News
Articles
7 résultats trouvés
1 - 7 de 7 résultats

Dans les propos de Madina Mousa : « Je ne pouvais demeurer impassible devant la misère »

vendredi 16 août 2019

Madina Mousa a fui la guerre en Syrie avec sa famille en 2013, et elle vit à présent dans le camp de réfugiés de Kawergosk, dans la région du Kurdistan en Irak. Elle a commencé à faire du bénévolat pour aider d’autres réfugiés, et elle travaille maintenant en tant que responsable de la protection auprès de l’organisme d’autonomisation des femmes OAF, partenaire local d’ONU Femmes mettant en œuvre le programme régional « Renforcer la résilience des femmes et des filles syriennes et des communautés hôtes en Irak, en Jordanie et en Turquie », qui est financé par l’Union européenne dans le cadre du Fonds fiduciaire régional de l’UE en réponse à la crise syrienne (Fonds MADAD).

Dans les propos de Tanya Gilly Khailany : « S’agissant des droits des femmes, il n’y a pas de place pour la diplomatie »

vendredi 19 octobre 2018

Tanya Gilly Khailany, originaire du Kurdistan irakien, est une ancienne députée irakienne (de 2006 à 2010) et une co-fondatrice de la Fondation SEED, une organisation qui travaille avec les victimes de violences et du trafic des personnes en Irak. Fervente militante des droits des femmes, Mme Gilly Khailany a été l’une des principales députées à promulguer la loi sur le quota de 25 pour cent de femmes aux conseils provinciaux en Irak.

Dans les propos de Taffan Ako : « Selon moi, il faut faire partie du système pour pouvoir le changer »

lundi 8 octobre 2018

Une réfugiée provenant du Kurdistan iraquien, Taffan Ako s’est enfuie en Suède en 1997 avec sa famille. Aujourd’hui, elle est Coordinatrice de « One Young World Ambassadors for Scandinavia and Eastern Europe » et fondatrice de « EmpowHERmen », une organisation qui soutient les femmes et les jeunes filles, anciennes esclaves du sexe de l’ISIS ou victimes de la traite des êtres humains. Sa fondation finance des projets d’intégration en faveur des enfants et des femmes en Europe et au Kurdistan iraquien. Taffan Ako, a été l’une des Jeunes leaders ayant participé aux Journées européennes du développement de juin 2018 organisées par l’Union européenne et a partagé son expérience avec ONU Femmes en tant que réfugiée en Suède et en tant, aujourd’hui, qu’activiste.

Pour reprendre les propos de Pari Ibrahim : « Échapper à Daech n'est que le début, nous ne pouvons pas les laisser seules dans ce voyage. »

mercredi 15 novembre 2017

Pari Ibrahim, 27 ans, est la fondatrice et la directrice exécutive de la Free Yezidi Foundation (FYF), une organisation indépendante à but non lucratif qui offre des services aux femmes survivantes des violentes attaques commises par Daech contre la communauté yézidie dans la région du Kurdistan irakien. Nombreuses sont les personnes qui ont été affectées par ces violences prolongées, le mois d'août 2017 ayant marqué le troisième anniversaire des attaques génocidaires commises par Daech. Des milliers de femmes yézidies sont toujours détenues en captivité par Daech. Avec le soutien du Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour mettre fin à la violence contre les femmes (Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies), la Free Yezidi Foundation est en train de renforcer la composante de réponse post-traumatique qu’apportent les services de l'organisation dans son centre de Dohuk. Le Centre fournit des soins post-traumatiques et prépare les femmes à trouver un emploi grâce à une formation sur les moyens de subsistance.

Où je me tiens : Yanar Mohammed

lundi 9 mai 2016

Yanar Mohammed, 55 ans, a fondé l’Organisation pour la liberté des femmes en Irak en 2003, pour protéger les femmes vulnérables irakiennes en leur fournissant soutien et abri. Elle a pris la parole en octobre 2015 au nom du Groupe de travail des ONG sur les femmes, la paix et la sécurité lors du Débat public du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité, à l’occasion du 15e anniversaire de la résolution historique 1325.

Discours liminaire de Michelle Bachelet lors de sa présentation de l’initiative « Services essentiels »

jeudi 7 mars 2013

Commentaires liminaires de Michelle Bachelet, Secrétaire générale adjointe de l’ONU et Directrice exécutive d’ONU Femmes Présentation de l’initiative « Services essentiels » New York, le 7 mars 2013.

La radio communautaire développe le dialogue sur les droits de femmes au sein des communautés rurales

mercredi 13 février 2013

La radio communautaire utilise la puissance de ce média, mais la redéfinie en vue de donner la parole aux communautés les plus marginalisées. Elle créé une plateforme non commerciale, dont les membres ordinaires des communautés rurales, souvent des femmes, possèdent et produisent le contenu qui sera diffusé à la radio.

1 - 7 de 7 résultats