L’engagement de la société civile envers le programme de développement pour l’après-2015

La stratégie globale d’ONU Femmes consiste à inciter les organisations de la société civile à s’engager, ainsi qu’à renforcer les capacités et l’impact de ces organisations, de sorte qu’elles puissent plaider plus efficacement en faveur de l’intégration de l’égalité des sexes, des droits des femmes et de l’autonomisation des femmes dans le programme de développement pour l’après-2015 et accroître la responsabilité des pouvoirs publics dans leur pays. ONU Femmes veut que le programme de développement pour l’après-2015 reflète et intègre concrètement la contribution de la société civile.

Nous comptons mettre à profit l’expertise de la société civile pour enrichir et orienter le dialogue politique d’ONU Femmes et ses positions en matière de plaidoyer ainsi que pour faciliter l’établissement d’alliances avec les gouvernements et les autres parties prenantes. À cet effet, ONU Femmes collabore avec ses Groupes consultatifs de la société civile et est prête à coordonner et à faciliter la participation de la société civile, en particulier à l’échelle régionale et nationale. Son but ultime est d’établir des positions communes en matière de plaidoyer afin de défendre l’intégration de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes au programme de développement pour l’après-2015.