22
résultats trouvés
1 - 20 de 22 résultats
Date:
L’Analyse rapide sensible au genre (RGA — « Rapid gender analysis ») vise à attirer l’attention sur la dynamique entre les sexes au cours de cette guerre en Ukraine, une dynamique préexistante et émergente, et à formuler des recommandations à l’intention des leaders, des actrices et acteurs et des donatrices et donateurs du secteur humanitaire afin de garantir une prise en compte de la dimension sexospécifique du risque, de la vulnérabilité et des capacités dans la réponse et la préparation à cette crise.
Date:
La pandémie a mis à l’épreuve et même inversé les progrès dans l’élargissement des droits et des opportunités des femmes Le rapport Progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable : Gros plan sur l’égalité des sexes 2021 présente les dernières données probantes sur l’égalité des sexes dans l’ensemble des 17 Objectifs de développement durable, soulignant les progrès réalisés depuis 2015, mais aussi l’inquiétude continue liée la pandémie de COVID-19, son effet immédiat sur le bien-être des femmes et la menace qu’elle représente pour les générations futures.
Date:
Le présent document de référence a été préparé en vue du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sur le thème du « Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : quels rôles et responsabilités pour les États ? » et qui s’est tenu les 3 et 4 décembre 2019 à Rome en Italie. Le séminaire a pu bénéficier de cette étude qui analyse les politiques et les stratégies adoptées par les États membres et d’autres acteurs internationaux pour stimuler une participation significative des femmes, plus particulièrement dans les procédures de médiation pour la paix.
Date:
Premièrement, ce rapport reflète les principaux arguments présentés au cours du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes, en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et qui s’est tenu à Rome, en Italie, les 3 et 4 décembre 2019, autour de la thèmatique suivante : “Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : Quels rôles et responsabilités pour les États ?”. Sont notamment inclus dans le rapport les principaux arguments relatifs aux obstacles persistants à la participation significative des femmes aux processus de paix et de médiation, ainsi que les possibilités qui existent pour les éliminer.
Date:
Dans le présent rapport, le Secrétaire général fait le point de la situation des femmes dans les organismes des Nations Unies au cours de la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019. Le rapport comporte des recommandations qui peuvent aider les organismes de l’ONU à atteindre la parité, notamment par une application rigoureuse des politiques existantes et la mise en oeuvre d’une série de mesures coordonnées.
Date:
Cet outil politique est conçu pour documenter dans quelle mesure les inégalités entre les sexes sur le marché du travail ont été exacerbées par la pandémie, permettant ainsi de mieux comprendre comment protéger les travailleurs et promouvoir une reprise économique sensible au genre. L'outil aidera également à identifier les politiques visant à améliorer les conditions de travail dans les secteurs économiques à prédominance féminine et à promouvoir une inclusion plus grande des travailleuses dans de nouveaux secteurs prometteurs, élargissant ainsi leurs opportunités.
Date:
ONU Femmes continue d'affirmer qu'il est important de veiller à ce que les mesures de relance économique et budgétaire adoptées soient sensibles au genre. Ces mesures doivent être mises en œuvre d'une manière qui n'a pas d'impact disproportionné et négatif sur les femmes et les filles. Les politiques adoptées en réponse à la crise du COVID-19 doivent identifier les domaines que les politiques macroeconomiques peuvent cibler efficacement pour lutter contre les impacts sexospécifiques de la crise. Cet outil politique est spécialement conçu pour y parvenir.
Date:
Cet outil politique est conçu pour documenter dans quelle mesure les inégalités entre les sexes sur le marché du travail ont été exacerbées par la pandémie, permettant ainsi de mieux comprendre comment protéger les travailleurs et promouvoir une reprise économique sensible au genre. L'outil politique aidera également à identifier les politiques visant à améliorer les conditions de travail dans les secteurs économiques à prédominance féminine et à promouvoir une inclusion plus grande des travailleuses dans de nouveaux secteurs prometteurs, élargissant ainsi leurs opportunités.
Date:
Ce rapport a été produit par ONU Femmes suite à la Consultation numérique mondiale sur les dimensions de genres des réponses à l’extrémisme violent et au contre-terrorisme, organisée au nom du Groupe de travail sur le genre du Pacte mondial de coordination de la lutte contre le terrorisme des Nations Unies. Il a été présenté aux États membres avant la 7e révision de la Stratégie antiterroriste mondiale ONU, 2021.
Date:
Soumis en application de la résolution 73/146 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/75/289) contient des informations sur les mesures prises par les États Membres et les activités menées dans le système des Nations Unies pour éliminer la traite des femmes et des filles. Il porte en particulier sur les efforts déployés pour prendre en compte les dimensions de genre de ce phénomène, en mettant l’accent sur les moteurs et les conséquences économiques de la traite ainsi que sur les incidences de la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19) sur la traite des femmes et des filles.
Date:
Conformément à la résolution 73/149 de l’Assemblée générale sur l’intensification de l’action mondiale visant à éliminer les mutilations génitales féminines, le présent rapport (A/75/279) donne des informations sur les causes profondes de la pratique des mutilations génitales féminines, sa prévalence dans le monde et ses conséquences pour les femmes et les filles, preuves et données récentes à l’appui.
Date:
Soumis en application de la résolution 73/148 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/75/274) donne des informations sur les mesures prises par les États Membres et les activités menées au sein du système des Nations Unies pour éliminer la violence à l’égard des femmes et des filles. Dans ce rapport figurent également des conclusions et des recommandations sur les mesures à prendre.
Date:
À l’occasion du 25ème anniversaire de l’adoption du Programme d’action de Beijing et de la première évaluation des progrès accomplis dans sa mise en œuvre à la lumière du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030, ce rapport adopte une approche intégrée s’agissant de rendre compte des progrès, des disparités et des défis liés à la promotion de l’égalité des sexes et des droits des femmes.
Date:
Le Secrétaire général met en avant dans le présent rapport les mesures prises au niveau national pour intégrer le principe de l’équité entre les sexes dans les politiques et stratégies nationales de développement durable, pour promouvoir des stratégies de croissance économique durable, partagée et équitable qui servent les intérêts des femmes ainsi que des politiques de l’emploi dynamiques axées sur l’instauration du plein emploi productif et l’accès des femmes à un travail décent, pour éliminer le cloisonnement qui existe dans le monde du travail et les écarts de salaires entre les femmes et les hommes, pour accélérer le passage des femmes de l’emploi informel à l’emploi formel, pour prévenir et éliminer toutes les formes de violence, de discrimination et de harcèlement sexuel à l’égard des femmes au travail, et pour permettre de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale.
Date:
Ce rapport expose la situation actuelle concernant le problème de la violence à l’égard des travailleuses migrantes. Il donne des informations sur les mesures prises par les États Membres et les activités menées par les organismes des Nations Unies pour y remédier et assurer la protection des droits de la personne reconnus aux migrantes.
Date:
Ce rapport rend compte des activités menées par les États Membres et les entités des Nations Unies pour aider les femmes et les filles vivant en milieu rural, en particulier les plus pauvres et les plus marginalisées, à améliorer leurs moyens de subsistance, leur bien-être et leur résilience face aux changements climatiques.
Date:
Dans le présent rapport, le Secrétaire général évoque la situation des femmes dans le système des Nations Unies pendant la période allant du 1 er janvier 2016 au 31 décembre 2017. Depuis le précédent rapport (2017), la part des femmes parmi les administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur dans le système des Nations Unies est passée de 42,8 % à 44,2 %. Les augmentations les plus importantes ont été enregistrées aux plus hauts niveaux (parmi les Secrétaires généraux adjoints et les Sous-Secrétaires généraux), ce qui est le résultat direct des efforts déployés par le Secrétaire général conformément à l’engagement qu’il a pris d’atteindre la parité aux plus hauts niveaux d’ici à 2021.
Date:
L’« Étude mondiale » de 2019 s’intéresse à l’origine des niveaux élevés de pauvreté de revenu et de pauvreté en temps parmi les femmes, et contient une analyse des raisons pour lesquelles une démarche stratégique intégrée constitue un moyen à la fois opportun et pertinent de remédier à cette double contrainte subie par les femmes pour parvenir au développement durable, s’agissant en particulier des populations à faible revenu.
Date:
Au niveau mondial, plus de 2,5 milliards femmes et de filles sont pénalisées par des lois discriminatoires et par l’absence de protection juridique. Cette stratégie vise à accélérer l’abrogation des lois discriminatoires dans 100 pays entre 2019 et 2023. Les mesures à prendre seront axées sur six domaines thématiques et elles répondront aux besoins juridiques de plus de 50 millions de femmes et de filles.
Date:
« Traduire les promesses en actions : l’égalité des sexes dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 » offre une évaluation exhaustive et fiable des progrès, des lacunes et des difficultés dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) dans une perspective de genre. Le rapport analyse, sur la base des données disponibles, les grandes tendances mondiales et régionales dans la réalisation des ODD pour les femmes et les filles, et offre des conseils pratiques pour la mise en œuvre de politiques et de processus de responsabilisation sensibles au genre.