Intégrer les femmes dans l’élaboration des budgets: l’ex-République yougoslave de Macédoine lance sa première stratégie de budgétisation tenant compte des questions de genre

Date : 02 August 2012

Le gouvernement de l'ex-République yougoslave de Macédoine a accompli une avancée majeure en faveur de l'égalité des sexes, en adoptant sa première stratégie sur la budgétisation tenant compte des questions de genre.

Bien que la budgétisation tenant compte des questions de genre ait mené au développement de programmes et microprojets distincts pour les femmes, ce projet adopte une approche plus inclusive. Ce plan sur cinq ans a pour but d'assurer que les inégalités entre les sexes au niveau des politiques, plans, programmes et budgets au sein de toutes les agences gouvernementales, soient largement prises en compte et éliminées.

Le groupe de travail gouvernemental sur la budgétisation tenant compte des questions de genre a élaboré cette nouvelle stratégie en vue de combler les écarts entre les sexes et d'éliminer les inégalités dans les politiques, les programmes et les budgets de tous les ministères gouvernementaux.

« Cette mesure permettra d'initier des changements pratiques, qui auront un impact direct sur les femmes, lesquelles en sont les bénéficiaires directes » indique Ermira Lubani, l'Administratrice des projets régionaux en matière de budgétisation tenant compte des questions de genre d'ONU Femmes. « Cela devrait, par exemple, permettre d'améliorer l'accessibilité de l'emploi, des services sociaux et sanitaires et des subventions pour les femmes vivant dans les régions rurales ».

La Stratégie comporte trois volets complémentaires. Une fois que le système d'intégration des questions de genre assorti de directives et normes sera mis en place, les gouvernements central et locaux seront en mesure - et contraints - d'assurer que les hommes et les femmes bénéficient sur un pied d'égalité des services du secteur public. Pour préparer le terrain à ces changements, le plan examinera et améliorera les lois et politiques pertinentes. En incluant une formation globale, il donnera aux fonctionnaires les moyens d'apporter des changements tenant compte des questions de genre à tous les niveaux.

ONU Femmes appuie techniquement et financièrement cette Stratégie, dans le cadre d'un programme général visant à promouvoir les politiques tenant compte des questions de genre en Europe du Sud-Est, un soutien financier étant également assuré par l'Agence de développement autrichienne. Pendant toute une année, les représentants ministériels ont cherché à mieux comprendre la problématique du genre, entre autres, par le biais d'une série de consultations avec les organisations de la société civile, des membres du parlement et des institutions étatiques.

La Conseillère d'état pour l'Égalité des chances du pays, Elena Grozdanova, a souligné que grce à cette nouvelle démarche budgétaire, le gouvernement adopterait une nouvelle approche orientée sur les bénéficiaires, conformément aux objectifs en matière d'égalité des sexes.

Le gouvernement a déjà commencé à élaborer un plan opérationnel, en vue de lancer des processus budgétaires tenant compte des questions de genre. Sa première mesure a été de demander aux ministères des secteurs concernés d'intégrer une dimension de genre dans leurs propositions budgétaires pour 2013. Des mesures de renforcement des capacités et des formations destinées aux fonctionnaires sont bientôt planifiées, ainsi que la publication d'un manuel à leur intention.