4
résultats trouvés
1 - 4 de 4 résultats
Date:
L’« Étude mondiale » de 2019 s’intéresse à l’origine des niveaux élevés de pauvreté de revenu et de pauvreté en temps parmi les femmes, et contient une analyse des raisons pour lesquelles une démarche stratégique intégrée constitue un moyen à la fois opportun et pertinent de remédier à cette double contrainte subie par les femmes pour parvenir au développement durable, s’agissant en particulier des populations à faible revenu.
Date:
« Le progrès des femmes dans le monde 2015–2016 : Transformer les économies, réaliser les droits », évoque le thème des droits humains et de l'élaboration de politiques économiques pour appeler à des changements d’ampleur dans l'agenda politique mondial en vue de transformer les économies et concrétiser les droits et l'égalité des femmes. Il présente une étude approfondie de ce à quoi ressemblerait une situation économique fonctionnant réellement pour les femmes et au profit de tous.
Date:
Autonomiser les femmes travaillant dans le commerce transfrontière informel a un effet multiplicateur positif sur la réduction de la pauvreté, la croissance économique, les revenus gouvernementaux et la création d'emplois, entre autres facteurs. En Afrique, par exemple, la contribution des commerçantes informelles au PIB national compte pour 64% de la valeur ajoutée au niveau commercial au Bénin, pour 46% au Mali et pour 41% au Tchad.
Date:
Lancé en 2004 en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Sabaya était le plus important programme de l'UNIFEM (désormais ONU Femmes) dans les territoires palestiniens occupés, bénéficiant à plus de 25.000 femmes palestiniennes rurales et marginalisées de Cisjordanie et de la Bande de Gaza.