Kit d’action de Génération Égalité — Novembre 2019 : la Génération Égalité s’oppose au viol

Generation Egalite s'oppose au viol

Histoires | Vidéo | Actualités | Médias sociaux | Faits et chiffres | Infographie

Le viol, un mot de quatre lettres dont l’impact dévastateur peut se prolonger sur des décennies, voire des générations.

Éradiquer le viol – ce coût intolérable pour la société

La directrice exécutive d'ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, a déclaré dans son message à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes: " Si je pouvais faire exaucer un vœu, ce serait de supprimer totalement le viol". Lire le message ►

Il détruit les corps et les esprits, et menace la paix.

Laissé impuni ou banalisé, il engendre une culture dans laquelle la normalisation de la violence sexuelle et la dévalorisation des femmes et des filles prédominent.

Des communautés et des nations entières se désintègrent dans son sillage.

Nous sommes trop nombreux à ne pas signaler ou lutter contre la culture du viol qui nous entoure.

Nous participons à cette culture qui tolère le viol et le perpétue par nos paroles, nos actions ou notre passivité, par nos lois discriminatoires ou notre indulgence vis-à-vis des agresseurs, à travers les médias que nous consommons, les blagues qui nous font rire, et les attitudes que nous ne remettons pas en question.

Même si grâce à des mouvements tels que #MeToo, #TimesUp, #NiUnaMenos, #NotOneMore, #BalanceTonPorc, la voix des militants et des victimes n’a eu de cesse de s’amplifier ces dernières années, au point de ne plus pouvoir être ignorée ou étouffée, la violence contre les femmes et les filles persiste dans tous les pays.

Une femme sur trois subit cette violence ; 15 millions d’adolescentes dans le monde ont déjà eu des rapports sexuels forcés.

À l’occasion du 25e anniversaire de la Déclaration et le Programme d’action de Beijing, la campagne du Secrétaire général de l’ONU Tous UNiS, d’ici à 2030, pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes profite des 16 Jours d’activisme contre la violence faite aux femmes, qui se déroulent du 25 novembre au 10 décembre, et de la campagne Génération Égalité, pour exhorter toutes les générations de tous horizons à faire preuve de la plus grande audace dans la lutte contre le viol.

Que pouvez-vous faire ?

Autour du thème « Orangez le monde : la Génération Égalité s’oppose au viol », quel sera votre mode d’apprentissage, de questionnement et d’action ? Impliquez-vous en vous documentant sur la culture du viol, en écoutant et en partageant les témoignages de victimes, et en amorçant ou en participant à des discussions sur le consentement. La méconnaissance du principe du consentement constitue l’un des principaux enjeux de la lutte contre le viol et le harcèlement sexuel : non c’est non et oui c’est oui, sans contraintes, entre adultes consentants, quelle que soit la situation.

La moindre action, même modeste, peut avoir une incidence considérable dans l’enrayement de la culture du viol. Vous pouvez faire la différence, où que vous soyez : retrouvez ce mois-ci, dans Génération Égalité, des témoignages, des vidéos, des infographies et des idées d’actions à diffuser.

Utilisez la couleur orange et rejoignez la discussion sur les réseaux sociaux avec les mots-dièse #OrangezLeMonde et #GénérationÉgalité.

Vidéo : une seule histoire de viol est une histoire de trop.

À l’échelle mondiale et dans différents contextes, les femmes et les filles de tous horizons subissent des viols, des violences sexuelles et des actes de maltraitance. Depuis les campus universitaires jusqu’aux conflits armés, leurs voix et leurs expériences ont atteint un paroxysme que l’on ne peut plus ignorer ni passer sous silence. Il est temps de s’élever contre la culture du viol, de remettre en cause les déséquilibres historiques des pouvoirs et de mettre fin à la violence sexuelle.

Principaux reportages

Nouvelles et discours

Médias sociaux

Soutenez la #GénérationÉgalité contre la culture du viol.

Cliquez sur cette vignette et diffusez-la sur Twitter pour lancer votre plaidoyer. Découvrez comment vous pouvez retrouver nos vignettes et nos GIF sur Instagram et Twitter et relayez votre message militant avec le mot-dièse #OrangezLeMonde. Sensibilisez votre entourage au problème de la culture du viol et alertez votre communauté de son omniprésence permanente. Invitez chaque personne à se mobiliser contre cette culture endémique. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour rejoindre la conversation dans le kit pour médias sociaux disponible ici, avec des modèles de messages et des supports visuels en anglais, en français, en espagnol, en russe, en arabe et en mandarin.

Suivez-nous sur Twitter :

@un_women@onumujeres@onufemmes@phumzileunwomen on Twitter
@unwomen on Instagram
UN WomenONU MujeresONU Femmes on Facebook
@UN_Women on Medium
UN Women on LinkedIn