News
Articles
37 résultats trouvés
Sélectionner des filtres
1 - 20 de 37 résultats

Déclaration de la Directrice exécutive d’ONU Femmes : connaître son état de santé, faire des choix avisés

vendredi 30 novembre 2018

Déclaration de la Sous-Secrétaire générale et Directrice exécutive d’ONU Femmes, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2018, le 1er décembre

Prenez cinq minutes : Nous avons l’expertise pour apporter des solutions »

mardi 4 septembre 2018

Svitlana Moroz est une activiste ukrainienne des droits des femmes vivant avec le VIH. Elle est l’une des fondatrices de l’Union des femmes d’Ukraine touchées par le VIH « Femmes positives ». Depuis 2013, elle coordonne des activités pour le Réseau Eurasien des femmes sur le sida. Alors que des milliers d’activistes contre le VIH du monde entier assistent à la 22e Conférence internationale sur le sida à Amsterdam du 23 au 27 juillet, Mme Moroz s’est entretenue avec ONU Femmes de l’importance des voix des femmes lors de la conférence et au-delà.

Déclaration de la Directrice exécutive d’ONU Femmes : Ne laisser personne de côté dans le domaine de la santé

vendredi 1 décembre 2017

Déclaration de Phumzile Mlambo-Ngcuka, secrétaire adjointe de l’ONU et Directrice exécutive d’ONU Femmes à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre 2017

Vivre avec le VIH et la violence en Ukraine : des femmes s’expriment et instaurent la solidarité

mercredi 15 novembre 2017

En Ukraine, 35 % des femmes vivant avec le VIH connaissent la violence depuis l’âge de 15 ans. De nombreuses femmes ne peuvent dire avec certitude si elles ont vécu la violence, car celle-ci a été normalisée du fait qu’elles ont été les victimes et les témoins d’actes de violence sexuelle d’une génération à l’autre. Mais dans le cas des femmes vivant avec le VIH, le manque de sensibilisation, de refuges et de services de soutien présente des problèmes supplémentaires. Fort heureusement, la création de groupes de soutien entre pairs et le Forum national des femmes sur le VIH, soutenu par ONU Femmes, ont permis à des femmes séropositives qui ont survécu à la violence de prendre conscience des possibilités qui s’offrent à elles et d’envisager un nouveau départ.

Les propos d’Itumeleng Komanyane : Si les hommes politiques ne comprennent pas le genre, comment peuvent-ils adopter des politiques progressistes pour protéger les femmes ?

mardi 18 juillet 2017

Itumeleng Komanyane est Responsable des programmes internationaux à Sonke Gender Justice en Afrique du sud, qui promeut l’égalité des sexes et fait face au VIH/sida dans dix-huit pays d’Afrique. Au sein de Sonke, elle coordonne un projet multi-pays financé par le Fonds d’affectation spéciale des Nations Unies pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (géré par ONU Femmes au nom du système de l’ONU) de 2010 à 2014, qui a mis l’accent sur le renforcement du soutien parmi les hommes et les garçons pour mettre fin à la violence basée sur le genre au Kenya, au Rwanda et en Sierra Leone. Récemment, Komanyane a assisté à la 61e session de la Commission de la condition de la femme de l’ONU, l’organisme intergouvernemental mondial exclusivement dédié à la promotion de l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes.

Où je me tiens : Natalia Minayeva

jeudi 1 décembre 2016

À l'occasion de la Journée mondiale du sida, nous mettons en avant l'histoire de Natalia Minayeva, du Kazakhstan. Elle a été emprisonnée dans des «casernes du sida», et maintenant elle travaille pour protéger les droits des femmes séropositives.

Les réfugiées congolaises vivant avec le VIH progressent sur la voie de l’autonomie

vendredi 28 février 2014

Des femmes cultivent le champignon et la tomate en apprenant la gestion et l’agriculture et en mettant leurs finances en commun, tout en combattant la stigmatisation sociale et en affrontant la violence sexiste.

Bénéficiant de revenus et de droits, des femmes vivant avec le VIH/Sida entament une nouvelle page dans des villages au Cambodge.

vendredi 29 novembre 2013

« Je redoutais de vendre des produits aux gens de mon village », déclare Mom, 35 ans, mère célibataire de deux jeunes filles vivant dans le village de Norea Ten, dans la province de Svay Rieng, dans le sud-est du Cambodge. Mom, qui travaillait dans la préparation de Sra Sor, le vin khmer local, a dû cesser cette activité lorsqu'elle a été testée séropositive.

Journée internationale des veuves 2013

vendredi 21 juin 2013

(English) Along with partners, UN Women is working on initiatives to support widows in Guatemala, India and Malawi. To mark International Widows Day, a look at the work that is currently underway.

Prévenir le décès des mères lorsqu’elles donnent la vie

vendredi 5 avril 2013

Nous mettons en gros plan un programme conjoint des Nations Unies dans sept pays situés en Afrique et dans les Caraïbes pour former les sages-femmes à la prise en charge des femmes victimes de violence.

Discours liminaire de Michelle Bachelet lors de sa présentation de l’initiative « Services essentiels »

jeudi 7 mars 2013

Commentaires liminaires de Michelle Bachelet, Secrétaire générale adjointe de l’ONU et Directrice exécutive d’ONU Femmes Présentation de l’initiative « Services essentiels » New York, le 7 mars 2013.

La violence contre les femmes sud-africaines vivant avec le VIH: recherche sur les perceptions et les expériences

jeudi 6 décembre 2012

La Directrice exécutive de "South African AIDS Legal Network" discute du projet de recherche publié récemment par son organisation et subventionné par le Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour mettre fin à la violence contre les femmes.

Des militantes luttent pour les droits des femmes séropositives au Pérou

vendredi 30 novembre 2012

A l' occasion de la Journée mondiale du Sida (le 1er Décembre), nous vous invitons à suivre le récit d'une des membres du Réseau péruvien des femmes séropositives.

Message de Michelle Bachelet Directrice exécutive d’ONU Femmes à l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre le sida

vendredi 30 novembre 2012

Message de Michelle Bachelet Directrice exécutive d'ONU Femmes à l'occasion de la Journée mondiale de la lutte contre le sida, le 1er décembre 2012.

« Arriver à zéro » : travailler ensemble pour mettre fin aux pandémies jumelles du VIH/sida et de la violence contre les femmes

vendredi 30 novembre 2012

Cette année, le message adressé à l'occasion de la commémoration de la Journée mondiale de lutte contre le sida est sans ambiguïté : Zéro nouvelle infection, zéro discrimination et zéro décès lié au sida. La violence à l'égard des femmes est de plus en plus reconnue à la fois comme une cause et une conséquence du VIH/sida. Ces deux pandémies trouvent leur racine dans la discrimination basée sur le genre, la subordination des femmes, le mépris vis-à-vis des droits fondamentaux des femmes et le déséquilibre des pouvoirs entre les femmes et les hommes qui existent dans les sociétés du monde entier.

Discours prononcé par Michelle Bachelet sur la santé mondiale à la conférence Dame Jillian Sackler

lundi 5 novembre 2012

Discours prononcé par Michelle Bachelet sur la santé mondiale à la conférence Dame Jillian Sackler. Hunter College, New York, le 25 octobre 2012.

Discours prononcé par Michelle Bachelet, Directrice exécutive d’ONU Femmes, à la conférence intitulée “Autonomiser les filles grâce à l’éducation”

jeudi 11 octobre 2012

Discours prononcé par Michelle Bachelet, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice exécutive d'ONU Femmes, à la conférence intitulée “Autonomiser les filles grce à l'éducation, à New York, le 11 Octobre 2012, à l'occasion de la première Journée internationale de la fille.

Traiter la violence à l’égard des femmes revient à lutter contre le VIH/SIDA

lundi 30 juillet 2012

Lors de la Conférence internationale sur le sida (CIS) organisée à Washington, DC, du 22 au 27 juillet 2012, le Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes, géré par ONU Femmes au nom du système des Nations Unies, a mis en exergue le lien indissociable entre le VIH et la violence basée sur le genre.

La question du VIH en Jamaïque nécessite une discussion franche sur le sexe et les réalités socioéconomiques des femmes

lundi 30 juillet 2012

Dans le cadre de sa riposte nationale contre le VIH, la Jamaïque doit mieux traiter des problèmes auxquels sont confrontées les personnes vulnérables, explique Sannia Sutherland, Directrice de la prévention au sein du Programme national sur le VIH et les maladies sexuellement transmissibles.

Il est crucial d’investir dans le leadership des femmes pour faire reculer le sida

vendredi 27 juillet 2012

Au moment où plus de 22 000 personnes se sont réunies pour participer à la XIXe Conférence internationale sur le sida (CIS) cette semaine à Washington D.C., ONU Femmes a organisé un dialogue intitulé « Les femmes qui dirigent, organisent et inspirent le changement quant à la riposte au sida » animée par huits chefs de file.

1 - 20 de 37 résultats