News
Articles
10 résultats trouvés
1 - 10 de 10 résultats

Au Tadjikistan, des femmes abandonnées triomphent de l’adversité grâce à des groupes d’entraide

mercredi 14 septembre 2016

Une large proportion d’hommes tadjiks abandonnent femmes et enfants pour partir travailler à l’étranger. Un programme d’ONU Femmes soutient des formations sur les moyens de subsistance et des groupes d’entraide pour les femmes abandonnées des travailleurs migrants. Le projet a contribué à faire mention des femmes et des enfants abandonnés de travailleurs migrants en tant que nouvelle catégorie de personnes vulnérables dans la loi, ce qui a facilité l’accès de ces personnes à des services juridiques, économiques et psychosociaux gratuits.

Où je me tiens : Surayo Mirzoyeva

mardi 8 mars 2016

Surayo Mirzoyeva, 41 ans, a participé à un groupe d’entraide appuyé par le projet d’ONU Femmes « Autonomiser les épouses abandonnées des travailleurs migrants au Tadjikistan » qui a permis à plus de 3 000 villageoises et villageois de Fathobod, au Tadjikistan, de disposer d’eau potable.

Broderies et semis font fleurir l’autonomie en Asie centrale

jeudi 21 août 2014

Grâce à un programme de migration régionale, plus de 5 000 familles de travailleuses et travailleurs migrants au Kirghizistan et au Tadjikistan ont reçu une formation, des ressources financières et des microcrédits, leur permettant de devenir des entrepreneuses et entrepreneurs autonomes.

Au Tadjikistan, les femmes rurales acquièrent des compétences et leur indépendance grâce aux groupes d’entraide

mercredi 10 avril 2013

Un projet appuyé par ONU Femmes dispense une formation aux familles des migrants et aux groupes de femmes rurales pour leur permettre de créer leurs propres entreprises, en les aidant à avoir accès aux micro-crédits et à promouvoir leur autonomisation économique. Elles apprennent également comment sauvegarder l’énergie et gérer les budgets des ménages.

Le Tadjikistan en passe d’adopter une loi sur la prévention de la violence domestique

vendredi 1 mars 2013

Le 19 décembre 2012, après plus de 10 ans de plaidoyer et de querelles législatives, la Chambre basse du Parlement du Tadjikistan a approuvé un projet de loi visant à assurer la protection des victimes de la violence domestique et de prévenir cette dernière. La Chambre haute doit adopter ce texte en tant que loi dans les mois à venir.

Partenaires dans l’application de la loi: l’assistance juridique permet d’assurer un avenir meilleur pour les femmes rurales du Tadjikistan

mercredi 19 septembre 2012

Tout comme Maksad, Makhfirat Dadaboeva a recherché de l'aide auprès de son Équipe spéciale de district pour reprendre ses études universitaires, après avoir élevé trois enfants. Crédit photo: ONU Femm

De meilleurs services ouvrent de nouvelles opportunités pour les femmes au Tadjikistan

lundi 9 juillet 2012

Makhfirat Dadaboeva, une jeune mère, berce le plus jeune de ses trois enfants tout en attendant devant le bureau municipal du District de Hissar, dans le centre du Tadjikistan. Contrainte à abandonner l'université à la naissance de son premier enfant il y a quelques années, elle est désormais déterminée à changer son avenir en terminant ses études et en trouvant un emploi. C'est l'Équipe spéciale du district local, un centre d'aide juridique appuyé par ONU Femmes, qui fournit ces services essentiels aux membres de la communauté défavorisés, parmi lesquels beaucoup sont des femmes.

Création d’un guichet unique de prestation de service public au Tadjikistan

mercredi 11 avril 2012

Par une fraîche matinée printanière dans le district de Ghonchi situé dans le nord du Tadjikistan, une foule de femmes venues de toute la zone s'est rassemblée devant le principal édifice public, la Hukumat. Elles sont là pour prendre part à un événement historique - l'ouverture du premier guichet unique de prestation de service public au Tadjikistan.

Les initiatives génératrices de revenu sont vitales pour les femmes rurales

vendredi 14 octobre 2011

En Russie et en Asie centrale, ONU Femmes a rejoint les gouvernements nationaux et les partenaires non-gouvernementaux, l'Organisation internationale pour les migrations et la Banque mondiale dans le cadre d'un programme visant à améliorer les conditions de vie des familles des travailleurs migrants. Ce programme les aide à acquérir de nouvelles compétences et à améliorer leurs moyens d'existence.

Le nouveau rôle des femmes rurales du Tadjikistan dans le domaine de la fourniture de services

Au Nord du Tadjikistan, dans le village de Qal'achai Mazor du district d'Isfara, l'histoire de Savrukhon Kholmatova n'est que trop ordinaire. Mère de quatre enfants, c'est également elle qui s'occupe de ses trois nièces et neveux handicapés. Pour Savrukhon, subvenir aux besoins de ses enfants et de ses dépendants orphelins, dont la mère a disparu jeune des suites d'une maladie, et le père dans un accident de chantier ferroviaire, relève d'une lutte quotidienne. L'absence de certificats de naissance de ses neveux et nièces, qui n'a pas permis de demander des pensions d'invalidité, rend la situation encore plus problématique.

1 - 10 de 10 résultats