5
résultats trouvés
1 - 5 de 5 résultats
Date:
Ce document de politique générale présente les nouvelles données disponibles concernant les conséquences de la pandémie du COVID-19 en termes de violence contre les femmes et les filles (VCFF). Il préconise des mesures visant à prévenir la VCFF et y répondre dans les circonstances actuelles de confinement ainsi que des investissements dont l’objectif est de garantir la sécurité des femmes et des filles dans les plans de relance à plus long terme.
Date:
Ce document explore les implications pour la mise en place de services essentiels aux femmes et aux filles qui ont subi des violences au cours de la pandémie de COVID-19. Il fournit des recommandations aux gouvernements, à la société civile et aux organisations internationales qui cherchent à améliorer la qualité et l’accès aux services de santé, de police et de justice et à des services sociaux coordonnés pour toutes les femmes et les filles pendant la crise et fournit des exemples de pratiques prometteuses à ce jour.
Date:
Ce rapport expose la situation actuelle concernant le problème de la violence à l’égard des travailleuses migrantes. Il donne des informations sur les mesures prises par les États Membres et les activités menées par les organismes des Nations Unies pour y remédier et assurer la protection des droits de la personne reconnus aux migrantes.
Date:
Pour marquer le 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, ONU Femmes lance une nouvelle campagne intitulée « Génération Égalité : Pour les droits des femmes et un futur égalitaire ». La campagne vise à exiger la parité salariale, le partage égal des soins non rémunérés et du travail domestique, la fin du harcèlement sexuel et de toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles, les services de soins de santé qui répondent à leurs besoins, ainsi que leur participation égale à la vie politique et à la prise de décisions dans tous les domaines de la vie.
Date:
Ce document contient des recommandations qui soulignent la nécessité d’adopter une approche de la gouvernance des migrations fondée sur les droits de l’homme et sensible au genre, et fournissent des orientations concrètes pour la pleine intégration des droits fondamentaux des femmes dans la rédaction et la mise en œuvre du pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.