5
résultats trouvés
1 - 5 de 5 résultats
Date:
Le projet soutient la promotion des droits des femmes par l’intégration de la dimension de genre dans les efforts de prévention de l’extrémisme violent (PEV). Ce soutien consiste à accroître la participation des femmes au discours sur la sécurité et la PEV dans différentes plateformes et mécanismes pertinents. En plus d’élargir la base de connaissances sur le genre et l’extrémisme violent en menant des recherches localisées et des activités de sensibilisation systématiques, l’inclusion des organisations communautaires et des OSC dirigées par des femmes dans divers processus intergouvernementaux visant à prévenir l’extrémisme violent est assurée.
Date:
Les données administratives sont essentielles pour mieux comprendre les violences contre les femmes (VCF) et pour informer la prévention et les réponses à ces violences. Cette publication identifie huit étapes pour améliorer la collecte et l’utilisation des données administratives sur les VCF et formule des recommandations à l'intention des producteurs/trices de données et des décisionnaires politiques afin de faciliter à l’avenir la prise de décision et la planification.
Date:
Cette note programmatique décrit la théorie du changement et les stratégies de mise en oeuvre d’ONU Femmes pour soutenir les droits des femmes dans le contexte de la lutte contre le terrorisme et de la prévention de l’extrémisme violent.
Date:
Ce rapport a été produit par ONU Femmes suite à la Consultation numérique mondiale sur les dimensions de genres des réponses à l’extrémisme violent et au contre-terrorisme, organisée au nom du Groupe de travail sur le genre du Pacte mondial de coordination de la lutte contre le terrorisme des Nations Unies. Il a été présenté aux États membres avant la 7e révision de la Stratégie antiterroriste mondiale ONU, 2021.
Date:
Cet arbre de décision vise à présenter aux responsables de collecte de données les différentes considérations à prendre en compte, options viables et sources de données alternatives permettant d’obtenir ces informations sans compromettre la sécurité de la participante ni l’intégrité des données. L’objectif consiste à identifier des sources de données et des méthodologies qui contribueront à renforcer les services et les systèmes d’orientation destinés aux femmes victimes de violence pendant la pandémie de la COVID-19.