4
résultats trouvés
1 - 4 de 4 résultats
Date:
La pandémie a mis à l’épreuve et même inversé les progrès dans l’élargissement des droits et des opportunités des femmes Le rapport Progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable : Gros plan sur l’égalité des sexes 2021 présente les dernières données probantes sur l’égalité des sexes dans l’ensemble des 17 Objectifs de développement durable, soulignant les progrès réalisés depuis 2015, mais aussi l’inquiétude continue liée la pandémie de COVID-19, son effet immédiat sur le bien-être des femmes et la menace qu’elle représente pour les générations futures.
Date:
À l’occasion du 25ème anniversaire de l’adoption du Programme d’action de Beijing et de la première évaluation des progrès accomplis dans sa mise en œuvre à la lumière du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030, ce rapport adopte une approche intégrée s’agissant de rendre compte des progrès, des disparités et des défis liés à la promotion de l’égalité des sexes et des droits des femmes.
Date:
« Traduire les promesses en actions : l’égalité des sexes dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 » offre une évaluation exhaustive et fiable des progrès, des lacunes et des difficultés dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) dans une perspective de genre. Le rapport analyse, sur la base des données disponibles, les grandes tendances mondiales et régionales dans la réalisation des ODD pour les femmes et les filles, et offre des conseils pratiques pour la mise en œuvre de politiques et de processus de responsabilisation sensibles au genre.
Date:

En sa qualité d’organisation phare dotée d’un mandat international visant à promouvoir la réalisation de l’égalité des sexes, des droits et l’autonomisation des femmes, ONU Femmes requiert un engagement particulier aux fins de la réalisation de l’égalité des sexes, des droits et de l’autonomisation des femmes dans le cadre du cadre de développement et des objectifs de développement durable (ODD) pour l’après-2015, ainsi qu’une bonne intégration des questions de genre à tous les niveaux du programme.