20
résultats trouvés
1 - 20 de 20 résultats
Date:
La pandémie a mis à l’épreuve et même inversé les progrès dans l’élargissement des droits et des opportunités des femmes Le rapport Progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable : Gros plan sur l’égalité des sexes 2021 présente les dernières données probantes sur l’égalité des sexes dans l’ensemble des 17 Objectifs de développement durable, soulignant les progrès réalisés depuis 2015, mais aussi l’inquiétude continue liée la pandémie de COVID-19, son effet immédiat sur le bien-être des femmes et la menace qu’elle représente pour les générations futures.
Date:
Le présent document de référence a été préparé en vue du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sur le thème du « Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : quels rôles et responsabilités pour les États ? » et qui s’est tenu les 3 et 4 décembre 2019 à Rome en Italie. Le séminaire a pu bénéficier de cette étude qui analyse les politiques et les stratégies adoptées par les États membres et d’autres acteurs internationaux pour stimuler une participation significative des femmes, plus particulièrement dans les procédures de médiation pour la paix.
Date:
Dans le présent rapport, le Secrétaire général fait le point de la situation des femmes dans les organismes des Nations Unies au cours de la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019. Le rapport comporte des recommandations qui peuvent aider les organismes de l’ONU à atteindre la parité, notamment par une application rigoureuse des politiques existantes et la mise en oeuvre d’une série de mesures coordonnées.
Date:
Cet article plaide en faveur de l’investissement dans des services universels gratuits de garde d’enfants de haute qualité afin de réduire l’inégalité entre les sexes en matière de revenus et d’emploi. Il estime les effets générateurs d’emplois et fiscaux de l’investissement dans la gratuité des services de garde universels d’enfants en Côte d’Ivoire, au Nigéria, au Rwanda, au Sénégal et en République-Unie de Tanzanie. L’étude estime les coûts totaux de l’investissement dans les services de garde d’enfants afin d’augmenter le taux d’inscription (couverture) des enfants dans les services de garde formels à différents niveaux cibles.
Date:
Cet outil politique est conçu pour documenter dans quelle mesure les inégalités entre les sexes sur le marché du travail ont été exacerbées par la pandémie, permettant ainsi de mieux comprendre comment protéger les travailleurs et promouvoir une reprise économique sensible au genre. L'outil aidera également à identifier les politiques visant à améliorer les conditions de travail dans les secteurs économiques à prédominance féminine et à promouvoir une inclusion plus grande des travailleuses dans de nouveaux secteurs prometteurs, élargissant ainsi leurs opportunités.
Date:
ONU Femmes continue d'affirmer qu'il est important de veiller à ce que les mesures de relance économique et budgétaire adoptées soient sensibles au genre. Ces mesures doivent être mises en œuvre d'une manière qui n'a pas d'impact disproportionné et négatif sur les femmes et les filles. Les politiques adoptées en réponse à la crise du COVID-19 doivent identifier les domaines que les politiques macroeconomiques peuvent cibler efficacement pour lutter contre les impacts sexospécifiques de la crise. Cet outil politique est spécialement conçu pour y parvenir.
Date:
Cet outil politique est conçu pour documenter dans quelle mesure les inégalités entre les sexes sur le marché du travail ont été exacerbées par la pandémie, permettant ainsi de mieux comprendre comment protéger les travailleurs et promouvoir une reprise économique sensible au genre. L'outil politique aidera également à identifier les politiques visant à améliorer les conditions de travail dans les secteurs économiques à prédominance féminine et à promouvoir une inclusion plus grande des travailleuses dans de nouveaux secteurs prometteurs, élargissant ainsi leurs opportunités.
Date:
Ce document explore les implications pour la mise en place de services essentiels aux femmes et aux filles qui ont subi des violences au cours de la pandémie de COVID-19. Il fournit des recommandations aux gouvernements, à la société civile et aux organisations internationales qui cherchent à améliorer la qualité et l’accès aux services de santé, de police et de justice et à des services sociaux coordonnés pour toutes les femmes et les filles pendant la crise et fournit des exemples de pratiques prometteuses à ce jour.
Date:
La présente note résume les principes et les recommandations destinés aux personnes qui prévoient d’entreprendre une collecte de données concernant l’impact de la COVID-19 sur la violence à l’égard des femmes et des filles. Elle a été élaborée à la lumière des besoins et des contraintes qui se présentent pour respecter les principes de méthodologie, d’éthique et de sécurité dans le contexte des mesures de distanciation physique et de confinement imposées par de nombreux pays.
Date:
Cette série explore en profondeur les tendances et les impacts de la récente pandémie mondiale de COVID-19 sur la violence contre les femmes et les filles. Elle examine les implications pour la prévention et la réponse à la violence contre les femmes et les filles dans les milieux publics et privés, y compris la violence facilitée par les technologies de l’information et de la communication. Elle fournit également des directions pour la collecte de données sur l’impact de la COVID-19 sur la violence à l’égard des femmes et des filles.
Date:
À l’occasion du 25ème anniversaire de l’adoption du Programme d’action de Beijing et de la première évaluation des progrès accomplis dans sa mise en œuvre à la lumière du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030, ce rapport adopte une approche intégrée s’agissant de rendre compte des progrès, des disparités et des défis liés à la promotion de l’égalité des sexes et des droits des femmes.
Date:
Dans le présent rapport, le Secrétaire général évoque la situation des femmes dans le système des Nations Unies pendant la période allant du 1 er janvier 2016 au 31 décembre 2017. Depuis le précédent rapport (2017), la part des femmes parmi les administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur dans le système des Nations Unies est passée de 42,8 % à 44,2 %. Les augmentations les plus importantes ont été enregistrées aux plus hauts niveaux (parmi les Secrétaires généraux adjoints et les Sous-Secrétaires généraux), ce qui est le résultat direct des efforts déployés par le Secrétaire général conformément à l’engagement qu’il a pris d’atteindre la parité aux plus hauts niveaux d’ici à 2021.
Date:
« Traduire les promesses en actions : l’égalité des sexes dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 » offre une évaluation exhaustive et fiable des progrès, des lacunes et des difficultés dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) dans une perspective de genre. Le rapport analyse, sur la base des données disponibles, les grandes tendances mondiales et régionales dans la réalisation des ODD pour les femmes et les filles, et offre des conseils pratiques pour la mise en œuvre de politiques et de processus de responsabilisation sensibles au genre.
Date:
En application de la résolution 70/133 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/72/220) porte sur la situation des femmes dans le système des Nations Unies pour la période allant du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2015. Depuis la fin de la période couverte par le rapport précédent (1 er janvier 2012 au 31 décembre 2013), la représentation des femmes parmi les administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur dans le système des Nations Unies est passée de 41,6 % à 42,8 %.
Date:
Ce résumé du Rapport du Secrétaire-général sur l’examen et l’évaluation, 20 ans après la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing ainsi que des textes issus de la vingt-troisième session extraordinaire de l’Assemblée générale, préparée par ONU Femmes, analyse les progrès accomplis, les difficultés rencontrées et les enseignements tirés sur le plan de la réalisation de l’égalité entre les sexes, de l’autonomisation des femmes et des droits fondamentaux des femmes et des filles dans le contexte de l’après-2015.
Date:
En application de la résolution 68/140 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/69/346) donne des informations sur la situation des femmes dans le système des Nations Unies durant la période considérée, allant du 31 décembre 2011 au 31 décembre 2013, y compris sur les progrès accomplis et les obstacles rencontrés dans la réalisation de la parité des sexes, ainsi que des statistiques à jour et des recommandations pour accélérer les progrès.
Date:
En vue de permettre un engagement plus efficace qui renforce l’accès à la justice et à la protection des droits de l’homme, celle-ci comprend un examen exhaustif de la documentation pertinente et des études de cas spécifiques aux pays menées à bien au Bangladesh, en Équateur, au Malawi, au Niger, en Papouasie-Nouvelle Guinée et en Ouganda, ainsi qu’une étude théorique de 12 pays additionnels.
Date:
En application de la résolution 65/191 de l'Assemblée générale, le présent rapport donne des informations sur la situation des femmes dans le système des Nations Unies. Il contient des statistiques à jour, des informations sur les progrès accomplis et les obstacles rencontrés dans la réalisation de la parité des sexes, ainsi que des recommandations pour accélérer les progrès.
Date:
The Gender Dividend: A Business Case for Gender Equality (Les dividendes du genre : les bénéfices de l'égalité des sexes dans le domaine des affaires) recommande que des investissements soient réalisés et des actions lancées - sur une échelle sans précédent - afin d'élargir le champ des opportunités réelles offertes aux 3,5 milliards de femmes et de filles dans le monde.
Date:
Établi en application de la résolution 64/141 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/65/334) donne des informations sur la situation des femmes dans le système des Nations Unies, notamment sur les progrès accomplis et les obstacles rencontrés dans la réalisation de la parité des sexes, des recommandations sur les moyens d’accélérer les progrès dans ce domaine, et des statistiques à jour. Pendant la période à l’examen, qui court du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2009, la représentation des femmes dans les catégories des administrateurs et des fonctionnaires de rang supérieur dans le système des Nations Unies a légèrement progressé, passant de 38,4 % à 39,9 %, soit une augmentation moyenne de 0,75 % par an. Les proportions de femmes maximale et minimale constatées aux classes P-2 et D-2 s’établissent à 57,4 % et 26 %, respectivement.