Investir dans des services universels et gratuits de garde d’enfants en Afrique subsaharienne : Côte d’Ivoire, Nigeria, Rwanda, Sénégal et République-Unie de Tanzanie

Image
Investir dans des services universels et gratuits de garde d’enfants en Afrique Subsaharienne (Côte d’Ivoire, Nigeria, Rwanda, Sénégal et République-Unie de Tanzanie) : Estimation des coûts, des recettes fiscales et des effets sexospécifiques sur l’emploi
Auteurs/éditeurs
Jerome De Henau

L’accès à des services formels de qualité dans les services d’éducation et de protection de la petite enfance (EPPE) joue un rôle crucial du point de vue de deux parties prenantes : les enfants en tant que bénéficiaires de soins et les parents en tant que principaux fournisseurs de soins.

Cette étude contribue au débat politique sur l’expansion des EPPE, en particulier du point de vue de la politique budgétaire qui met l’accent sur les rendements économiques potentiels à court terme.

Le rapport se concentre sur les trois domaines suivants :

  1. Estimer le coût de fonctionnement de la prestation de services de garde universels. À l’aide de données propres à chaque pays, la méthodologie génère une estimation du coût de la fourniture de services de garde universels pour un établissement de groupe typique du secteur public, avec une combinaison d’âges reflétant la population des enfants.
  2. Estimation des effets sur l’emploi des femmes et des hommes. Bien que la fourniture de services de garde d’enfants contribue à répondre aux besoins des familles, les investissements publics dans les services de protection sociale ont également le potentiel de générer des millions d’emplois décents, à la fois dans le secteur des soins lui-même et dans d’autres secteurs grâce à des liens en amont, à la réduction du chômage et à une participation et à une croissance accrues de la population active. À l’aide de données propres à chaque pays, la méthode génère des projections de l’emploi pour les hommes et les femmes, montrant qu’entre 56 et 67 % des emplois profiteront aux femmes.
  3. Estimer les effets fiscaux des emplois créés en investissant dans les services de garde d’enfants. Investir dans les infrastructures de protection sociale génère non seulement des emplois décents pour les femmes, mais augmente également les recettes publiques grâce à un élargissement de l’assiette fiscale, garantissant la viabilité à long terme de l’investissement initial.

Visionnez / téléchargez

Informations bibliographiques

Type de ressource: Documents de réflexion
UN Women office publishing: Siège d’ONU Femmes
Année de publication
2021
Nombre de pages
58