News
Articles
1358 résultats trouvés
Sélectionner des filtres
Sujet
Pays
1 - 20 de 1358 résultats

20 ans après, un changement radical s’impose pour inclure concrètement les femmes dans les processus de paix et le pouvoir politique

jeudi 29 octobre 2020

Alors que 2 milliards d’habitants dans le monde entier luttent pour survivre dans des zones en proie à des conflits armés au milieu d’une pandémie mondiale, les femmes, qui sont affectées de manière disproportionnée par de tels conflits et jouent un rôle clé en tant que médiatrices et bâtisseuses de la paix, demeurent largement exclues des processus formels de paix et des structures de pouvoir post-conflits, comme le montre un nouveau rapport des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité.

Où je me tiens : « Apprendre aux filles à lire et à écrire est pour moi l’un des moyens les plus efficaces pour changer les choses. »

mardi 20 octobre 2020

Rimu Sultana Rimu sait que l’éducation, c’est le pouvoir. En tant que jeune activiste rohingya vivant à Cox’s Bazar, l’un des plus vastes camps de réfugiés au monde, elle a fait de l’alphabétisation sa mission.

Où je me tiens : « Cela ne sera pas facile... tendre la main, saisir le relais et continuer à courir en avant »

mardi 20 octobre 2020

Fatima Askira est une jeune leader nigériane, activiste et artisane de la paix, née et élevée dans l’épicentre de l’insurrection de Boko Haram. En tant que fondatrice de l’Initiative Borno pour le développement des femmes (« Borno Women Development Initiative ») (Nigeria), elle donne aux femmes et aux filles les moyens de promouvoir la paix dans les communautés touchées par l’extrémisme violent.

Dans les paroles d’Habiba Sarabi : « Notre vision d’un Afghanistan où chaque femme peut vivre en paix et reconnaître ses droits. »

lundi 19 octobre 2020

La Dre Habiba Sarabi, leader pionnière en Afghanistan, est l’une des quatre seules femmes à négocier la paix avec les talibans dans le cadre des pourparlers intra-afghans en cours. Hématologue de formation, elle est devenue activiste pour la paix, politicienne et réformatrice dans la reconstruction de l’Afghanistan. Elle a été ministre de la Condition féminine et est devenue en 2005 la première femme afghane à occuper le poste de gouverneure. Elle continue de jouer un rôle déterminant dans la promotion des droits des femmes et de la consolidation de la paix, à un moment décisif pour son pays.

Où je me tiens : « Le pardon est encore très loin de notre réalité »

lundi 19 octobre 2020

Rosalina Tuyuc Velásquez, une activiste guatémaltèque des droits de l’homme, n’a jamais renoncé à la recherche de la vérité et de la justice depuis que son père et son mari ont disparu pendant la guerre civile du Guatemala. Après que son père et son mari aient été enlevés et assassinés par les forces gouvernementales pendant la guerre civile guatémaltèque, elle a fondé l’Association nationale des veuves guatémaltèques (CONAVIGUA), qui est aujourd’hui l’une des principales organisations nationales de défense des droits de l’homme. En 1995, elle a été élue députée au Congrès et, en 2004, elle a présidé la Commission nationale des réparations chargée d’enquêter sur les crimes commis pendant la guerre civile, qui a fait rage pendant plus de trois décennies.

Œuvrer pour une stimulation économique bénéfique aux femmes

jeudi 15 octobre 2020

Il est temps que les gouvernements, ainsi que les institutions internationales, prennent des mesures décisives en faveur des femmes avant que les progrès des dernières décennies ne soient perdus.

Déclaration de Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes, à l’occasion de la Journée internationale des femmes rurales

mercredi 14 octobre 2020

En cette Journée internationale des femmes rurales, notre engagement à ne laisser personne de côté n’a jamais revêtu un caractère aussi urgent. Nous devons saisir cette crise comme une occasion d’orienter l’attention et les ressources vers l’autonomisation des femmes des régions rurales et l’élimination des obstacles de longue date à leur avancement, afin de pouvoir sortir de la COVID-19 en tant que société plus solide, mieux équilibrée, résiliente et plus humaine.

Où je me tiens : « Grâce à notre action commune, le monde que nous laisserons derrière nous sera bien meilleur que celui que nous avons trouvé »

vendredi 9 octobre 2020

Ananya Banerjee, d’Haryana, en Inde, plaide pour l’égalité et l’autonomisation des filles.

Je suis de la Génération Égalité : Munnira Katongole, jeune activiste pour le changement social et la justice climatique

vendredi 9 octobre 2020

Munnira Katongole est une activiste sud-africaine de 17 ans qui se bat pour le changement social et la justice climatique. Elle fait partie du Comité des politiques de jeunesse du South African Institute of International Affairs sur le climat.

Lors d’une réunion de haut niveau des Nations Unies, les dirigeantes et dirigeants mondiaux ont relancé la vision du Programme d’action de Beijing, le programme le plus transformateur pour faire progresser l’égalité des sexes

vendredi 2 octobre 2020

Les dirigeantes et dirigeants prennent des engagements concrets pour accélérer la réalisation de l’égalité des sexes, car la COVID-19 menace d’avoir des répercussions néfastes sur les gains obtenus au cours des dernières décennies.

Déclaration de Madame Phumzile Mlambo-Ngcuka, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice exécutive d’ONU Femmes, lors de la réunion de haut niveau tenue le 1er octobre 2020 à l’occasion du 25e anniversaire de la Quatrième conférence mondiale sur les femmes

jeudi 1 octobre 2020

La Déclaration et le Programme d’action de Beijing ont marqué un nouveau tournant dans la lutte pour l’égalité des sexes. Elle a conduit à d’importantes avancées, dont 274 réformes juridiques et réglementaires dans 131 pays. Les femmes participent aujourd’hui de plus en plus aux processus de paix. Les crimes liés au genre commis pendant les conflits ont été reconnus et leurs auteurs sont poursuivis en vertu du droit international. La vie des filles et des femmes a bénéficié de l’augmentation des inscriptions à l’école et des progrès accomplis en matière de santé maternelle et d’autonomie corporelle.

COVID-19 : Seul un pays sur huit à travers le monde a mis en place des mesures visant à atténuer l’incidence économique et sociale de la crise sur les femmes et les filles, selon de nouvelles données

lundi 28 septembre 2020

Le nouvel outil COVID-19 Global Gender Response Tracker, récemment introduit par ONU Femmes et le PNUD, révèle que les mesures adoptées en matière de protection sociale et d’emploi pour faire face à la pandémie ont largement négligé les besoins des femmes.

Avis aux médias : Réunion historique appelant à un engagement politique aux plus hauts niveaux pour parvenir à l’égalité des sexes

vendredi 25 septembre 2020

Alors que l’on célèbre le 25e anniversaire de l’adoption du Programme d’action de Beijing, une réunion de haut niveau visant à accélérer les efforts de mise en œuvre de mesures pour faire progresser les droits des femmes va être organisée

Retour en arrière : Il y a 25 ans, ils étaient à la Quatrième Conférence mondiale sur les femmes

lundi 14 septembre 2020

Les voix suivantes sont celles de militantes qui ont assisté à la quatrième Conférence mondiale sur les femmes à Beijing, en 1995, et de celles qui ont été marquées par cette rencontre pour toute la vie.

Pourquoi le leadership des femmes ne fait-il pas les gros titres ?

lundi 14 septembre 2020

Cinq récits sur le leadership des femmes

Tout ce que vous devez savoir sur la promotion de l’égalité salariale

lundi 14 septembre 2020

À l’occasion de la première Journée internationale de l’égalité salariale, le 18 septembre, examinez plus attentivement l’écart salarial entre les sexes et ce qui peut être fait pour le combler.

Déclaration de Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes, à l’occasion du 25e anniversaire de l’ouverture de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes

vendredi 4 septembre 2020

Très exactement 25 ans après l’ouverture de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes tenue à Beijing, en Chine, la portée symbolique de cette rencontre ne s’est aucunement atténuée. Au cours de ce dernier quart de siècle, nous avons vu l’activisme collectif croître en force et en impact, et le multilatéralisme et les partenariats s’imposer comme la seule voie pour trouver des solutions concertées aux problèmes que nous partageons.

La COVID-19 creusera l’écart de pauvreté entre les femmes et les hommes, selon de nouvelles données d’ONU Femmes et du PNUD

mercredi 2 septembre 2020

La pandémie ramènera 47 millions de femmes et de filles supplémentaires en dessous du seuil de pauvreté, inversant des décennies de progrès vers l’éradication de l’extrême pauvreté.

L’ONU encourage les femmes de la société civile à se faire entendre pour aider le monde à se relever de la Covid-19

mardi 1 septembre 2020

A l’occasion d’une rencontre virtuelle avec des jeunes femmes d’organisations de la société civile ce lundi, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a encouragé ces jeunes femmes à faire entendre leurs voix pour aider le monde à se relever de la crise de la Covid-19.

Où je me tiens : « Ensemble, nous instaurons la paix et l’égalité des droits sur nos territoires. »

mardi 18 août 2020

Johana, une femme transgenre, est la créatrice de la Fondation Johana Maturana, une organisation qui promeut les droits des personnes LGBTI dans le département de Chocó, en Colombie. Elle souligne combien il est nécessaire que les ressources financières atteignent les communautés locales et l’obligation pour celles-ci d’agencer l’action humanitaire.

1 - 20 de 1358 résultats