News
Articles
34 résultats trouvés
Sélectionner des filtres
Sujet
1 - 20 de 34 résultats

Déclaration d’ONU Femmes à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones 9 août 2021

vendredi 6 août 2021

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones, nous nous joignons à l’appel en faveur d’un nouveau contrat social qui nous permettra de rebâtir notre monde de manière novatrice et équitable et en nous focalisant sur les plus marginalisés.

Déclaration d’ONU Femmes à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones

jeudi 6 août 2020

À l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones, nous portons notre regard non seulement sur les difficultés considérables que rencontrent les femmes appartenant à ces peuples, dont un grand nombre a été aggravé par la pandémie, mais également sur les précieuses réalisations, le leadership et la résilience qu’elles apportent au relèvement.

Dans l’Amazonie bolivienne, les femmes protègent la forêt et se donnent les moyens d’agir

vendredi 11 octobre 2019

Alors qu’au Brésil et dans les régions orientales de la Bolivie, certaines parties de l’Amazonie sont en proie aux flammes - victimes en grande partie du défrichement par brûlis de terres arables –, des communautés du nord de la Bolivie protègent leurs forêts en mettant en œuvre une série de projets d’autonomisation économique.

Où je me tiens : « Le simple fait de porter nos vêtements traditionnels semble perçu comme l’expression d’une résistance »

mercredi 7 août 2019

Sonia Maribel Sontay Herrera est une femme autochtone guatémaltèque, défenseuse des droits humains. Sa vision est de faire en sorte que le Guatemala respecte les droits des femmes autochtones et entende leurs voix.

Posez la question à une activiste : Pourquoi l’indépendance économique est-elle importante pour les femmes autochtones du Kenya ?

mercredi 7 août 2019

Agnes Leina est originaire du nord du Kenya. Elle est la fondatrice et directrice générale de I’llaramatak Community Concerns (ICC), un centre de ressources qui offre des moyens de subsistance aux femmes et qui travaille avec les communautés pastorales à la reconnaissance de la valeur et du potentiel des femmes et des filles à contribuer, à égalité avec les hommes, à la production de ressources pour leurs familles et communautés. Mme Leina a été l’une des participantes à la 63e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies, le plus grand rassemblement annuel de l’ONU consacré aux droits des femmes.

Déclaration d’ONU Femmes à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones

vendredi 2 août 2019

ONU Femmes se joint à tous les peuples autochtones, partout dans le monde, notamment les femmes et les filles autochtones, pour commémorer la Journée internationale des peuples autochtones. Le thème de cette année, « Langues autochtones », nous met au défi de faire en sorte que les femmes et les filles autochtones puissent se faire entendre – au sens propre du terme – dans toute la diversité des sphères politiques, civiles, sociales, économiques et culturelles qu’elles occupent.

Dans les propos d'Elisa Zepeda Lagunas : « Il est essentiel pour moi d'occuper ces espaces et de les ouvrir à d'autres ».

mardi 13 novembre 2018

Elisa Zepeda Lagunas, une ingénieure en aquaculture de 34 ans, est une dirigeante autochtone mazatèque et une défenseure des droits des femmes qui a fait l'objet d'une extrême violence en raison de son activisme politique.

Affaire Sepur Zarco: Les femmes guatémaltèques qui se sont levées pour obtenir justice dans un pays déchiré par la guerre

vendredi 19 octobre 2018

Pendant la guerre civile guatémaltèque qui a duré 36 ans, dans une petite communauté à proximité de l'avant-poste de Sepur Zarco, les femmes autochtones ont été systématiquement violées et réduites en esclavage par les militaires. Ce qui leur est arrivé n'est pas unique, mais ce qui s'est passé ensuite a changé l'Histoire. Entre 2011 et 2016, 15 survivantes se sont battues pour obtenir justice devant la Cour suprême du Guatemala. À l’issue de ce jugement sans précédent, deux anciens officiers militaires ont été condamnés pour crimes contre l'humanité et 18 mesures de réparation ont été prononcées en faveur des survivantes et de leurs communautés. Les Abuelas de Sepur Zarco un terme respectueux désignant ces femmes attendent maintenant que justice soit rendue. Pour elles, obtenir justice signifie notamment garantir une éducation pour les enfants de leur communauté, avoir accès à la terre et à une clinique de soins de santé, ainsi que la mise en œuvre d’autres mesures similaires qui mettront fin à la pauvreté abjecte dont leur communauté souffre depuis des générations. La justice doit être vécue.

« Nous sommes égales, nous sommes importantes » affirment les femmes nofotanes des Samoa

vendredi 12 octobre 2018

Aux Samoa, le terme « nofotane » désigne les femmes autochtones qui, après leur mariage, partent vivre dans le village de leur mari avec sa famille. Nofotane est une identité qui définit l’infériorité de leur statut social au sein du village. La coutume voulait qu’elles ne soient pas autorisées à s’habiller comme les autres femmes du village, et souvent laissées pour compte dans la prise de décisions au sein de leur foyer et de leur communauté.

Prenez cinq minutes : « Si vous êtes invisible dans la vie de tous les jours, vos besoins ne seront pas pris en compte ni abordés dans une situation de crise »

mardi 4 septembre 2018

Matcha Phorn-in est la directrice exécutive de Sangsan Anakot Yaowachon, une organisation de la société civile travaillant avec des jeunes issus de communautés marginalisées, dont beaucoup sont autochtones, dans des villages thaïlandais exposés aux catastrophes à la frontière avec le Myanmar. Mme Phorn-in est originaire d'une minorité ethnique et s'identifie comme une défenseuse des droits humains des femmes lesbiennes. Son organisation aide les femmes à devenir des leaders et à sensibiliser leurs communautés aux droits humains, à l'égalité des sexes et aux questions d'orientation sexuelle, d'identité et d'expression sexuelles et de caractéristiques sexuelles (SOGIESC).

Déclaration d’ONU Femmes sur la Journée internationale des populations autochtones

lundi 6 août 2018

En ces temps de célébration, engageons-nous plus que jamais à faire entendre les voix des populations autochtones et des femmes autochtones haut et fort.

Dans les propos de Irlanda Pop : « Les gens ont voté pour moi car ils aspiraient à un changement »

lundi 6 août 2018

Irlanda Pop est maire de Lanquin, une municipalité du département d’Alta Verapaz au Guatemala. Elle est l’une des dix femmes occupant actuellement des fonctions de maire dans le pays, et la seule autochtone. Élue en 2015 pour un mandat de quatre ans, Irlanda Pop a eu à surmonter de graves attaques politiques et ne cesse de lutter contre la discrimination dont elle est l’objet en raison de son identité autochtone, et parce qu’elle est une femme. ONU Femmes a permis à Irlanda Pop de participer au IVe Sommet ibéro-américain des agendas locaux sur le genre qui s’est tenu à Cuenca, Équateur, au mois de mai 2018. Elle y a animé un échange entre des dirigeantes de diverses communautés indigènes de la région portant sur la participation politique des femmes d’ascendance autochtone, et sur la manière de faire face à la violence qui existe à l’égard des femmes en politique.

Économiser pour les mauvais jours

mercredi 1 août 2018

Les femmes de Puente Viejo, une petite communauté autochtone située près des rivières Polochic et Malazas dans la vallée polochique du Guatemala, sont heureuses. Pour une fois, elles ont beaucoup de cultures pour nourrir leurs familles et se nourrir, et elles ont économisé plus d'argent que jamais auparavant de leurs ventes de shampoing bio.

Dans les propos de Ruth Kihiu : Autonomisation des femmes Massaïs dans le nord de la Tanzanie

lundi 16 juillet 2018

Ruth Kihiu est responsable de programme au sein du « Pastoral Women’s Council » (PWC), qui œuvre à l’autonomisation économique et sociale des femmes Massaïs pastorales dans les districts de Ngorongoro, Monduli, et Longido en Tanzanie, à travers des activités sur les moyens de subsistance et de génération de revenus. PWC, soutenu par le Fonds d’ONU Femmes pour l’égalité des sexes, œuvre également à informer les femmes et les filles sur leurs droits et à les équiper de compétences en leadership.

Où je me tiens : « Nous voulons être entendues, être reconnues : cette terre nous appartient »

mardi 26 juin 2018

Alice Lesepen, originaire de la communauté autochtone Rendille dans le comté de Marsabit, au Kenya, travaille avec des femmes au niveau local pour l’autonomisation des femmes autochtones.

Quatre femmes autochtones réclament leur espace

mardi 26 juin 2018

Les peuples autochtones vivent dans 90 pays, représentent 5 000 communautés différentes et parlent une majorité des langues du monde. Ils ne forment que 6 pour cent de la population mondiale, mais constituent 15 pour cent des personnes les plus marginalisées de la planète.

Dans les paroles de Sandra Morán : « Être la première femme ouvertement lesbienne à siéger au Congrès du Guatemala a été une immense responsabilité »

vendredi 8 juin 2018

Sandra Morán est la première femme ouvertement lesbienne à siéger au Congrès du Guatemala. Elle a formé le premier groupe de lesbiennes du pays en 1995 et a été élue au Congrès en 2015. Elle est très connue pour son fervent soutien aux droits des femmes, des femmes autochtones et des personnes LGBT au Guatemala. ONU Femmes appuie le leadership des femmes dans la politique et l’instauration de la paix au Guatemala par le biais d’initiatives diverses, y compris le programme phare Autonomisation politique et leadership des femmes.

Où je me tiens: « Le secteur des TIC me permet de progresser sans m’imposer aucune limite »

mardi 29 mai 2018

Pour Reem El-Dabbagh, originaire de Gaza en Palestine, le secteur des TIC offre aux femmes un potentiel incomparable et infini de progrès. Cette jeune femme met actuellement au point une application Web pour fournir des services en ligne étendus aux victimes de violence basée sur le genre.

Où je me tiens: « Ce dont nous avons besoin, c’est de l’éducation gratuite pour les filles »

vendredi 25 mai 2018

Jeune femme massaï originaire du Kenya, Purity Soinato Oiyie a échappé de peu aux mutilations génitales et au mariage précoce. Elle est intervenue lors de la séance inaugurale de la 62e Commission de la condition de la femme de l’ONU, le plus grand rassemblement onusien sur l’égalité des sexes et les droits des femmes. Dans ses propres mots, Purity partage son histoire et son rêve d’ouvrir une école pour filles dans sa communauté.

Spotlight éditorial: Journée internationale des peuples autochtones du monde

vendredi 4 août 2017

Le 9 août, nous commémorons la Journée internationale des peuples autochtones du monde afin d'attirer l'attention sur les droits et les accomplissements des peuples autochtones. Cette année marque le dixième anniversaire de l'Assemblée générale des Nations Unies adoptant la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, l'accord international le plus complet sur les droits des peuples autochtones. ...

1 - 20 de 34 résultats