5
résultats trouvés
1 - 5 de 5 résultats
Date:
La note d’orientation traite des concepts et des normes clés concernant la violence à l’égard des femmes en politique, y compris des définitions et des cadres normatifs, et fournit des conseils pratiques pour lutter contre la violence à l’égard des femmes en politique au niveau des pays à travers différentes interventions.
Date:
Le Secrétaire général met en avant dans le présent rapport les mesures prises au niveau national pour intégrer le principe de l’équité entre les sexes dans les politiques et stratégies nationales de développement durable, pour promouvoir des stratégies de croissance économique durable, partagée et équitable qui servent les intérêts des femmes ainsi que des politiques de l’emploi dynamiques axées sur l’instauration du plein emploi productif et l’accès des femmes à un travail décent, pour éliminer le cloisonnement qui existe dans le monde du travail et les écarts de salaires entre les femmes et les hommes, pour accélérer le passage des femmes de l’emploi informel à l’emploi formel, pour prévenir et éliminer toutes les formes de violence, de discrimination et de harcèlement sexuel à l’égard des femmes au travail, et pour permettre de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale.
Date:
Ce manuel sur le genre et l’économie vise à fournir une formation de base et intermédiaire aux praticiens du développement, y compris les gouvernements et le personnel des politiques et des programmes des agences internationales de développement. L’objectif global du cours est de renforcer la capacité des conseillers techniques et du personnel du programme sur l’importance d’une politique économique sensible au genre.
Date:
Cette Note offre une synthèse des conclusions de recherche, des analyses et des recommandations de politique concernant la création d’un ordre macroéconomique différent, répondant à la dimension du genre.
Date:
Autonomiser les femmes travaillant dans le commerce transfrontière informel a un effet multiplicateur positif sur la réduction de la pauvreté, la croissance économique, les revenus gouvernementaux et la création d'emplois, entre autres facteurs. En Afrique, par exemple, la contribution des commerçantes informelles au PIB national compte pour 64% de la valeur ajoutée au niveau commercial au Bénin, pour 46% au Mali et pour 41% au Tchad.