ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Étude de la vulnérabilité des prostituées à l'infection par le VIH et de la dynamique de la transmission du VIH/sida parmi celles-ci dans le contexte palestinien

Cover: Exploring Dynamics and Vulnerabilities of HIV Transmission Amongst Sex Workers in the Palestinian Context

Appuyée par ONU Femmes, l'étude Exploring the Dynamics and Vulnerabilities of HIV Transmission Amongst Sex Workers in the Palestinian Context (Étude de la vulnérabilité des prostituées à l'infection par le VIH et de la dynamique de la transmission du VIH/sida parmi celles-ci dans le contexte palestinien) vise à souligner l'importance du renforcement de la politique nationale actuelle relative au VIH/sida dans les territoires palestiniens occupés (tpo), à dissiper les préjugés liés à la prostitution, ainsi qu'à appeler à intensifier les efforts de prévention de l'exploitation sexuelle et de soutien à la réintégration des prostituées.

Ce travail de recherche opérationnelle comporte des apports et témoignages récoltés auprès de 243 personnes (28 prostituées, 63 informateurs clés, 64 clients, et 88 étudiants universitaires) au cours d'entretiens en tête-à-tête et de discussions thématiques de groupe entre mars et juin 2010. Il brosse un tableau intéressant de la prostitution en Cisjordanie (y compris à Jérusalem-Est). En collectant des données quantitatives et qualitatives auprès de personnes qui ont une connaissance primaire ou secondaire de la prostitution, ce travail de recherche servira à combler les lacunes en matière de protection dans ce secteur et à remédier à la vulnérabilité des prostituées au VIH/sida en Cisjordanie.

Voici quelques-unes des principales conclusions de cette étude :

  • 64,3 pour cent des prostituées étaient contraintes à la prostitution
  • 96,3 pour cent des femmes interrogées avaient été victimes de violence basée sur le genre avant de se prostituer, 76 pour cent faisant état de violences sexuelles passées
  • 18 pour cent des prostituées se considéraient comme vulnérables au VIH/sida
  • 81,2 pour cent des clients ne se considéraient pas comme vulnérables au VIH/sida
  • 81,5 pour cent des prostituées ne subissaient jamais de test de dépistage du VIH.

Cette étude a été rédigée et réalisée dans le cadre du programme commun des Nations Unies « Intensification de l'accès universel à la prévention, au traitement et aux soins en matière de VIH/sida dans les territoires palestiniens occupés (tpo) » par le biais du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Télécharger la publication intégrale

Bibliographic information

Publication type: Undefined

UN Women office involved in publication: UN Women Headquarters

Publication year: 2011

Error: