5
résultats trouvés
1 - 5 de 5 résultats
Date:
Les données administratives sont essentielles pour mieux comprendre les violences contre les femmes (VCF) et pour informer la prévention et les réponses à ces violences. Cette publication identifie huit étapes pour améliorer la collecte et l’utilisation des données administratives sur les VCF et formule des recommandations à l'intention des producteurs/trices de données et des décisionnaires politiques afin de faciliter à l’avenir la prise de décision et la planification.
Date:
Dans le cadre du Programme conjoint mondial des Nations Unies sur les services essentiels, ONU Femmes, en association avec l’ONUDC et l’IAWP, a développé le manuel sur les services de police sensibles au genre pour les femmes et les filles victimes de violences. Le manuel s’appuie sur et complète les manuels et supports de formation de police internationaux et spécifiques au pays déjà existants. Il couvre en profondeur des domaines tels que les enquêtes de police sensibles au genre, la prévention, l’intersectionnalité et le changement institutionnel.
Date:
Ce document explore les implications pour la mise en place de services essentiels aux femmes et aux filles qui ont subi des violences au cours de la pandémie de COVID-19. Il fournit des recommandations aux gouvernements, à la société civile et aux organisations internationales qui cherchent à améliorer la qualité et l’accès aux services de santé, de police et de justice et à des services sociaux coordonnés pour toutes les femmes et les filles pendant la crise et fournit des exemples de pratiques prometteuses à ce jour.
Date:
Ce rapport expose la situation actuelle concernant le problème de la violence à l’égard des travailleuses migrantes. Il donne des informations sur les mesures prises par les États Membres et les activités menées par les organismes des Nations Unies pour y remédier et assurer la protection des droits de la personne reconnus aux migrantes.
Date:
Ce document contient des recommandations qui soulignent la nécessité d’adopter une approche de la gouvernance des migrations fondée sur les droits de l’homme et sensible au genre, et fournissent des orientations concrètes pour la pleine intégration des droits fondamentaux des femmes dans la rédaction et la mise en œuvre du pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.