ONU Femmes félicite le gouvernement et le peuple tunisien pour leur leadership en matière d’autonomisation des femmes et d’égalité des sexes

Date : 13 August 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE D'ONU FEMMES

Pour publication immédiate

13 août 2012

Demandes d'informations des médias:

New York: Mandy Kibel, mandy.kibel[at]unwomen.org, +1 646 781-4522

ONU Femmes appelle le peuple et le gouvernement tunisiens à continuer de promouvoir l'égalité des sexes au cours de la procédure de révision constitutionnelle.

Nations Unies, New York — En cette Journée nationale de la femme, ONU Femmes reconnaît et se félicite du rôle historique joué par la Tunisie, en tant que pionnière de l'égalité des sexes et des droits des femmes dans la région.

ONU Femmes se joint aux femmes et aux hommes tunisiens, à la société civile et au leadership national pour célébrer le Code du statut personnel de 1956. Cette loi révolutionnaire a établi le principe de l'égalité des hommes et des femmes et accordé aux femmes tunisiennes les droits dont elles bénéficient depuis plus d'un demi-siècle.

Les femmes ont joué - et continuent de jouer - un rôle essentiel en tant que leaders du changement, tant dans la rue que dans les urnes, ou encore au sein des organes de prise de décisions chargés de reconstruire un État démocratique et des institutions politiques inclusives responsables devant tous les citoyens.

ONU Femmes s'attache à aider les femmes et la société civile tunisiennes à participer de manière significative à ces processus, et à faire avancer et promouvoir les droits auxquels les femmes tunisiennes sont attachées de longue date.

Le passage à la loi électorale sans précédent sur la parité, en avril 2011, a confirmé le leadership continu dont fait preuve la Tunisie dans la défense de l'égalité des droits des hommes et des femmes et dans la participation des femmes à tous les niveaux de prise de décisions publique.

Rendant hommage à ces réalisations retentissantes, ONU Femmes salue le gouvernement et le peuple tunisien pour leur défense sans relche de l'autonomisation et de l'égalité des femmes dans le cadre de la procédure de révision constitutionnelle et dans la vie publique.