ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Le Fonds d’ONU Femmes pour l’égalité des sexes lance un nouvel appel à propositions, et annonce les bénéficiaires issus des Etats arabes

Error:

Date: 01 March 2012

Communiqué de presse d'ONU Femmes
Pour publication immédiate

Contacts médias:
Oisika Chakrabarti, oisika.chakrabarti[at]unwomen.org, +1 646 781-4522
Hadrien Bonnaud, hadrien.bonnaud[at]unwomen.org, +1 646 781-4751

L'accent est mis sur des initiatives qui ont un fort impact sur l'autonomisation politique et économique des femmes.

Nations Unies, New York, 1er mars 2012 — Lors d'une manifestation de haut niveau organisée dans le cadre de la Commission de la condition de la femme à New York, Michelle Bachelet, la Secrétaire générale adjointe et Directrice exécutive d'ONU Femmes, a lancé un nouvel appel à propositions pour le Fonds pour l'égalité des sexes d'ONU Femmes à l'intention des organisations travaillant à promouvoir l'autonomisation économique et politique en Afrique, en Asie et dans le Pacifique, en Amérique latine et dans les Caraïbes, en Europe et en Asie centrale.

« Le Fonds pour l'Egalité des sexes d'ONU Femmes fournit des subventions directes afin de promouvoir l'autonomisation et la participation politique des femmes », a indiqué Mme Bachelet. « Ces investissements sont essentiels pour les femmes ainsi que pour la promotion de l'égalité des sexes, de la démocratie et de la croissance économique inclusive ».

Le Fonds a accumulé 10,5 millions de dollars E.U. pour financer les propositions approuvées, et espère pouvoir accorder d'autres financements si les contributions augmentent au cours de ce cycle d'octroi de subventions. Les subventions commencent à 200.000 dollars US pour des initiatives qui permettent d'apporter des améliorations tangibles dans la vie des femmes et des filles, offrant par exemple aux femmes candidates la possibilité de se présenter aux élections, et de gérer les ressources pour se soutenir elles-mêmes et leurs familles. Les subventions accordées seront annoncées en octobre 2012. Les candidats de ces régions peuvent télécharger le formulaire de candidature à subvention à partir de www.unwomen.org/fge/.

Aujourd'hui, Mme Bachelet a également annoncé les récipiendaires des subventions suite à son précédent appel d'octobre sur les propositions émanant des Etats arabes. Ces nouvelles subventions répondent à la transformation en cours dans la région, appuyant l'autonomisation des femmes et l'égalité des sexes. Les 15 organisations sélectionnées recevront des subventions pour une somme totale de 4,85 millions de dollars E.U., couvrant une large gamme de programmes novateurs, visant par exemple à : promouvoir la participation politique des femmes en Egypte, en Libye et au Yémen, à maximiser l'utilisation de la technologie pour mener des activités de plaidoyer, et à promouvoir les initiatives de développement durable gérées par les femmes dans les régions rurales du Maroc, de l'Algérie et des Territoires palestiniens occupés.

Evoquant les subventions destinées à la région des Etats arabes, la Secrétaire générale adjointe et Directrice exécutive d'ONU Femmes, Michelle Bachelet, indique : « En cette période de changements historiques, nous ne pouvons pas nous permettre de laisser les femmes de côté. Ces subventions permettront de promouvoir les initiatives déployées par les femmes pour réaliser une meilleure égalité économique et politique en ce moment de transition ».

Les 15 bénéficiaires sélectionnés travailleront sur une large gamme d'initiatives, dont:

  • Des programmes de formation en Egypte visant à aider les femmes à jouer des rôles leaders dans les processus politiques nationaux;
  • Des campagnes de sensibilisation pour réintégrer les mères célibataires et leurs enfants au sein de leurs communautés au Maroc;
  • Des initiatives appuyant l'utilisation de la technologie pour promouvoir un réseau d'appui entre les militantes d'Egypte, de Libye et du Yémen;
  • Des coopératives agricoles rurales pour les femmes des hautes montagnes orientales de l'Atlas, au Maroc, où la dégradation environnementale a miné les économies traditionnelles basées sur le pturage;
  • Des efforts en vue de donner à 10.000 femmes les moyens de participer au renforcement de la constitution dans les Territoires palestiniens occupés;
  • Les partenariats entre le gouvernement et la société civile en Algérie, grce à la collaboration entre le bureau du maire et les ONG de femmes des deux villes, en vue d'autonomiser les femmes par le biais de l'agriculture et des petits fabricants.

Depuis son lancement en 2009, le Fonds a investi une somme totale de 43 millions de dollars E.U. dans 40 pays autour du monde, et est l'un des plus importants mécanismes d'octroi de subvention exclusivement consacrés à l'égalité des sexes. Le Fonds a été créé avec une contribution initiale de 65 millions de dollars E.U. versée par le gouvernement espagnol, et s'est depuis accru grce aux contributions du Mexique, de la Norvège, des Pays-Bas et de donateurs individuels.

De plus amples informations sur le Fonds pour l'égalité des sexes sont disponibles sur www.unwomen.org/fge/.