129
résultats trouvés
Date:
La pandémie a mis à l’épreuve et même inversé les progrès dans l’élargissement des droits et des opportunités des femmes Le rapport Progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable : Gros plan sur l’égalité des sexes 2021 présente les dernières données probantes sur l’égalité des sexes dans l’ensemble des 17 Objectifs de développement durable, soulignant les progrès réalisés depuis 2015, mais aussi l’inquiétude continue liée la pandémie de COVID-19, son effet immédiat sur le bien-être des femmes et la menace qu’elle représente pour les générations futures.
Date:
Le « Plan stratégique 2022–2025 » vise à orienter les travaux d’ONU Femmes pour les quatre prochaines années. Il présente la manière dont ONU Femmes tirera parti de son triple mandat unique—qui englobe l’appui à l’établissement de normes, la coordination du système des Nations Unies et les activités opérationnelles—pour mobiliser une action urgente et soutenue en faveur de l’égalité femmes-hommes et de l’autonomisation de toutes les femmes et les filles.
Date:
Premièrement, ce rapport reflète les principaux arguments présentés au cours du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes, en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et qui s’est tenu à Rome, en Italie, les 3 et 4 décembre 2019, autour de la thèmatique suivante : “Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : Quels rôles et responsabilités pour les États ?”. Sont notamment inclus dans le rapport les principaux arguments relatifs aux obstacles persistants à la participation significative des femmes aux processus de paix et de médiation, ainsi que les possibilités qui existent pour les éliminer.
Date:
Le présent document de référence a été préparé en vue du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sur le thème du « Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : quels rôles et responsabilités pour les États ? » et qui s’est tenu les 3 et 4 décembre 2019 à Rome en Italie. Le séminaire a pu bénéficier de cette étude qui analyse les politiques et les stratégies adoptées par les États membres et d’autres acteurs internationaux pour stimuler une participation significative des femmes, plus particulièrement dans les procédures de médiation pour la paix.
Date:
La note d’orientation traite des concepts et des normes clés concernant la violence à l’égard des femmes en politique, y compris des définitions et des cadres normatifs, et fournit des conseils pratiques pour lutter contre la violence à l’égard des femmes en politique au niveau des pays à travers différentes interventions.
Date:
Dans le présent rapport, le Secrétaire général fait le point de la situation des femmes dans les organismes des Nations Unies au cours de la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019. Le rapport comporte des recommandations qui peuvent aider les organismes de l’ONU à atteindre la parité, notamment par une application rigoureuse des politiques existantes et la mise en oeuvre d’une série de mesures coordonnées.
Date:
Cette note témoigne des différentes manières dont les organisations de défense des droits des femmes ont été affectées par la pandémie de COVID-19, mettant l’accent sur l’impasse dans laquelle se sont retrouvées beaucoup d’entre elles en raison de l’accroissement de la pertinence et de la demande, en même temps que la fermeture des établissements, la restriction des conditions de travail et la diminution des financements. La note identifie également un ensemble de recommandations pour les renforcer dans l’immédiat et ouvrir la voie à un avenir post-COVID plus égalitaire.
Date:
La carte « Femmes en politique : 2021 », créée par l’Union interparlementaire (UIP) et ONU Femmes présente les classements mondiaux des femmes dans les branches exécutives et parlementaires des gouvernements au 1er janvier 2021. Les données montrent un record absolu du nombre de pays comptant des femmes chefs d’Etat ou de gouvernement, ainsi que la part mondiale des femmes ministres.
Date:
Cette courte série reconnaît que, malgré les progrès réalisés, nous devons établir un pont plus solide entre les travaux scientifiques empiriques, les nouvelles directions politiques et les pratiques réelles sur le terrain. Elle cherche à combler cette lacune et à contribuer à la réalisation du programme pour les femmes et la paix et la sécurité en encourageant des politiques et pratiques fondées sur des données factuelles.
Date:
Ce rapport a été produit par ONU Femmes suite à la Consultation numérique mondiale sur les dimensions de genres des réponses à l’extrémisme violent et au contre-terrorisme, organisée au nom du Groupe de travail sur le genre du Pacte mondial de coordination de la lutte contre le terrorisme des Nations Unies. Il a été présenté aux États membres avant la 7e révision de la Stratégie antiterroriste mondiale ONU, 2021.
Date:
Ce document présente la politique d’évaluation de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes). La politique régit la fonction d’évaluation indépendante d’ONU Femmes et s’applique à toutes les initiatives soutenues et aux fonds administrés par l’Entité.
Date:
Ce document de politique générale témoigne de l’importance d’une participation pleine, égale et constructive des femmes à des interventions efficaces contre la pandémie et aux efforts de rétablissement de la paix. Elle présente également une analyse préliminaire de l’impact du COVID-19 sur la participation des femmes dans les processus de cessez-le-feu et de paix et une série de recommandations, s’agissant notamment de « reconstruire plus solide ».
Date:
Soumis en application de la résolution 73/148 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/75/274) donne des informations sur les mesures prises par les États Membres et les activités menées au sein du système des Nations Unies pour éliminer la violence à l’égard des femmes et des filles. Dans ce rapport figurent également des conclusions et des recommandations sur les mesures à prendre.
Date:
Conformément à la résolution 73/149 de l’Assemblée générale sur l’intensification de l’action mondiale visant à éliminer les mutilations génitales féminines, le présent rapport (A/75/279) donne des informations sur les causes profondes de la pratique des mutilations génitales féminines, sa prévalence dans le monde et ses conséquences pour les femmes et les filles, preuves et données récentes à l’appui.
Date:
Soumis en application de la résolution 73/146 de l’Assemblée générale, le présent rapport (A/75/289) contient des informations sur les mesures prises par les États Membres et les activités menées dans le système des Nations Unies pour éliminer la traite des femmes et des filles. Il porte en particulier sur les efforts déployés pour prendre en compte les dimensions de genre de ce phénomène, en mettant l’accent sur les moteurs et les conséquences économiques de la traite ainsi que sur les incidences de la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19) sur la traite des femmes et des filles.
Date:
Partout dans le monde, la pandémie de COVID-19 a créé de nouveaux risques et défis pour les victimes et survivants de la traite et a également aggravé la vulnérabilité des groupes à risque, en particulier les femmes et les enfants, à la traite des êtres humains. Sur la base des données collectées dans le cadre d’une enquête mondiale sur les survivants et les organisations de première ligne, cette publication analyse les tendances émergentes et les conséquences de la pandémie de COVID-19 dans la traite des êtres humains et propose des recommandations politiques concrètes pour y remédier.
Date:
Cet arbre de décision vise à présenter aux responsables de collecte de données les différentes considérations à prendre en compte, options viables et sources de données alternatives permettant d’obtenir ces informations sans compromettre la sécurité de la participante ni l’intégrité des données. L’objectif consiste à identifier des sources de données et des méthodologies qui contribueront à renforcer les services et les systèmes d’orientation destinés aux femmes victimes de violence pendant la pandémie de la COVID-19.
Date:
Cette note met en lumière le rôle crucial du leadership féminin dans la lutte contre le COVID-19 et la préparation en vue d’une relance plus équitable. Outre son analyse des conséquences immédiates de la pandémie sur la participation politique des femmes, cette note démontre qu’il est possible de « reconstruire plus solide » en incluant et en soutenant les femmes et les organisations et réseaux qui les représentent dans les processus décisionnaires qui façonneront l’avenir post-pandémie.
Date:
Ce document de politique générale présente les nouvelles données disponibles concernant les conséquences de la pandémie du COVID-19 en termes de violence contre les femmes et les filles (VCFF). Il préconise des mesures visant à prévenir la VCFF et y répondre dans les circonstances actuelles de confinement ainsi que des investissements dont l’objectif est de garantir la sécurité des femmes et des filles dans les plans de relance à plus long terme.
Date:
Cette publication présente les pratiques bonnes et prometteuses en matière d'approches et de méthodes d'Évaluation Sensible au Genre en présentant des évaluations sensibles au genre d'ONU Femmes et d'entités des Nations Unies. Il souligne également le rôle important des évaluations menées par les pays des Stratégies et Plans d'Action Nationaux pour l'Égalité des Sexes dans le renforcement des capacités d'évaluation nationales et de la transmission générationnelle et de l'utilisation des résultats d'évaluation.