Renforcer la participation des femmes aux processus de médiation : Quels rôles pour les nations unies, les organisations régionales et les états membres ?

Le présent document de référence a été préparé en vue du séminaire de haut niveau organisé par ONU Femmes en collaboration avec le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sur le thème du « Renforcement de la participation des femmes aux processus de paix : quels rôles et responsabilités pour les États ? » et qui s’est tenu les 3 et 4 décembre 2019 à Rome en Italie. Le séminaire a pu bénéficier de cette étude qui analyse les politiques et les stratégies adoptées par les États membres et d’autres acteurs internationaux pour stimuler une participation significative des femmes, plus particulièrement dans les procédures de médiation pour la paix, et qui permet de voir dans quelle mesure ces actions se sont traduites (ou non) par une implication plus spécifique des femmes dans les négociations de paix.

Ce document présente d’abord une cartographie empirique de l’implication des femmes, en tant que médiatrices notamment, dans les processus de paix. La proportion de femmes médiatrices reste faible en dépit d’une certaine représentation dans un nombre croissant de processus de paix. Quelques progrès modestes ont pu récemment être observés, imputables à la promotion active de la participation des femmes dans les pourparlers de paix par les Nations Unies, les organisations régionales et les États members qui ont instauré des réformes institutionnelles de leur conception et mis en place un certain nombre de politiques et de mécanismes normatifs.

Visionnez / téléchargez

Informations bibliographiques

Type de ressource: Evaluations
UN Women office publishing: Siège d’ONU Femmes
Année de publication
2021
Nombre de pages
49