14
résultats trouvés
1 - 14 de 14 résultats
Date:
La note d’orientation traite des concepts et des normes clés concernant la violence à l’égard des femmes en politique, y compris des définitions et des cadres normatifs, et fournit des conseils pratiques pour lutter contre la violence à l’égard des femmes en politique au niveau des pays à travers différentes interventions.
Date:
Cette note de politique présente les points d’entrée pour l’application d’une budgétisation sensible au genre (BSG) aux plans de soutien et de relance face au COVID-19. Tirant parti d’exemples de pays, elle formule des recommandations sur l’utilisation d’outils de budgétisation sensible au genre pour identifier les écarts dans les réponses politiques et orienter les dépenses vers des mesures COVID-19 qui soient sensibles au genre.
Date:
ONU Femmes continue d'affirmer qu'il est important de veiller à ce que les mesures de relance économique et budgétaire adoptées soient sensibles au genre. Ces mesures doivent être mises en œuvre d'une manière qui n'a pas d'impact disproportionné et négatif sur les femmes et les filles. Les politiques adoptées en réponse à la crise du COVID-19 doivent identifier les domaines que les politiques macroeconomiques peuvent cibler efficacement pour lutter contre les impacts sexospécifiques de la crise. Cet outil politique est spécialement conçu pour y parvenir.
Date:
Cet outil politique est conçu pour documenter dans quelle mesure les inégalités entre les sexes sur le marché du travail ont été exacerbées par la pandémie, permettant ainsi de mieux comprendre comment protéger les travailleurs et promouvoir une reprise économique sensible au genre. L'outil politique aidera également à identifier les politiques visant à améliorer les conditions de travail dans les secteurs économiques à prédominance féminine et à promouvoir une inclusion plus grande des travailleuses dans de nouveaux secteurs prometteurs, élargissant ainsi leurs opportunités.
Date:
Ce document de politique générale présente les nouvelles données disponibles concernant les conséquences de la pandémie du COVID-19 en termes de violence contre les femmes et les filles (VCFF). Il préconise des mesures visant à prévenir la VCFF et y répondre dans les circonstances actuelles de confinement ainsi que des investissements dont l’objectif est de garantir la sécurité des femmes et des filles dans les plans de relance à plus long terme.
Date:
Ce document de politique générale présente des nouvelles données concernant les incidences de la pandémie de COVID-19 sur l’autonomisation économique des femmes. Il examine les répercussions économiques immédiates selon le sexe, y compris les fractures socio-économiques croissantes et des priorités nationales et internationales changeantes pour l’attribution des ressources, ainsi que les implications à long terme sur l’emploi et les moyens de subsistance des femmes.
Date:
Ce document explore les implications pour la mise en place de services essentiels aux femmes et aux filles qui ont subi des violences au cours de la pandémie de COVID-19. Il fournit des recommandations aux gouvernements, à la société civile et aux organisations internationales qui cherchent à améliorer la qualité et l’accès aux services de santé, de police et de justice et à des services sociaux coordonnés pour toutes les femmes et les filles pendant la crise et fournit des exemples de pratiques prometteuses à ce jour.
Date:
Ce rapport expose la situation actuelle concernant le problème de la violence à l’égard des travailleuses migrantes. Il donne des informations sur les mesures prises par les États Membres et les activités menées par les organismes des Nations Unies pour y remédier et assurer la protection des droits de la personne reconnus aux migrantes.
Date:
Cette série de brochures, qui s’adresse principalement aux pratitiens, aux décideurs politiques et aux responsables de plaidoyers, propose de résumer de manière concise et utile les éléments essentiels des stratégies employées pour soutenir l’élimination des violences à l’égard des femmes en général, pour la prévention et pour l’accès aux services pour les survivantes de violences. La dernière brochure contient une compilation des documents et ressources techniques essentielles développées par l’ONU Femmes pour contribuer à l’élimination de toutes formes de violence à l’égard des femmes et des jeunes filles.
Date:
Cette Note offre une synthèse des conclusions de recherche, des analyses et des recommandations de politique concernant la création d’un ordre macroéconomique différent, répondant à la dimension du genre.
Date:
Le Programme conjoint mondial des Nations Unies sur les services essentiels pour les femmes et les filles victimes de violence, un partenariat entre ONU Femmes, le FNUAP, l’OMS, le PNUD et l’ONUDC, vise à fournir un meilleur accès à un ensemble coordonné de services multisectoriels essentiels et de qualité pour toutes les femmes et les filles qui ont subi des violences basées sur le genre.
Date:
La prévention ne peut être un effort sur le court terme. Bien au contraire, c’est une entreprise qui nécessite un engagement continu des gouvernements et d’autres parties prenantes, un renforcement dans les domaines de la recherche pour informer et suivre les avancements ainsi que des actions constantes, et ce, afin de combattre à la racine la violence à l’égard des femmes.
Date:

Un programme éducatif non formel pour les enfants et les jeunes afin de mettre un terme à la violence contre les filles et les jeunes femmes

Date:

La budgétisation sensible au genre (BSG) est devenue un outil reconnu à l’échelle internationale pour traduire de manière effective les engagements pris en matière d’égalité des sexes et de droits humains des femmes. L’UNIFEM contribue largement au renforcement de l’intérêt, des capacités et des engagements visant à inclure la perspective de l’égalité des sexes dans les processus et les pratiques budgétaires. Depuis 2001, l’UNIFEM a soutenu les initiatives de BSG dans plus de 35 pays et s’est positionné comme un acteur principal de la BSG dans le système des Nations Unies.