News
Articles
158 résultats trouvés
Sélectionner des filtres
Sujet
1 - 20 de 158 résultats

Communiqué de presse : Le Liberia, le Mexique, le Niger, Le Sénégal et la Sierra Leone s'attaquent aux obstacles au déploiement des femmes dans les opérations de paix avec le soutien du Fonds de l’Initiative Elsie

mercredi 28 avril 2021

Le Fonds de l'Initiative Elsie, un fonds d'affectation spéciale des Nations Unies, a annoncé aujourd’hui les cinq premiers bénéficiaires — le Liberia, le Mexique, le Niger, le Sénégal et le Sierra Leone — d'un soutien financier pour l'augmentation de la participation des femmes militaires et policières dans les opérations de paix. Alors qu’il lance son deuxième cycle de programmation, le Fonds a également invité les Etats membres à soumettre leur manifestation d’intérêt.

Les visages du leadership : Rencontrez Fanta Diamande, une médiatrice de la paix active au niveau local en Côte d’Ivoire

jeudi 11 mars 2021

Fanta Diamande, une dirigeante communautaire de 32 ans originaire du nord de la Côte d’Ivoire, s’est impliquée dans le Réseau des femmes médiatrices de la paix soutenu par ONU Femmes depuis le départ. Elle est aujourd’hui présidente de la branche du Réseau située à Touba et formatrice des surveillantes pour les alertes précoces qui auront la charge de signaler les risques de violence liés aux opérations électorales qui précéderont les élections parlementaires du 6 mars prochain.

L’ANASE, le Canada et ONU Femmes lancent ensemble un programme de cinq ans pour promouvoir le Programme sur les femmes, la paix et la sécurité

vendredi 26 février 2021

Djakarta, l’Indonésie  — L’Association des nations de l’Asie du Sud Est (ANASE), le Canada et ONU Femmes ont lancé aujourd’hui ensemble un programme quinquennal pour accroître et renforcer le leadership et la participation des femmes dans le contexte de la prévention et du règlement des conflits et dans celui du redressement après les conflits en Asie du Sud Est. Le programme de 8,5 millions de dollars CA (6,36...

20 ans après, un changement radical s’impose pour inclure concrètement les femmes dans les processus de paix et le pouvoir politique

jeudi 29 octobre 2020

Alors que 2 milliards d’habitants dans le monde entier luttent pour survivre dans des zones en proie à des conflits armés au milieu d’une pandémie mondiale, les femmes, qui sont affectées de manière disproportionnée par de tels conflits et jouent un rôle clé en tant que médiatrices et bâtisseuses de la paix, demeurent largement exclues des processus formels de paix et des structures de pouvoir post-conflits, comme le montre un nouveau rapport des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité.

Où je me tiens : « Apprendre aux filles à lire et à écrire est pour moi l’un des moyens les plus efficaces pour changer les choses. »

mardi 20 octobre 2020

Rimu Sultana Rimu sait que l’éducation, c’est le pouvoir. En tant que jeune activiste rohingya vivant à Cox’s Bazar, l’un des plus vastes camps de réfugiés au monde, elle a fait de l’alphabétisation sa mission.

Où je me tiens : « Cela ne sera pas facile... tendre la main, saisir le relais et continuer à courir en avant »

mardi 20 octobre 2020

Fatima Askira est une jeune leader nigériane, activiste et artisane de la paix, née et élevée dans l’épicentre de l’insurrection de Boko Haram. En tant que fondatrice de l’Initiative Borno pour le développement des femmes (« Borno Women Development Initiative ») (Nigeria), elle donne aux femmes et aux filles les moyens de promouvoir la paix dans les communautés touchées par l’extrémisme violent.

Où je me tiens : « Le pardon est encore très loin de notre réalité »

lundi 19 octobre 2020

Rosalina Tuyuc Velásquez, une activiste guatémaltèque des droits de l’homme, n’a jamais renoncé à la recherche de la vérité et de la justice depuis que son père et son mari ont disparu pendant la guerre civile du Guatemala. Après que son père et son mari aient été enlevés et assassinés par les forces gouvernementales pendant la guerre civile guatémaltèque, elle a fondé l’Association nationale des veuves guatémaltèques (CONAVIGUA), qui est aujourd’hui l’une des principales organisations nationales de défense des droits de l’homme. En 1995, elle a été élue députée au Congrès et, en 2004, elle a présidé la Commission nationale des réparations chargée d’enquêter sur les crimes commis pendant la guerre civile, qui a fait rage pendant plus de trois décennies.

Dans les paroles d’Habiba Sarabi : « Notre vision d’un Afghanistan où chaque femme peut vivre en paix et reconnaître ses droits. »

lundi 19 octobre 2020

La Dre Habiba Sarabi, leader pionnière en Afghanistan, est l’une des quatre seules femmes à négocier la paix avec les talibans dans le cadre des pourparlers intra-afghans en cours. Hématologue de formation, elle est devenue activiste pour la paix, politicienne et réformatrice dans la reconstruction de l’Afghanistan. Elle a été ministre de la Condition féminine et est devenue en 2005 la première femme afghane à occuper le poste de gouverneure. Elle continue de jouer un rôle déterminant dans la promotion des droits des femmes et de la consolidation de la paix, à un moment décisif pour son pays.

Le Forum Génération Égalité prépare un nouveau Mécanisme pour les femmes, la paix et la sécurité et l’action humanitaire

mercredi 1 juillet 2020

Le Forum Génération Égalité lancera un nouveau Mécanisme pour les femmes, la paix et la sécurité et l’action humanitaire afin de renforcer les initiatives en cours autour des cadres normatifs, les engagements pour les femmes, la paix et la sécurité et l’action humanitaire, et la coordination entre les initiatives existantes.

Mon avis, ton avis : Lutter pour la justice et l’égalité des sexes au Liberia

mardi 25 février 2020

Dans cette série intergénérationnelle destinée à la campagne Génération Égalité, les jeunes prennent l’initiative de la conversation. Gwendolyn Myers, 29 ans, originaire du Liberia et militante pour la paix, s’entretient avec une activiste de longue date, Abla Gadegbeku William, 59 ans, qui lutte pour les droits des femmes et des enfants depuis plus de vingt ans.

Je suis de la Génération Égalité : Francy Jaramillo Piedrahita, militante des droits fondamentaux et de la paix

vendredi 13 décembre 2019

Francy L. Jaramillo Piedrahita milite pour les droits fondamentaux. Elle travaille depuis plus de 10 ans sur les droits des femmes, les questions LGBTQ et la réconciliation en Colombie. Elle a supervisé la mise en œuvre locale de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU et de l’accord de paix entre le gouvernement et les FARC à Cauca, en Colombie.

En Colombie, le cheminement vers la paix

jeudi 24 octobre 2019

Le conflit a profondément marqué la Colombie et il y a un long chemin à parcourir avant d’arriver à une paix durable. Mais une chose reste constante au cours de ce cheminement : le pouvoir et la persévérance des femmes qui construisent la paix contre vents et marées et défendent les droits humains au quotidien. Par le biais de projets financés par les gouvernements suédois et norvégien, ONU Femmes a accompagné les Colombiennes dans cette aventure.

Mon avis, ton avis : les droits des femmes au Kosovo, hier et aujourd’hui

mardi 22 octobre 2019

Dans cette nouvelle série intergénérationnelle de la campagne Génération Égalité, les jeunes prennent l’initiative de la conversation. Marigona Shabiu, 26 ans, militante kosovare des droits des personnes, échange avec Igballe Rogova, 58 ans, qui milite pour les droits des femmes depuis trente ans.

Où je me tiens : « La participation des jeunes femmes à la consolidation de la paix permettra d’instaurer une paix durable »

jeudi 8 août 2019

À 32 ans, Susan Sebit, originaire du Soudan du Sud, est une avocate accomplie. Elle milite pour la protection des femmes et des enfants contre la violence et pour la mise en œuvre des cadres mondiaux adoptés en faveur des droits des femmes, de la paix et de la sécurité.

Où je me tiens : « Le simple fait de porter nos vêtements traditionnels semble perçu comme l’expression d’une résistance »

mercredi 7 août 2019

Sonia Maribel Sontay Herrera est une femme autochtone guatémaltèque, défenseuse des droits humains. Sa vision est de faire en sorte que le Guatemala respecte les droits des femmes autochtones et entende leurs voix.

Déclaration : La place centrale accordée aux victimes dans le cadre des enquêtes sur les actes de violence sexuelle en temps de conflit promeut la justice pour les survivantes et survivants

jeudi 13 juin 2019

Message conjoint de Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes, et de Nina Suomalainen, directrice exécutive de l’Initiative d’intervention rapide au service de la justice, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit (19 juin)

Déclaration de la Directrice exécutive d’ONU Femmes à l’occasion de la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies

mardi 28 mai 2019

Plus de femmes dans les rangs pour influer sur le programme pour les femmes, la paix et la sécurité

Où je me tiens : «je crois que les temps ont changé et que ma communauté a besoin de s’adapter à ce changement »

mardi 14 mai 2019

Ibrahim Hamawa, est le Lamido—chef traditionnel—de Zamay Kanton, un district dans la Région de l’Extrême Nord du Cameroun. Le chef traditionnel de 63 ans a déjà nommé la première femme comme une Lawal (Chef de village) et encourage davantage des femmes à assumer des fonctions décisionnelles au sein du Conseil traditionnel. Si les femmes d’autres pays peuvent faire de bons leaders, pourquoi ne devraient-ils pas dans sa communauté, il conteste.

Dans les propos de Nur Omar : « Mes blessures de la guerre ont guéri et j’ai davantage confiance en l’avenir »

mercredi 30 janvier 2019

Nur Omar est une femme syrienne contrainte à se réfugier à Gaziantep après avoir dû fuir Alep avec ses six enfants en 2014.

Dans les propos de Hajer Sharief : « La consolidation de la paix, c'est l'élimination de la violence, mais également sa prévention »

vendredi 9 novembre 2018

Hajer Sharief est la cofondatrice de l'organisation « Together We Build it », qui entend promouvoir une transition démocratique pacifique en Libye, ouverte aux femmes et aux jeunes. L’organisation s’emploie à promouvoir les résolutions 1325 et 2250 du Conseil de sécurité des Nations Unies (UNSCR), respectivement sur les femmes, la paix et la sécurité, et sur la jeunesse, la paix et la sécurité, et à encourager les jeunes femmes à participer activement au processus de consolidation de la paix en Libye.

1 - 20 de 158 résultats