ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Visite de la Directrice exécutive d’ONU Femmes à Rome pour des pourparlers sur l’autonomisation des femmes rurales

Error:

Date: 23 July 2012

Ertharin Cousin, Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), s'est entretenue avec la Directrice exécutive d'ONU Femmes Michelle Bachelet (à droite) et le Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) José Graziano da Silva (au centre), au cours d'une réunion sur l'autonomisation des femmes rurales au Siège du PAM à Rome. Copyright: PAM/Rein Skullerud

ROME - La Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), Ertharin Cousin, a accueilli Mme Michelle Bachelet, son homologue d' ONU Femmes, au Siège du PAM, le 13 juillet 2012, pour deux réunions de haut niveau concernant un programme multi-institutionnel sur 5 ans en vue d'autonomiser les femmes rurales.

Le programme commun, « Accélérer les progrès en faveur de l'autonomisation économique des femmes rurales » implique ONU Femmes et les trois agences basées à Rome luttant contre la faim: l' Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le PAM.

Au cours de la première réunion, organisée avec les responsables des agences basées à Rome, Mme Bachelet a réitéré que le programme commun est une priorité et l'occasion d'aboutir à des résultats réels et de servir de modèle pour l'initiative pilote « Unis dans l'action ».

Tous les responsables d'agences ont réaffirmé leur engagement en faveur du programme et accepté de le lancer à New York pendant l'Assemblée générale des Nations Unies en septembre, ainsi qu'à Rome, au cours de la Journée internationale de la femme rurale, le 15 octobre 2012.

Une stratégie de collecte de fonds commune a été acceptée. Une réunion a été prévue avec les représentants des Unités de mobilisation des ressources de l'ensemble des quatre agences, pour discuter sur les avancées possibles en matière de collecte de fonds.

La seconde réunion avec les Représentants permanents basés à Rome a été coorganisée par le responsable du PAM et Gerda Verburg, Ambassadrice et Représentante permanente des Pays-Bas. Mme

Les représentants permanents se sont félicités que tous se soient engagés à travailler ensemble et à mettre à profit les avantages comparatifs de chaque agence individuelle, afin de mettre en œuvre des actions pratiques et d'obtenir des résultats en faveur de l'autonomisation des femmes rurales.

La Directrice exécutive a réitéré son engagement en vue de promouvoir l'égalité des sexes et les partenariats, souligné les avantages collaboratifs des quatre agences et affirmé qu'« ensemble, nous réaliserons cet objectif ».

Ce programme commun de 5 ans vise à autonomiser économiquement les femmes rurales. Il sera mis en œuvre en Éthiopie, au Guatemala, au Kirghizistan, au Liberia, au Népal, au Niger et au Rwanda. Le PAM est l'institution-pilote chargée de la mise en œuvre du Programme commun au Guatemala et au Rwanda.

Article reproduit à partir du site du Programme alimentaire mondial.