ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Partenaires pour le changement: contributeurs

ONU Femmes dépend entièrement de contributions financières volontaires pour mener à bien ses travaux et ses programmes en faveur de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes. En 2013, à ce jour, 135 gouvernements ont émis de généreux engagements pour nous permettre d’atteindre nos objectifs. Ce financement de base met à notre disposition des ressources flexibles que nous pouvons utiliser afin de financer toutes nos activités, y compris celles qui manquent de fonds ou les priorités émergentes.

Afin de mettre en vedette nos plus généreux donateurs, ceux qui se sont engagés à nous offrir 10 millions de dollars US ou plus, nous vous proposons une série d’entretiens avec des ministres des pays qui nous offrent les contributions les plus importantes. Nous leur demandons pourquoi l’égalité des sexes compte aux yeux de leur gouvernement, quelle place occupent l’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes dans leur politique d’aide multilatérale, et pourquoi ils estiment qu’ONU Femmes est un intermédiaire de choix pour leur aide au développement.

Royaume-Uni

Contribution de base à ONU Femmes (2013) : USD 19,5 millions de dollars

UK Secretary of State for International Development Justine Greening. Photo courtesy of DFID - UK Department for International Development

Au cours d’un entretien, la secrétaire d’État britannique au Développement international Justine Greening évoque la décision récente de son gouvernement d’allouer 11,9 millions de dollars supplémentaires à ONU Femmes à titre de financement de base. Elle explique son souhait que ce montant contribue à renforcer l’impact de l’intervention collective des Nations Unies en faveur des femmes et qu’il aide ONU Femmes à poursuivre sa collaboration avec ses pays partenaires afin de résoudre les questions de genre. Et aussi »

Lisez le Tweet par lequel elle l’annonce (en anglais):


Suède

Contribution de base à ONU Femmes (2013) : USD 19,25 millions de dollars

Swedish minister Hillevi Maria Engström. Photo credit: Jann Lipka

Au cours d’un entretien, la ministre suédoise du Développement international Hillevi Maria Engström évoque la récente augmentation de 10,6 millions de dollars du financement de base que son gouvernement octroie à ONU Femmes. Elle ajoute que l’aide au développement accordée par la Suède est fortement axée sur les résultats et qu’ONU Femmes a réussi à démontrer à plusieurs reprises les résultats positifs atteints dans différents domaines d’activités. Et aussi »

Lisez le Tweet par lequel elle l’annonce  (en francais):


Finlande

Contribution de base à ONU Femmes (2013) : USD 15,95 millions de dollars

Au cours d'une interview, le ministre finlandais pour le développement international, Pekka Haavisto, se réfère à la contribution de fin de l'année de son gouvernement d'un montant supplémentaire de 6,8 millions de dollars et à son engagement à fournir 18 millions de dollars en financement en 2014, en disant que Finlande veut contribuer de manière concrète à l'égalité entre les sexes. Et aussi »


Suisse

Contribution de base à ONU Femmes (2013) USD 13,3 millions de dollars

Director General Martin Dahinden. Photo couresty of the Swiss Agency for Development and Cooperation

Dans un entretien, Mr Martin Dahinden, directeur général de la Direction du développement et de la coopération du Département fédéral des affaires étrangères, fait référence à l'engagement de son gouvernement à fournir 15,4 millions de dollars pour le financement des ressources de base d’ONU Femmes en 2014. Selon lui, si ONU Femmes dispose de ressources suffisantes, elle peut jouer un rôle essentiel dans la mise en œuvre des politiques et le développement de l’expertise sur l’égalité entre les sexes à l'échelle mondiale. Et aussi »


Danemark

Contribution de base à ONU Femmes (2013) : USD 10,6 millions de dollars

Danish Minister for Development Cooperation, Rasmus Helveg Petersen. Photo credit: Ulrik Jantzen

Dans une interview, l'ancien Ministre danois de la Coopération au développement, Rasmus Helveg Petersen, se réfère à la contribution de son gouvernement de fin de l'année d'une somme supplémentaire de 3,7 millions de dollars, affirmant que son pays veut renforcer le rôle d'ONU Femmes comme l'organization internationale la plus importante pour la collecte de données et d'analyses sur l'égalité et l'autonomisation des femmes. Et aussi »


Pour de plus amples informations :