7
résultats trouvés
1 - 7 de 7 résultats
Date:
Le présent rapport des informations sur la prévalence mondiale de ces mutilations et leurs répercussions sur les femmes et les filles, en faisant référence aux données probantes récentes sur ce qui fonctionne pour les éliminer. Il analyse les progrès accomplis à ce jour par les États Membres, le système des Nations Unies et les autres parties prenantes concernées. Il livre également des informations sur les efforts déployés pour anticiper et traiter les conséquences des crises humanitaires mondiales et des conflits en cours, y compris les changements climatiques et la dégradation de l’environnement ou la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19), sur l’élimination des mutilations génitales féminines. Enfin, le Secrétaire général tire des conclusions et formule des recommandations sur les mesures à prendre.
Date:
Le présent document de référence a été préparé en vue du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sur le thème du « Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : quels rôles et responsabilités pour les États ? » et qui s’est tenu les 3 et 4 décembre 2019 à Rome en Italie. Le séminaire a pu bénéficier de cette étude qui analyse les politiques et les stratégies adoptées par les États membres et d’autres acteurs internationaux pour stimuler une participation significative des femmes, plus particulièrement dans les procédures de médiation pour la paix.
Date:
Premièrement, ce rapport reflète les principaux arguments présentés au cours du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes, en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et qui s’est tenu à Rome, en Italie, les 3 et 4 décembre 2019, autour de la thèmatique suivante : “Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : Quels rôles et responsabilités pour les États ?”. Sont notamment inclus dans le rapport les principaux arguments relatifs aux obstacles persistants à la participation significative des femmes aux processus de paix et de médiation, ainsi que les possibilités qui existent pour les éliminer.
Date:
Cette courte série reconnaît que, malgré les progrès réalisés, nous devons établir un pont plus solide entre les travaux scientifiques empiriques, les nouvelles directions politiques et les pratiques réelles sur le terrain. Elle cherche à combler cette lacune et à contribuer à la réalisation du programme pour les femmes et la paix et la sécurité en encourageant des politiques et pratiques fondées sur des données factuelles.
Date:
Ce document de politique générale témoigne de l’importance d’une participation pleine, égale et constructive des femmes à des interventions efficaces contre la pandémie et aux efforts de rétablissement de la paix. Elle présente également une analyse préliminaire de l’impact du COVID-19 sur la participation des femmes dans les processus de cessez-le-feu et de paix et une série de recommandations, s’agissant notamment de « reconstruire plus solide ».
Date:
Conformément à la résolution 73/149 de l’Assemblée générale sur l’intensification de l’action mondiale visant à éliminer les mutilations génitales féminines, le présent rapport (A/75/279) donne des informations sur les causes profondes de la pratique des mutilations génitales féminines, sa prévalence dans le monde et ses conséquences pour les femmes et les filles, preuves et données récentes à l’appui.
Date:
La série de documents présentés ici doit servir de support pour appuyer l’amélioration des activités de mise en oeuvre des résolutions consacrées aux femmes, à la paix et à la sécurité. Elle comprend des documents analytiques expliquant la problématique hommes-femmes dans un certain nombre de domaines liés à la paix et à la sécurité, tant d’un point de vue normatif qu’opérationnel. Elle inclut également des documents d’orientation pour soutenir les activités opérationnelles.