18
résultats trouvés
1 - 18 de 18 résultats
Date:
Le « Plan stratégique 2022–2025 » vise à orienter les travaux d’ONU Femmes pour les quatre prochaines années. Il présente la manière dont ONU Femmes tirera parti de son triple mandat unique—qui englobe l’appui à l’établissement de normes, la coordination du système des Nations Unies et les activités opérationnelles—pour mobiliser une action urgente et soutenue en faveur de l’égalité femmes-hommes et de l’autonomisation de toutes les femmes et les filles.
Date:
Le présent document de référence a été préparé en vue du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sur le thème du « Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : quels rôles et responsabilités pour les États ? » et qui s’est tenu les 3 et 4 décembre 2019 à Rome en Italie. Le séminaire a pu bénéficier de cette étude qui analyse les politiques et les stratégies adoptées par les États membres et d’autres acteurs internationaux pour stimuler une participation significative des femmes, plus particulièrement dans les procédures de médiation pour la paix.
Date:
Premièrement, ce rapport reflète les principaux arguments présentés au cours du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes, en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et qui s’est tenu à Rome, en Italie, les 3 et 4 décembre 2019, autour de la thèmatique suivante : “Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : Quels rôles et responsabilités pour les États ?”. Sont notamment inclus dans le rapport les principaux arguments relatifs aux obstacles persistants à la participation significative des femmes aux processus de paix et de médiation, ainsi que les possibilités qui existent pour les éliminer.
Date:
Dans le présent rapport, le Secrétaire général fait le point de la situation des femmes dans les organismes des Nations Unies au cours de la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019. Le rapport comporte des recommandations qui peuvent aider les organismes de l’ONU à atteindre la parité, notamment par une application rigoureuse des politiques existantes et la mise en oeuvre d’une série de mesures coordonnées.
Date:
Cette courte série reconnaît que, malgré les progrès réalisés, nous devons établir un pont plus solide entre les travaux scientifiques empiriques, les nouvelles directions politiques et les pratiques réelles sur le terrain. Elle cherche à combler cette lacune et à contribuer à la réalisation du programme pour les femmes et la paix et la sécurité en encourageant des politiques et pratiques fondées sur des données factuelles.
Date:
Ce rapport a été produit par ONU Femmes suite à la Consultation numérique mondiale sur les dimensions de genres des réponses à l’extrémisme violent et au contre-terrorisme, organisée au nom du Groupe de travail sur le genre du Pacte mondial de coordination de la lutte contre le terrorisme des Nations Unies. Il a été présenté aux États membres avant la 7e révision de la Stratégie antiterroriste mondiale ONU, 2021.
Date:
Ce document présente la politique d’évaluation de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes). La politique régit la fonction d’évaluation indépendante d’ONU Femmes et s’applique à toutes les initiatives soutenues et aux fonds administrés par l’Entité.
Date:
Ce document de politique générale témoigne de l’importance d’une participation pleine, égale et constructive des femmes à des interventions efficaces contre la pandémie et aux efforts de rétablissement de la paix. Elle présente également une analyse préliminaire de l’impact du COVID-19 sur la participation des femmes dans les processus de cessez-le-feu et de paix et une série de recommandations, s’agissant notamment de « reconstruire plus solide ».
Date:
Cette publication présente les pratiques bonnes et prometteuses en matière d'approches et de méthodes d'Évaluation Sensible au Genre en présentant des évaluations sensibles au genre d'ONU Femmes et d'entités des Nations Unies. Il souligne également le rôle important des évaluations menées par les pays des Stratégies et Plans d'Action Nationaux pour l'Égalité des Sexes dans le renforcement des capacités d'évaluation nationales et de la transmission générationnelle et de l'utilisation des résultats d'évaluation.
Date:
Le présent rapport décrit l’action menée par ONU Femmes en 2019–2020. Il montre comment, avec tous nos partenaires, nous avançons sur la voie d’un monde meilleur pour les femmes et les filles, un monde d’égalité et d’autonomisation. À l’avenir, nous nous appuierons sur toutes nos ressources et expériences en matière de protection et de défense des droits de toutes les femmes et filles.
Date:
Dans le présent rapport, le Secrétaire général évoque la situation des femmes dans le système des Nations Unies pendant la période allant du 1 er janvier 2016 au 31 décembre 2017. Depuis le précédent rapport (2017), la part des femmes parmi les administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur dans le système des Nations Unies est passée de 42,8 % à 44,2 %. Les augmentations les plus importantes ont été enregistrées aux plus hauts niveaux (parmi les Secrétaires généraux adjoints et les Sous-Secrétaires généraux), ce qui est le résultat direct des efforts déployés par le Secrétaire général conformément à l’engagement qu’il a pris d’atteindre la parité aux plus hauts niveaux d’ici à 2021.
Date:
Cette publication vise à soutenir les décideurs politiques, les employeurs et les militantes en partageant le travail d’ONU Femmes sur cette question et en offrant un nouveau guide des politiques et pratiques en matière de lutte contre le harcèlement sexuel.
Date:
Le Plan stratégique 2018–2021 d’ONU Femmes présente les orientations, objectifs et approches stratégiques pour soutenir les efforts visant à atteindre l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et filles d’ici à 2030.
Date:
En application de la résolution 70/133 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/72/220) porte sur la situation des femmes dans le système des Nations Unies pour la période allant du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2015. Depuis la fin de la période couverte par le rapport précédent (1 er janvier 2012 au 31 décembre 2013), la représentation des femmes parmi les administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur dans le système des Nations Unies est passée de 41,6 % à 42,8 %.
Date:
En application de la résolution 68/140 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/69/346) donne des informations sur la situation des femmes dans le système des Nations Unies durant la période considérée, allant du 31 décembre 2011 au 31 décembre 2013, y compris sur les progrès accomplis et les obstacles rencontrés dans la réalisation de la parité des sexes, ainsi que des statistiques à jour et des recommandations pour accélérer les progrès.
Date:
En application de la résolution 65/191 de l'Assemblée générale, le présent rapport donne des informations sur la situation des femmes dans le système des Nations Unies. Il contient des statistiques à jour, des informations sur les progrès accomplis et les obstacles rencontrés dans la réalisation de la parité des sexes, ainsi que des recommandations pour accélérer les progrès.
Date:
Le présent guide donne des exemples de ces stratégies, qui vont de la transformation des institutions nationales et locales afin de mettre fin au silence et la stigmatisation qui entourent cette maladie, jusqu’à travailler avec les collectivités afin de modifier les attitudes et les comportements qui facilitent sa propagation. Ces exemples montrent ce qui peut être accompli lorsque les femmes et les hommes vivant avec le VIH s’emploient à faire connaître leurs besoins et à contribuer à la recherche de solutions et sont habilités à le faire.
Date:
Établi en application de la résolution 64/141 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/65/334) donne des informations sur la situation des femmes dans le système des Nations Unies, notamment sur les progrès accomplis et les obstacles rencontrés dans la réalisation de la parité des sexes, des recommandations sur les moyens d’accélérer les progrès dans ce domaine, et des statistiques à jour. Pendant la période à l’examen, qui court du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2009, la représentation des femmes dans les catégories des administrateurs et des fonctionnaires de rang supérieur dans le système des Nations Unies a légèrement progressé, passant de 38,4 % à 39,9 %, soit une augmentation moyenne de 0,75 % par an. Les proportions de femmes maximale et minimale constatées aux classes P-2 et D-2 s’établissent à 57,4 % et 26 %, respectivement.