Déclaration d’ouverture de Michelle Bachelet au Sommet des femmes leaders de ONU Femmes à Rio+20

Date : 21 June 2012

Déclaration d'ouverture de Michelle Bachelet au Sommet des femmes leaders de ONU Femmes à Rio+20. Rio de Janeiro, Brésil, 21 June 2012.

[ Vérifier à l' écoute ]

Bonjour ! Au nom d'ONU Femmes, j'ai le plaisir de vous accueillir au Sommet des femmes leaders de Rio+20. Je souhaiterais remercier le gouvernement du Brésil et la Présidente Dilma Roussef pour leur soutien solide à ce Sommet.

Nous vivons un moment historique. Aujourd'hui, des femmes Chefs d'Etats et de gouvernement, en exercice ou ayant exercé, sont rassemblées dans un même endroit pour se mobiliser en faveur d'un même ordre du jour et mettre à profit leurs positions de dirigeantes en vue de promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes dans le contexte du développement durable.

Je remercie toutes les dirigeantes réunies ici aujourd'hui, et celles qui n'ont pas pu être des nôtres, de leur ferme engagement à l'égard de cet Appel à l'action que nous signons aujourd'hui en faveur de l'Avenir souhaité par les femmes. Je me félicite de l'engagement pris par les pays du G-20 en début de semaine en vue d'élargir les opportunités économiques des femmes et de promouvoir l'égalité des sexes dans tous les domaines.

Il y a 20 ans, lors du Sommet Planète Terre de Rio, les dirigeants mondiaux ont convenu que l'égalité des sexes et la pleine participation des femmes étaient essentiels au développement durable.

Aujourd'hui, 20 ans plus tard, les femmes sont toujours confrontées à une discrimination et à une violence qui sont choquantes au XXIème siècle. Les recherches nous prouvent toutefois que la promotion de l'égalité des sexes n'est pas seulement positive pour les femmes, mais qu'elle est positive pour chacun de nous.

Lorsque les femmes bénéficient de l'égalité des droits et des chances, la pauvreté, la faim et les maladies reculent. La croissance économique s'en trouve renforcée. Voilà pourquoi nous appelons à l'action, en vue de promouvoir l'égalité des droits des hommes et des femmes, afin que nous puissions créer des sociétés et des économies en meilleure santé et plus durables.

Avec la montée du niveau de la mer et des prix alimentaires, l'accroissement des inégalités et du déclin environnemental, nous ne pouvons plus nous permettre de laisser les femmes dans la marginalisation. A une époque où les changements climatiques menacent les systèmes naturels de la terre dont dépendent 7 milliards de personnes sur notre planète, nous ne pouvons plus nous permettre d'exclure la moitié de l'humanité du pouvoir et de la prise de décisions.

La pleine et égale participation des femmes n'est plus une solution. Pour un avenir durable, il est urgemment nécessaire de réaliser les changements nécessaires à tous les niveaux. Les femmes constituent une force dynamique pour recueillir les fruits du développement durable au bénéfice des générations présentes et futures.

Chacun d'entre nous à ONU Femmes continuera de travailler sans relche avec nos partenaires à travers le monde afin de faire de l'Avenir souhaité par les femmes l'avenir que nous partageons tous.

Merci de votre attention.