News
Articles
63 résultats trouvés
Sélectionner des filtres
Sujet
1 - 20 de 63 résultats

Où je me tiens : « Ensemble, nous instaurons la paix et l’égalité des droits sur nos territoires. »

mardi 18 août 2020

Johana, une femme transgenre, est la créatrice de la Fondation Johana Maturana, une organisation qui promeut les droits des personnes LGBTI dans le département de Chocó, en Colombie. Elle souligne combien il est nécessaire que les ressources financières atteignent les communautés locales et l’obligation pour celles-ci d’agencer l’action humanitaire.

Je suis de la Génération Égalité : Celina Jaitly, actrice et activiste

vendredi 17 janvier 2020

Celina Jaitly est une actrice indienne acclamée ; elle milite en faveur des droits humains et défend avec ferveur les droits des membres des communautés LGBT en Inde ; elle est ambassadrice de la campagne « Libres et égaux » de l'ONU.

Je suis de la Génération Égalité : Francy Jaramillo Piedrahita, militante des droits fondamentaux et de la paix

vendredi 13 décembre 2019

Francy L. Jaramillo Piedrahita milite pour les droits fondamentaux. Elle travaille depuis plus de 10 ans sur les droits des femmes, les questions LGBTQ et la réconciliation en Colombie. Elle a supervisé la mise en œuvre locale de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU et de l’accord de paix entre le gouvernement et les FARC à Cauca, en Colombie.

Six choses que nous avons apprises de la résistance des femmes en 2018

mercredi 30 janvier 2019

En cette fin 2018, nous revenons sur les récits de certaines des femmes qui se sont élevées contre l’injustice, ont défié les stéréotypes et nous ont toutes et tous inspirés.

Défendre haut et fort les libertés et les droits fondamentaux

samedi 8 décembre 2018

Déclaration de Phumzile Mlambo-Ngcuka, Secrétaire générale adjointe et Directrice exécutive d’ONU Femmes, à l’occasion de la Journée des droits de l’homme du 10 décembre 2018

Au Maroc, les femmes soulaliyates disposent enfin de leurs droits fonciers

vendredi 7 septembre 2018

Après dix années de plaidoyer, les femmes de l’ethnie soulaliyate au Maroc ont enfin obtenu un traitement égalitaire en matière de droits fonciers.

Où je me tiens : « Toujours compter sur ses propres ressources »

lundi 18 juin 2018

Maha Aasi Emm Ala’a, une réfugiée syrienne, est venue au centre pour femmes géré par ONU Femmes dans le camp de réfugiés de Za’atari en Jordanie, car elle souffrait d’une grave dépression après le décès de son mari.

Dans les paroles de Jaha Dukureh : « Nous sommes arrivés à un tournant décisif dans le mouvement de lutte contre les mutilations génitales féminines »

mardi 27 février 2018

Jaha Dukureh, ambassadrice de bonne volonté régionale d’ONU Femmes pour l’Afrique, est une militante au franc-parler qui dirige le mouvement visant à éliminer les mutilations génitales féminines (MGF) et les mariages d’enfants.

Où je me tiens: « Les femmes afro-descendantes de Colombie se lèvent pour la justice »

mardi 9 janvier 2018

Charo Mina-Rojas a travaillé pendant de nombreuses années pour éduquer les communautés afro-colombiennes de base sur la loi 70 de 1993, qui reconnaît leurs droits culturels, territoriaux et politiques. Suite à l'accord de paix historique qui a mis fin au conflit de plus de 50 ans entre le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), Mina-Rojas plaide en faveur de la justice et de l'égalité pour les femmes afro-colombiennes.

« Libérées de la terreur » : mettre fin aux violences contre les femmes

dimanche 10 décembre 2017

Une déclaration conjointe prononcée le 10 décembre 2017, à l’occasion de la Journée des droits de l’homme, par les Directeurs du secrétariat du FNUAP et d’ONU-Femmes, et par l’Administrateur du PNUD

Se battre au quotidien pour les victimes devant le tribunal islamique : Ayah al-Wakil est déterminée à ne laisser aucune femme sur le bord du chemin

mercredi 15 novembre 2017

Ayah al-Wakil a participé à la formation des avocates assurée par le PCHR dans le cadre du programme « Promouvoir l'état de droit dans le territoire palestinien occupé » – ou Sawasya, comme on l'appelle localement – mis en œuvre conjointement par ONU Femmes, le PNUD et l'UNICEF, et généreusement financé par le gouvernement des Pays-Bas, l'Agence suédoise de développement international (SIDA), le Département britannique pour le développement international (DFID) et l'Union européenne (UE).

Pour reprendre les propos de Jana Mustafa : « Le handicap ne doit empêcher personne de commencer une nouvelle vie »

mercredi 15 novembre 2017

Jana Mustafa est une ancienne employée d'une ONG internationale et une victime de violences. Elle a perdu son emploi en raison des violences commises par son conjoint et a subi plusieurs années de violences physiques et psychologiques. Elle a obtenu le divorce avec l'aide juridique du Centre Hayat dans la bande de Gaza. Le Centre est soutenu par « Une approche holistique des services d'hébergement destinés aux femmes victimes et survivantes », un programme d'ONU Femmes financé par l'Agence italienne pour la coopération au développement (AICS). Jana Mustafa espère maintenant commencer une nouvelle vie et lancer une petite entreprise pour subvenir aux besoins de son fils Jamal, âgé de six ans, et prouver que son handicap n'est pas un problème.

Les femmes dans les zones rurales explorent de nouvelles solutions pour lutter contre les coutumes et la pauvreté à l'origine de la situation de crise autour des MGF

mercredi 15 novembre 2017

À l'échelle mondiale, au moins 200 millions de filles et de femmes vivant aujourd'hui ont subi une forme quelconque d'excision ou de mutilation génitale féminine (MGF). La Sierra Leone affiche l'un des taux de mutilation génitale féminine les plus élevés au monde, affectant neuf femmes et jeunes filles sur dix , dont beaucoup ont à peine cinq ans. Lors de la crise Ebola de 2014, un moratoire a été...

Pour reprendre les mots de Nongnee Kondii, « On m’a dit qu’être lesbienne est un péché »

mardi 14 novembre 2017

Les stéréotypes discriminatoires, les normes culturelles et les attitudes qui rendent normale et banale la violence contre les femmes et les filles sont répandus dans toutes les parties du monde. Nongnee Kondii*, âgée de 25 ans et originaire de Yala, une province frontalière du sud de la Thaïlande, ne s’est jamais sentie en sécurité lorsqu’il s’est agi pour elle de faire connaître son orientation sexuelle chez...

Distribution de trousses d’hygiène pour les femmes et les filles de Barbuda touchées par les ouragans Irma et Jose

lundi 11 septembre 2017

ONU Femmes et le FNUAP accélèrent les efforts de collecte de fonds pour Antigua-et- Barbuda pour aider les femmes et les filles

Où je me tiens : Debora Barros Fince

mercredi 19 octobre 2016

Debora Barros Fince est une militante autochtone Wayúu, défenseure des droits humains et avocate, originaire de la communauté de Bahía Portete au nord de la péninsule de la Guajira en Colombie. En décembre 2015, elle s'est rendue à La Havane, à Cuba, en tant que membre d'une « délégation de victimes » pour partager son point de vue dans le cadre du processus de paix.

Où je me tiens : Cristina Francisco Reyes

mercredi 9 mars 2016

Cristina Francisco Reyes est paraplégique depuis l’âge de 9 ans. Elle a fondé le Cercle des femmes en situation de handicap (CIMUDIS), une ONG qui milite pour l’inclusion sociale, les droits et l’accès égal des femmes de la République dominicaine en situation de handicap dans tous les domaines.

ONU Femmes évalue les besoins des migrantes et réfugiées en Serbie et en ARY de Macédoine

vendredi 15 janvier 2016

Une nouvelle évaluation d'ONU Femmes demande que les besoins des femmes migrantes et réfugiées en Serbie et la Macédoine soient au centre de la planification et de la réponse humanitaire.

Déclaration conjointe de l'ONU sans précédent pour mettre fin à la violence et à la discrimination à l’égard des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes

jeudi 1 octobre 2015

Le 29 Septembre 2015, 12 entités de l'ONU ont publié une déclaration conjointe sans précédent appelant à mettre fin à la violence et à la discrimination à l'égard des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes.

Un nouveau projet de loi visant à lutter contre la traite des êtres humains apporte de l’espoir au Maroc

mercredi 9 septembre 2015

Les expertes et experts pensent qu’avec l’adoption de la nouvelle loi contre la traite des personnes, les autorités pourront plus facilement mener des enquêtes et engager des poursuites à l’encontre des auteurs de ce crime très répandu.

1 - 20 de 63 résultats