Comment les femmes et les filles s’en sortent : suivre les progrès accomplis vers la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement

Date: 21 Dec 2012

The eight Millennium Development Goals Les huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) fournissent un cadre constitué de cibles limitées dans le temps par le biais desquelles sont mesurés les progrès réalisés vis-à-vis des engagements de la Déclaration du Millénaire internationalement convenus. En 2012, trois ans avant la date limite fixée pour les OMD, les femmes continuent d'être plus pauvres que les hommes à l'échelle mondiale. Si davantage de filles vont à l'école primaire, d'importants écarts subsistent pour ce qui concerne l'école secondaire, les pauvres ayant toujours une probabilité moindre d'y assister. Et si les femmes représentent désormais près de 20 pour cent de tous les parlementaires à travers le monde, il faudra plus de 40 ans, à un tel rythme, pour atteindre une représentation équitable.

Voilà quelques exemples de la manière dont les femmes s'en tirent au niveau des progrès réalisés mondialement en faveur des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), détaillés dans la Charte du genre 2012.

Au moyen de graphiques colorés et de statistiques frappantes, cet additif qui vient d'être adjoint au Rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur les Objectifs du Millénaire pour le développement se focalise spécifiquement sur l'Objectif 3, qui appelle à l'égalité des sexes et à l'autonomisation des femmes, et permet de suivre également l'impact de l'égalité des sexes sur la réalisation de chacun des sept autres OMD.

En examinant les autres objectifs selon une perspective de genre, le Tableau de suivi des OMD met également en exergue l'interdépendance entre les objectifs et le rôle important que jouent l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes dans le développement et la réalisation de tous les OMD.

« Si vous pensez au premier Objectif du Millénaire pour le développement relatif à la faim, il est désormais largement reconnu que la sécurité alimentaire dépend de l'aide apportée aux petits exploitants agricoles pour leur permettre de produire assez de nourriture pour eux-mêmes et leur familles. Or, la majorité des petits exploitants agricoles sont des femmes » indique Laura Turquet, responsable de la publication-phare consacrée aux femmes, « Le Progrès des femmes dans le monde ». « Il apparaît donc clairement que la réalisation de l'égalité des sexes a des conséquences sur tous les objectifs » souligne-t-elle.

Mme Turquet note que les objectifs du Millénaire pour le développement qui sont en moins bonne voie - ceux qui ont le moins de chance d'être atteints - sont ceux qui dépendent de la réalisation de l'égalité des sexes. « La réduction de la mortalité maternelle est malheureusement un objectif qui est loin d'être achevé et, bien entendu, qui exige fondamentalement que les femmes puissent jouir de leurs droits et soient en mesure de choisir quand elles veulent avoir des enfants ».

La Charte du genre 2012 montre que bien que certains progrès aient été réalisés dans un certain nombre de dimensions de genre des OMD, telles que l'éducation et les avancées économiques, davantage doit être fait, dans tous les pays et à tous les niveaux. Cela est particulièrement vrai pour ce qui est de réaliser le troisième OMD, qui est essentiel, et de réduire les niveaux persistants d'inégalité. Les femmes et les filles des pays, communautés et familles les moins riches demeurent constamment laissées pour compte.

Élaboré conjointement par ONU Femmes et la Division des statistiques des Nations Unies pour le Groupe interinstitutions et d'experts sur les indicateurs relatifs aux OMD, cette publication vise à évaluer les progrès réalisés en faveur de ces objectifs limités dans le temps fixés par les dirigeants mondiaux en 2000.

La date-butoir de 2015 fixée pour la réalisation des OMD approchant, les États membres des Nations Unies ont réitéré leur engagement en faveur des Objectifs, mais un processus est déjà en cours en vue de les réviser, après 2015.

Liens connexes :

Rapport sur les objectifs du Millénaire pour le développement : Charte du genre 2012
La Charte du genre (Gender Chart) des OMD dépeint la situation des femmes et des filles habitant dans les régions en développement, telle que reflétée par un certain nombre d'indicateurs utilisés pour suivre les OMD. Elle montre que bien que des progrès aient été réalisés dans un certain nombre de dimensions genre des Objectifs, beaucoup reste à faire, dans tous les pays et à tous les niveaux, en vue de réaliser le troisième OMD, qui revêt un caractère essentiel, et de réduire les niveaux persistants d'inégalité sur la base du sexe, de la richesse, du lieu de résidence, de l'origine ethnique et d'autres marqueurs de désavantage. La Charte est coproduite par ONU Femmes et par la Division des statistiques des Nations Unies pour le Groupe interinstitutions et d'experts sur les indicateurs relatifs aux objectifs du Millénaire pour le développement. En lire davantage »

Interview audio: Laura Turquet, d'ONU Femmes, et Keiko Osaki Tomita, des Nations Unies, commentent la charte du genre 2012

Que trouve-t-on dans la Charte du genre 2012 ?