News
Articles
48 résultats trouvés
Sélectionner des filtres
Sujet
1 - 20 de 48 résultats

Je suis de la Génération Égalité : « Je suis une enfant née d’un viol de guerre »

lundi 18 novembre 2019

Chaque jour, un peu partout dans le monde, des milliards de personnes choisissent de se placer du bon côté de l’Histoire. Elles s’expriment, prennent position, se mobilisent, et entreprennent des actions, grandes ou modestes, pour faire avancer les droits des femmes. Elles appartiennent à la Génération Égalité. Ajna Jusić, 26 ans, est une psychologue et une féministe de Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine. Elle préside l’association « Zaboravljena djeca rata » (Les enfants oubliés de la guerre).

En Colombie, le cheminement vers la paix

jeudi 24 octobre 2019

Le conflit a profondément marqué la Colombie et il y a un long chemin à parcourir avant d’arriver à une paix durable. Mais une chose reste constante au cours de ce cheminement : le pouvoir et la persévérance des femmes qui construisent la paix contre vents et marées et défendent les droits humains au quotidien. Par le biais de projets financés par les gouvernements suédois et norvégien, ONU Femmes a accompagné les Colombiennes dans cette aventure.

Mon avis, ton avis : les droits des femmes au Kosovo, hier et aujourd’hui

mardi 22 octobre 2019

Dans cette nouvelle série intergénérationnelle de la campagne Génération Égalité, les jeunes prennent l’initiative de la conversation. Marigona Shabiu, 26 ans, militante kosovare des droits des personnes, échange avec Igballe Rogova, 58 ans, qui milite pour les droits des femmes depuis trente ans.

Où je me tiens : « Le simple fait de porter nos vêtements traditionnels semble perçu comme l’expression d’une résistance »

mercredi 7 août 2019

Sonia Maribel Sontay Herrera est une femme autochtone guatémaltèque, défenseuse des droits humains. Sa vision est de faire en sorte que le Guatemala respecte les droits des femmes autochtones et entende leurs voix.

Déclaration : La place centrale accordée aux victimes dans le cadre des enquêtes sur les actes de violence sexuelle en temps de conflit promeut la justice pour les survivantes et survivants

jeudi 13 juin 2019

Message conjoint de Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes, et de Nina Suomalainen, directrice exécutive de l’Initiative d’intervention rapide au service de la justice, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit (19 juin)

Dans les propos de Nur Omar : « Mes blessures de la guerre ont guéri et j’ai davantage confiance en l’avenir »

mercredi 30 janvier 2019

Nur Omar est une femme syrienne contrainte à se réfugier à Gaziantep après avoir dû fuir Alep avec ses six enfants en 2014.

Affaire Sepur Zarco: Les femmes guatémaltèques qui se sont levées pour obtenir justice dans un pays déchiré par la guerre

vendredi 19 octobre 2018

Pendant la guerre civile guatémaltèque qui a duré 36 ans, dans une petite communauté à proximité de l'avant-poste de Sepur Zarco, les femmes autochtones ont été systématiquement violées et réduites en esclavage par les militaires. Ce qui leur est arrivé n'est pas unique, mais ce qui s'est passé ensuite a changé l'Histoire. Entre 2011 et 2016, 15 survivantes se sont battues pour obtenir justice devant la Cour suprême du Guatemala. À l’issue de ce jugement sans précédent, deux anciens officiers militaires ont été condamnés pour crimes contre l'humanité et 18 mesures de réparation ont été prononcées en faveur des survivantes et de leurs communautés. Les Abuelas de Sepur Zarco un terme respectueux désignant ces femmes attendent maintenant que justice soit rendue. Pour elles, obtenir justice signifie notamment garantir une éducation pour les enfants de leur communauté, avoir accès à la terre et à une clinique de soins de santé, ainsi que la mise en œuvre d’autres mesures similaires qui mettront fin à la pauvreté abjecte dont leur communauté souffre depuis des générations. La justice doit être vécue.

Les femmes syriennes se réunissent pour créer un cadre commun pour leur mouvement

mercredi 1 août 2018

Les 25 et 26 juin 2018, près de 200 dirigeantes syriennes se sont réunies à Beyrouth, au Liban, pour discuter des moyens de sauvegarder et de promouvoir les droits des femmes en Syrie, dans le cadre d'une conférence intitulée « Vers un cadre pour le mouvement des femmes syriennes ». La conférence était fondée sur le travail de plaidoyer en cours et le travail de construction de coalition d'ONU Femmes avec des femmes leaders et activistes syriennes.

Où je me tiens : « Si les femmes sont autonomisées, nous pouvons créer des sociétés plus pacifiques »

jeudi 26 juillet 2018

Papiya Parvin de Debhata Upazilla, au Bangladesh, vient tout juste d’acheter une vache pour lancer sa propre exploitation agricole. Elle est la première femme de son village à s’être rendue à Tokyo pour partager son expérience dans le cadre d’un programme d’ONU Femmes et BRAC qui autonomise les femmes à combattre la vague montante d’extrémisme dans les communautés rurales.

Guérir des traumatismes à Gaza, touchée par les conflits

lundi 16 juillet 2018

1,9 millions de personnes vivent à Gaza : 72 pour cent sont des réfugiées et réfugiés. Samia Asaf et sa famille vivent en tant que réfugiées depuis trois générations maintenant. Après une blessure dévastatrice, Mme Asaf s’est reconstruite, grâce à un programme soutenu par ONU Femmes. Aujourd'hui, elle est une source d’inspiration pour beaucoup d'autres.

Où je me tiens : « Promouvoir la paix me passionne »

mardi 26 juin 2018

Les femmes et les hommes mariés [dans ma communauté] ont souvent été victimes de violence dans leur foyer. Ils se battaient entre eux et se frappaient parfois. En tant que membre du Conseil traditionnel, j'ai visité leurs maisons, aidé à atténuer le conflit et entendu les deux parties.

Déclaration d’ONU Femmes à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit (19 juin)

lundi 18 juin 2018

This year, on the International Day for the Elimination of Sexual Violence in Conflict, we celebrate ten years since the adoption of the United Nations Security Council’s landmark resolution 1820 (2008), which classified the use of conflict-related sexual violence as an impediment to the restoration of international peace and security. Over this decade, we have witnessed groundbreaking advancements in the fight against conflict-related sexual violence, including successful prosecutions...

Où je me tiens : « Nous avons besoin d’hommes prêts à défendre les droits des femmes et des filles »

jeudi 14 juin 2018

E. Wilkins Nah est l’un des 15 procureurs généraux sur le front de la lutte contre la violence sexuelle et basée sur le genre dans le contexte de l’après-guerre au Libéria. En associant son expérience juridique et sa connaissance des réponses centrées sur les victimes, il s’efforce de mettre fin à l’impunité et de rendre justice aux survivant-e-s.

Sepur Zarco : en quête de vérité, de justice, et désormais de réparations

dimanche 22 octobre 2017

Trente-quatre ans après le viol et l’esclavage des femmes indigènes Q’eqchi' de Sepur Zarco au Guatemala, un tribunal de ce pays a condamné d’anciens officiers militaires de crimes contre l’humanité. C’est la première fois au monde qu’un tribunal national a rendu une décision sur des accusations d’esclavage sexuel dans un conflit armé - un crime en vertu du droit international. Le tribunal a également décidé d’accorder des dédommagements aux victimes et à leurs communautés. Pour que la justice fonctionne et que la paix dure, les femmes doivent être en mesure de définir ce qu’est la justice et d’en faire l’expérience.

Après 18 années, les victimes des violences sexuelles datant de la guerre du Kosovo bénéficient d’une reconnaissance juridique

jeudi 19 octobre 2017

Après presque vingt ans de silence et de stigmatisation, les femmes victimes de violences sexuelles qui leur ont été infligées [ 1 ] lors du conflit armé ayant sévi au Kosovo entre 1998 et 1999 bénéficieront bientôt d’une reconnaissance juridique et de réparations, y compris d’une assistance financière. Les violences sexuelles perpétrées de façon systématique à...

Où je me tiens : « Les femmes sont les leaders du monde d’aujourd’hui »

jeudi 19 octobre 2017

Pour Khadeja Ramali de Libye, parvenir à l’autonomisation des jeunes femmes afin qu’elles puissent participer au processus de consolidation de la paix est une condition essentielle à la reconstruction du pays après le Printemps arabe.

L’avis de l’expert : dix années d’efforts pour lutter contre la violence sexuelle dans les situations de conflit – Où en sommes-nous aujourd’hui ?

vendredi 30 juin 2017

Pablo Castillo Díaz, expert en politique chez ONU Femmes, concentre son travail sur les efforts déployés pour prévenir la violence sexuelle et basée sur le genre dans les situations de conflit, de post-conflit et d’urgence, et pour y remédier. Il travaille également à intégrer la question de l’égalité des sexes au sein des opérations de maintien de la paix et, en collaboration avec le Conseil de sécurité des Nations Unies, il se penche sur les questions relatives aux femmes, à la paix et à la sécurité. Avant de rejoindre les Nations Unies en 2009, il a enseigné la politique internationale dans plusieurs universités aux États-Unis, dont les universités Rutgers, Fordham, Queens et Lehman.

Où je me tiens : Nada Marković

mardi 18 octobre 2016

Nada Marković est une militante des droits humains originaire de Bosnie-Herzégovine. Elle travaille auprès de l'organisation « Maja Kravica » qui s’emploie à autonomiser les femmes des communautés rurales.

Où je me tiens : Monira Hwaijeh

mercredi 21 septembre 2016

Monira Hwaijeh, 58 ans, est l’une des 12 membres du Conseil consultatif des femmes syriennes (Women Advisory Board - WAB), créé par l’Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie au début de cette année. Venant d’horizons divers, les représentantes indépendantes issues de la société civile qui constituent le WAB rencontrent régulièrement l’Envoyé spécial et font des recommandations pour apporter leur concours aux pourparlers de paix.

Déclaration d’ONU Femmes à l’occasion de la première Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle dans les conflits

jeudi 16 juin 2016

En 2016, nous avons célébré trois décisions historiques dans la lutte contre la violence sexuelle dans les conflits. Ces avancées tant attendues ont une chose en commun : elles témoignent de la force inaliénable de la voix et du leadership des femmes.

1 - 20 de 48 résultats