Notre travail

Le leadership des femmes et leur participation à la vie politique sont partout menacés. Les femmes sont sous-représentées aussi bien comme électrices que dans les fonctions dirigeantes, au sein des assemblées élues, dans l'administration publique ou encore dans le secteur privé ou le monde universitaire. Et aussi

L'investissement dans l'autonomisation économique des femmes est la voie la plus sûre vers l'égalité des sexes, l'éradication de la pauvreté et une croissance économique inclusive. Les femmes apportent une contribution énorme à l'économie, que ce soit au sein des entreprises, dans les exploitations agricoles, comme entrepreneuses ou employées, ou par leur travail non rémunéré à la maison, où elles s'occupent de leurs familles. Et aussi

La violence à l’égard des femmes et des filles constitue une atteinte grave aux droits fondamentaux. Ses conséquences sur la santé physique, sexuelle et mentale des femmes et des filles sont multiples ; elles peuvent être immédiates ou de long terme, et incluent la mort. Et aussi

Les conséquences des conflits sont dévastatrices, y compris pour l'égalité entre hommes et femmes. Les femmes disposent souvent de moins de moyens que les hommes pour se protéger. Avec les enfants, elles constituent généralement la majorité des populations réfugiées ou déplacées. Et aussi

Les initiatives humanitaires doivent reconnaître qu’elles ont beaucoup à apporter dans la préparation aux situations de crises et dans les interventions, tout comme les hommes et les garçons. Les femmes doivent être inclues dans la prise de décision relative aux formes d’assistance et de protection dont elles ont besoin. L’action humanitaire peut, entre autre, engendrer de nouveaux rôles et relations plus progressistes entre les hommes et les femmes. Et aussi

C'est dans les plans, politiques, institutions et budgets nationaux que les gouvernements commencent à traduire leurs engagements envers les femmes en progrès sur la voie de l'égalité des sexes. Et aussi

En 2015, les pays sont parvenus à un consensus sur la nécessité de financer le développement de manière exhaustive. Ils vont adopter un nouveau programme de développement durable et devraient convenir d’un nouvel accord international sur les changements climatiques. Après un processus de négociation qui a duré plus de deux ans et a bénéficié de la participation sans précédent de la société civile, les gouvernements ont approuvé, le 2 août 2015, un programme ambitieux qui présente 17 objectifs de développement durable (ODD) et 169 cibles visant à éradiquer la pauvreté, à lutter contre les inégalités et à promouvoir la prospérité tout en protégeant l’environnement d’ici à 2030. Et aussi

L'inégalité entre les sexes contribue à la propagation du VIH/sida. Elle peut augmenter les taux d'infection et réduire la capacité des femmes et des filles à faire face à l'épidémie. Et aussi