universitaire et la société civile sur la manière d'encadrer le programme de développement mondial au-delà de 2015.

La récente Conférence Rio+20 compte en outre au nombre de ses résultats la création d'une plateforme intergouvernementale visant à élaborer un ensemble d'Objectifs de développement durable mondiaux (ODD). La réunion du groupe d'experts a pour objectif d'intégrer pleinement l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes dans tout futur cadre de développement international, tant dans le programme pour l'après-OMD que dans celui relatif aux ODD.

ONU Femmes promeut la pleine participation des femmes à la gouvernance à tous les niveaux, pour éliminer les obstacles discriminatoires auxquels sont confrontées les femmes et assurer le droit à l'accès universel aux services essentiels tels que l'eau potable et l'assainissement de base, l'énergie, l'éducation, la santé, les transports, les communications, la sécurité et la protection sociale.

La Secrétaire générale adjointe et Directrice exécutive d'ONU Femmes, Michelle Bachelet, prononcera une allocution d'ouverture. Au cours de cette réunion de quatre jours, le groupe entendra également des interventions de responsables d'ONU Femmes, dont : le Sous-Secrétaire général et Directeur exécutif adjoint chargé des politiques et des programmes John Hendra; la Sous-Secrétaire générale et Directrice exécutive adjointe chargée de l'appui intergouvernemental et des partenariats stratégiques, Lakshmi Puri ; et la Directrice de la Division des politiques, Saraswathi Menon.

Le groupe présentera ses recommandations à un panel comprenant des responsables d'ONU Femmes et la Conseillère spéciale du Secrétaire général sur la planification du développement pour l'après-2015, Amina Mohammed ; la Sous-Secrétaire générale au développement économique, DESA/OUSG, Shamshad Akhtar ; et le Sous-Secrétaire général et Directeur du Bureau des politiques de développement du PNUD, Olav Kjorven.