ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Remarques de Michelle Bachelet lors du déjeuner spécial du Forum des dirigeantes de Rio+20 présentant les innovations des femmes

Error:

Date: 19 June 2012

Remarques de Michelle Bachelet lors du déjeuner spécial du Forum des dirigeantes de Rio+20 présentant les innovations des femmes, le 19 juin 2012.

Je souhaiterais féliciter tous les participants à cette réunion présentant les innovations des femmes en matière de développement durable.

Ce moment est réjouissant. Cette session est un peu différente du reste du programme de la journée. Des femmes nous compterons leurs histoires et la manière dont elles ont réussi à faire avancer leurs communautés vers une plus grande égalité des sexes, autonomisation des femmes et développement durable.

Deux des intervenantes - venues du Népal et du Sénégal - ont reçu le Prix de l'égalité des sexes SEED pour leurs réalisations. Le prix constitue une innovation en lui-même, récompensant des initiatives gérées par des femmes visant à promouvoir l'égalité des sexes. Cette initiative est menée en collaboration par ONU Femmes et le Secrétariat du SEED (PNUE) lancé en 2011.

Le Prix est destiné à dénicher les jeunes entrepreneurs sociaux et environnementaux les plus prometteurs et novateurs des pays aux économies en développement et émergeantes. Je pense que vous conviendrez rapidement que toutes les présentations d'aujourd'hui méritent un prix !

L'histoire nous a appris que les grands bouleversements surviennent souvent suite à des changements modestes et imprévus, ou catalyseurs. Les cercles vertueux du changement peuvent être entraînés par des innovations techniques en apparence simples, par des changements technologiques mineurs ou tout simplement par de nouvelles manières d'utiliser la même technologie.

Des changements peuvent également être produits par des changements d'attitudes sociales sur ce que les femmes peuvent faire, sur les nouveaux rôles et responsabilités, et sur les résultats que les femmes peuvent générer en matière de développement.

Nous devons apprendre les uns des autres et appuyer des initiatives novatrices.

Nous devons aussi rendre hommage à ceux qui ont marché avant nous. L'une des pionnières de la participation des femmes, de la démocratie et du développement durable est une femme Africaine, la première à avoir reçu le Prix Nobel de la Paix. Elle est décédée l'an dernier et s'appelait Wangari Maathai.

Il y a trente-cinq ans, quand Wangari Maathai planta sept arbres dans un jardin public de Nairobi le Jour de la Terre, peu savaient qu'elle initiait un mouvement.

Le mouvement de la ceinture verte a planté plus de 50 million d'arbres au Kenya et a poussé des millions de personnes autour du monde à s'engager pour la protection de l'environnement.

Aujourd'hui, nous sommes tous ensemble en esprit. Pour cet évènement spécial du Forum des Leaders, montrons notre reconnaissance envers ce leader si particulier, Wangari Maathai.

Cet évènement spécial vise à permettre aux intervenants de partager leurs expériences, les leçons qu'ils ont appris et leurs réussites au quotidien. Comme vous pouvez le voir dans le programme, les femmes ont été de grandes innovatrices dans le secteur de l'énergie.

Cet événement spécial vise à faire partager les expériences des intervenants, les enseignements tirés et les succès rencontrés dans nos vies de tous les jours. Comme vous pouvez le voir dans le programme, les femmes ont fortement innové dans le secteur énergétique.

J'ai maintenant le privilège de vous présenter les intervenants :

Mme Bishnu Thakali est la Présidente du « Women Environment Protection Committee » du Népal, et est lauréate du Prix de l'égalité des sexes SEED en 2011. Mme Thakali parlera de l'initiative qu'elle a lancée pour transformer les déchets en énergie à base de biogaz au Népal.

Mme Marie Dialo est la fondatrice des « Laboratoires Dr Marie Dialo » au Sénégal, et lauréate du Prix SEED en 2011. Mme Dialo parlera de son entreprise, qui cultive et traite les plantes en vue de produire des produits cosmétiques et nutritionnels.

Le Dr. Meshgan Mohammed Al Awar est Secrétaire générale du Prix international Zayed pour l'environnement, et représentante des Emirats arabes unis auprès de la Commission mondiale d'éthique des connaissances scientifiques et des technologies de l'UNESCO. Elle parlera des mesures prises par son pays pour assurer aux femmes et aux filles l'éducation scientifique et technique et en matière d'ingénierie et de mathématiques, et de la manière dont celles-ci ont contribué à renforcer les opportunités de création d'emplois verts.

Mme Rasha Ahmed Ali Abd Rabu est une femme d'innovation venue des Emirats arabes unis. Plus jeune de nos intervenantes, Mme Ali Abd Rabu présentera les innovations qu'elle a lancées au niveau du recyclage de l'huile de cuisson en vue de la production énergétique.

Mme Evelyn Namara, est membre de « Solar Sisters », en Ouganda. Mme Namara nous présentera une solution commerciale novatrice pour les lampes et chargeurs téléphoniques solaires. Elle fournira également certains exemples de la manière dont l'énergie solaire peut avoir un impact sur l'autonomisation des femmes.

Mme Judith Rodin est Présidente de « la Rockefeller Foundation ». Mme Rodin présentera les initiatives déployées par sa fondation en faveur des femmes innovatrices et parlera de l'utilisation que les femmes font de la technologie.

Merci de vous joindre à moi pour adresser à nos intervenantes une chaleureuse bienvenue et une salve d'applaudissements !