Convertir les déchets solides en biogaz dans les communautés du Népal

Date : 18 May 2012

Pour certains, 1992 a marqué le début d'une nouvelle ère de possibilités au Népal. Cette année-là, 16 femmes au foyer de la vallée de Katmandu ont découvert quelque chose que personne au sein de leur communauté n'avait vu auparavant : la richesse cachée derrière les déchets solides. Le WEPCO - Women's Committee for the Preservation of the Environment (Comité des femmes pour la préservation de l'environnement) - était né.

Depuis lors, le WEPCO travaille à la gestion des déchets solides, ainsi qu'à lancer de nouvelles initiatives novatrices : le compostage communautaire, la collecte de papier et le recyclage, et la production de biogaz issu des déchets organiques. Il gère en outre des centres novateurs de recyclage et de gestion des déchets solides, qui permettent de créer des emplois pour les membres de la communauté.

Le Président du WEPCO, Bishnu Thakali, explique que « les femmes sont à la tête des efforts visant à aider la communauté et le gouvernement, par le biais des municipalités, à établir de nouveaux centres de recyclage et de compostage. Cette initiative bénéficiera socialement à la communauté en créant des emplois verts ».

L'organisation s'est vue attribuer en 2011 le Prix SEED par le Programme des Nations Unies pour l'environnement, qui, pour la première fois l'an dernier, et en collaboration avec ONU Femmes, a consacré une catégorie à l'égalité des sexes et à l'autonomisation des femmes

Bishnu Thakali viendra recevoir son prix de la part d' ONU Femmes durant la prochaine Conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio +20, organisée à Rio de Janeiro du 20 au 22 juin.

Selon Bishnu, le plan futur de l'organisation est de reproduire le projet dans d'autres parties du pays et de collaborer avec les municipalités en vue de sensibiliser les gens sur l'importance de la gestion des déchets solides, pour l'environnement et l'économie.