7
résultats trouvés
1 - 7 de 7 résultats
Date:
Le Programme conjoint mondial des Nations Unies sur les services essentiels pour les femmes et les filles victimes de violence, un partenariat entre ONU Femmes, le FNUAP, l’OMS, le PNUD et l’ONUDC, vise à fournir un meilleur accès à un ensemble coordonné de services multisectoriels essentiels et de qualité pour toutes les femmes et les filles qui ont subi des violences basées sur le genre.
Date:
La prévention ne peut être un effort sur le court terme. Bien au contraire, c’est une entreprise qui nécessite un engagement continu des gouvernements et d’autres parties prenantes, un renforcement dans les domaines de la recherche pour informer et suivre les avancements ainsi que des actions constantes, et ce, afin de combattre à la racine la violence à l’égard des femmes.
Date:

Bien que de nombreux gouvernements africains aient ratifié des traités internationaux et régionaux concernant les droits de la personne et se soient engagés à respecter, promouvoir et protéger les droits des femmes et à éliminer la discrimination à l'égard des femmes, la transposition de ces engagements dans les lois, politiques et programmes nationaux reste un défi.

Date:

Le Manuel de législation sur la violence à l’égard des femmes fait la somme des connaissances actuelles dans le domaine des principes efficaces en matière de prévention de la violence envers les femmes et de lutte contre celle-ci. Il montre comment, concrètement, les États ont développé ces principes et les appliquent dans leur propre contexte.

Date:

Ce Manuel est un outil utile pour soutenir les initiatives déployées en vue d’assurer la justice, l’appui, la protection et les réparations aux victimes de violences, et de contraindre leurs auteurs à rendre des comptes.

Date:

Un programme éducatif non formel pour les enfants et les jeunes afin de mettre un terme à la violence contre les filles et les jeunes femmes

Date:

Un nombre très important de femmes migrent dans le monde à la recherche d’un travail ou d’une meilleure qualité de vie. Pour beaucoup d’entre elles, la migration leur permet de se développer mais pour beaucoup d’autres, elle contient des risques, tels que l’exploitation dans le domaine du travail domestique et la vulnérabilité face à la violence. Les politiques et les pratiques migratoires prennent trop peu en compte ces risques et ne garantissent pas assez la sécurité des femmes dans ce processus.