52
résultats trouvés
1 - 20 de 52 résultats
Date:
Le guide sur l’identification de la persécution fondée sur le genre dans les conflits et les atrocités est conçu pour fournir aux enquêteurs, avocats, défenseurs, documentalistes, premiers intervenants et autres personnes qui s'engagent à identifier les crimes fondés sur le genre ou leurs victimes dans les contextes de conflits et d'atrocités un cadre pour reconnaître et comprendre les comportements illicites qui constituent une persécution fondée sur le genre.
Date:
Le « Plan féministe » cartographie les politiques ambitieuses et transformatrices relatives aux moyens de subsistance, aux soins et à l'environnement qui sont nécessaires pour construire un avenir plus équitable et durable. Pour y parvenir, il appelle à des approches politiques spécifiques au contexte, à des stratégies politiques adaptées et à un financement. Le plan identifie les leviers clés qui peuvent créer un changement ainsi que les actrices et acteurs aux niveaux mondial, national et local qui doivent prendre des mesures pour avancer vers cette vision.
Date:
Le présent document de référence a été préparé en vue du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sur le thème du « Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : quels rôles et responsabilités pour les États ? » et qui s’est tenu les 3 et 4 décembre 2019 à Rome en Italie. Le séminaire a pu bénéficier de cette étude qui analyse les politiques et les stratégies adoptées par les États membres et d’autres acteurs internationaux pour stimuler une participation significative des femmes, plus particulièrement dans les procédures de médiation pour la paix.
Date:
Premièrement, ce rapport reflète les principaux arguments présentés au cours du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes, en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et qui s’est tenu à Rome, en Italie, les 3 et 4 décembre 2019, autour de la thèmatique suivante : “Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : Quels rôles et responsabilités pour les États ?”. Sont notamment inclus dans le rapport les principaux arguments relatifs aux obstacles persistants à la participation significative des femmes aux processus de paix et de médiation, ainsi que les possibilités qui existent pour les éliminer.
Date:
La note d’orientation traite des concepts et des normes clés concernant la violence à l’égard des femmes en politique, y compris des définitions et des cadres normatifs, et fournit des conseils pratiques pour lutter contre la violence à l’égard des femmes en politique au niveau des pays à travers différentes interventions.
Date:
Dans le présent rapport, le Secrétaire général fait le point de la situation des femmes dans les organismes des Nations Unies au cours de la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019. Le rapport comporte des recommandations qui peuvent aider les organismes de l’ONU à atteindre la parité, notamment par une application rigoureuse des politiques existantes et la mise en oeuvre d’une série de mesures coordonnées.
Date:
Cet outil politique est conçu pour documenter dans quelle mesure les inégalités entre les sexes sur le marché du travail ont été exacerbées par la pandémie, permettant ainsi de mieux comprendre comment protéger les travailleurs et promouvoir une reprise économique sensible au genre. L'outil aidera également à identifier les politiques visant à améliorer les conditions de travail dans les secteurs économiques à prédominance féminine et à promouvoir une inclusion plus grande des travailleuses dans de nouveaux secteurs prometteurs, élargissant ainsi leurs opportunités.
Date:
ONU Femmes continue d'affirmer qu'il est important de veiller à ce que les mesures de relance économique et budgétaire adoptées soient sensibles au genre. Ces mesures doivent être mises en œuvre d'une manière qui n'a pas d'impact disproportionné et négatif sur les femmes et les filles. Les politiques adoptées en réponse à la crise du COVID-19 doivent identifier les domaines que les politiques macroeconomiques peuvent cibler efficacement pour lutter contre les impacts sexospécifiques de la crise. Cet outil politique est spécialement conçu pour y parvenir.
Date:
Cet outil politique est conçu pour documenter dans quelle mesure les inégalités entre les sexes sur le marché du travail ont été exacerbées par la pandémie, permettant ainsi de mieux comprendre comment protéger les travailleurs et promouvoir une reprise économique sensible au genre. L'outil politique aidera également à identifier les politiques visant à améliorer les conditions de travail dans les secteurs économiques à prédominance féminine et à promouvoir une inclusion plus grande des travailleuses dans de nouveaux secteurs prometteurs, élargissant ainsi leurs opportunités.
Date:
Cette note témoigne des différentes manières dont les organisations de défense des droits des femmes ont été affectées par la pandémie de COVID-19, mettant l’accent sur l’impasse dans laquelle se sont retrouvées beaucoup d’entre elles en raison de l’accroissement de la pertinence et de la demande, en même temps que la fermeture des établissements, la restriction des conditions de travail et la diminution des financements. La note identifie également un ensemble de recommandations pour les renforcer dans l’immédiat et ouvrir la voie à un avenir post-COVID plus égalitaire.
Date:
Cette courte série reconnaît que, malgré les progrès réalisés, nous devons établir un pont plus solide entre les travaux scientifiques empiriques, les nouvelles directions politiques et les pratiques réelles sur le terrain. Elle cherche à combler cette lacune et à contribuer à la réalisation du programme pour les femmes et la paix et la sécurité en encourageant des politiques et pratiques fondées sur des données factuelles.
Date:
Ce document de politique générale témoigne de l’importance d’une participation pleine, égale et constructive des femmes à des interventions efficaces contre la pandémie et aux efforts de rétablissement de la paix. Elle présente également une analyse préliminaire de l’impact du COVID-19 sur la participation des femmes dans les processus de cessez-le-feu et de paix et une série de recommandations, s’agissant notamment de « reconstruire plus solide ».
Date:
Le présent rapport décrit l’action menée par ONU Femmes en 2019–2020. Il montre comment, avec tous nos partenaires, nous avançons sur la voie d’un monde meilleur pour les femmes et les filles, un monde d’égalité et d’autonomisation. À l’avenir, nous nous appuierons sur toutes nos ressources et expériences en matière de protection et de défense des droits de toutes les femmes et filles.
Date:
À travers des images saisissantes et une typographie audacieuse, cette série d’affiches contraste les lacunes importantes avec des actions concrètes pour les combler, transmettant un message graphique que les engagements du Programme d’action de Beijing pris il y a 25 ans peuvent et doivent être respectés.
Date:
À l’occasion du 25ème anniversaire de l’adoption du Programme d’action de Beijing et de la première évaluation des progrès accomplis dans sa mise en œuvre à la lumière du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030, ce rapport adopte une approche intégrée s’agissant de rendre compte des progrès, des disparités et des défis liés à la promotion de l’égalité des sexes et des droits des femmes.
Date:
Ce document de discussion sur le changement de culture nécessaire pour mettre fin au harcèlement sexuel fournit des informations sur les formations, travail centré sur les victimes, les rapports rationnels et l’appropriation collective. Il reconnaît le travail du mouvement mondial des femmes qui ont mis ce problème en lumière, et les femmes qui ont mené la clameur internationale pour la reconnaissance de leurs voix et la responsabilité des auteurs d’infractions.
Date:
Le Secrétaire général met en avant dans le présent rapport les mesures prises au niveau national pour intégrer le principe de l’équité entre les sexes dans les politiques et stratégies nationales de développement durable, pour promouvoir des stratégies de croissance économique durable, partagée et équitable qui servent les intérêts des femmes ainsi que des politiques de l’emploi dynamiques axées sur l’instauration du plein emploi productif et l’accès des femmes à un travail décent, pour éliminer le cloisonnement qui existe dans le monde du travail et les écarts de salaires entre les femmes et les hommes, pour accélérer le passage des femmes de l’emploi informel à l’emploi formel, pour prévenir et éliminer toutes les formes de violence, de discrimination et de harcèlement sexuel à l’égard des femmes au travail, et pour permettre de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale.
Date:
Dans le présent rapport, le Secrétaire général évoque la situation des femmes dans le système des Nations Unies pendant la période allant du 1 er janvier 2016 au 31 décembre 2017. Depuis le précédent rapport (2017), la part des femmes parmi les administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur dans le système des Nations Unies est passée de 42,8 % à 44,2 %. Les augmentations les plus importantes ont été enregistrées aux plus hauts niveaux (parmi les Secrétaires généraux adjoints et les Sous-Secrétaires généraux), ce qui est le résultat direct des efforts déployés par le Secrétaire général conformément à l’engagement qu’il a pris d’atteindre la parité aux plus hauts niveaux d’ici à 2021.
Date:
Le Rapport annuel met en évidence quelques-uns des principaux résultats obtenus en 2018–2019 dans le renforcement des normes mondiales, dans l’amélioration du leadership et de la participation politique des femmes, dans le renforcement de l’autonomisation économique, dans la lutte pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles, dans la participation des femmes aux initiatives de paix, de sécurité et à l’action humanitaire, et dans l’octroi d’une place prépondérante à l’égalité des sexes dans la planification et les budgets afférents au développement national.
Date:
L’« Étude mondiale » de 2019 s’intéresse à l’origine des niveaux élevés de pauvreté de revenu et de pauvreté en temps parmi les femmes, et contient une analyse des raisons pour lesquelles une démarche stratégique intégrée constitue un moyen à la fois opportun et pertinent de remédier à cette double contrainte subie par les femmes pour parvenir au développement durable, s’agissant en particulier des populations à faible revenu.