Où je me tiens : « Il n’y a pas que les hommes qui peuvent faire des affaires »

Date : lundi 7 mai 2018

Deyanira Cordoba, âgée de 23 ans, appartient à une famille de caféiculteurs de Tablon de Gomez, dans la région de Nariño en Colombie. Elle participe au projet « Empowerment of Women Coffee Growers of Tablon de Gomez » dans le cadre du programme d'autonomisation économique d'ONU Femmes en Colombie, financé par le gouvernement suédois, où elle a pris connaissance de ses droits économiques, de son autonomisation corporelle et plus encore. L'avenir offre de nombreuses possibilités à cette talentueuse artiste et productrice de café, mais quel que soit le chemin qu'elle choisit, elle sent qu'elle appartient à sa communauté, dans les montagnes de la Colombie, en regardant le café se développer.
Deyanira Cordoba. Photo: UN Women/Ryan Brown
Deyanira Cordoba. Photo: UN Women/Ryan Brown

Quote

Ici, la plupart des jeunes aident leurs familles à cultiver et à cueillir du café. Pour eux, c'est une façon d'oublier tous nos problèmes. Quand je ramasse du café, je ne ressens aucun stress. »

Mon rêve est de devenir entrepreneur de café et d'aider mes parents et ma communauté. Ce ne sont pas seulement les hommes qui peuvent faire des affaires. Nous, les femmes, pouvons créer et atteindre nos propres objectifs.»

Lire l’article complet en anglais»