4
résultats trouvés
1 - 4 de 4 résultats
Date:
Le projet soutient la promotion des droits des femmes par l’intégration de la dimension de genre dans les efforts de prévention de l’extrémisme violent (PEV). Ce soutien consiste à accroître la participation des femmes au discours sur la sécurité et la PEV dans différentes plateformes et mécanismes pertinents. En plus d’élargir la base de connaissances sur le genre et l’extrémisme violent en menant des recherches localisées et des activités de sensibilisation systématiques, l’inclusion des organisations communautaires et des OSC dirigées par des femmes dans divers processus intergouvernementaux visant à prévenir l’extrémisme violent est assurée.
Date:
Cette note programmatique décrit la théorie du changement et les stratégies de mise en oeuvre d’ONU Femmes pour soutenir les droits des femmes dans le contexte de la lutte contre le terrorisme et de la prévention de l’extrémisme violent.
Date:
Ce rapport a été produit par ONU Femmes suite à la Consultation numérique mondiale sur les dimensions de genres des réponses à l’extrémisme violent et au contre-terrorisme, organisée au nom du Groupe de travail sur le genre du Pacte mondial de coordination de la lutte contre le terrorisme des Nations Unies. Il a été présenté aux États membres avant la 7e révision de la Stratégie antiterroriste mondiale ONU, 2021.
Date:
Le Secrétaire général met en avant dans le présent rapport les mesures prises au niveau national pour intégrer le principe de l’équité entre les sexes dans les politiques et stratégies nationales de développement durable, pour promouvoir des stratégies de croissance économique durable, partagée et équitable qui servent les intérêts des femmes ainsi que des politiques de l’emploi dynamiques axées sur l’instauration du plein emploi productif et l’accès des femmes à un travail décent, pour éliminer le cloisonnement qui existe dans le monde du travail et les écarts de salaires entre les femmes et les hommes, pour accélérer le passage des femmes de l’emploi informel à l’emploi formel, pour prévenir et éliminer toutes les formes de violence, de discrimination et de harcèlement sexuel à l’égard des femmes au travail, et pour permettre de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale.